archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Fièvre Q : Réponses SST
    l utérus les glandes mammaires ou le pis les produits liquides de mise bas le lait Des études révèlent qu un gramme de placenta provenant d une brebis infectée peut contenir plus d un milliard de bactéries responsables de la fièvre Q Ces bactéries sont transportées dans l air sous forme de minuscules gouttelettes ou d aérosols et sont transmises aux travailleurs lorsque les animaux mettent bas durant le traitement des tissus infectés provenant des animaux abattus lors de la traite ou durant la transformation du lait durant des interventions chirurgicales chez des animaux Après avoir mis bas les animaux mangent habituellement leur placenta et d autres produits de mise bas Les agents de la fièvre Q survivent alors à la digestion Ils voyagent à travers l intestin et sont expulsés dans les excréments ce qui permet à l infection de se propager dans tout l environnement L agent de la fièvre Q est facilement transporté dans l air avec la poussière provenant de tissus animaux infectés d excréments ou de terre contaminée Les travailleurs peuvent ainsi être exposés à la fièvre Q après un contact avec diverses matières contaminées telles que la poussière provenant d animaux de la litière ou des excréments le sol près des enclos le cuir la laine et les fourrures d animaux les vêtements portés par des travailleurs qui ont été exposés à des animaux infectés ou à des substances contaminées Quels sont les métiers à risque La fièvre Q se propage facilement dans les régions agricoles infectant les personnes qui travaillent dehors et sont exposées à de la terre ou de la poussière contaminées Les particules transportées dans l air qui contiennent l agent de la fièvre Q peuvent être déplacées par le vent sur de grandes distances un demi mille ou plus La fièvre Q se propage de plus aisément à l intérieur des immeubles d une pièce à l autre Les travailleurs dans les centres de recherche peuvent contracter la fièvre Q même s ils ne se rendent qu une ou deux fois dans une pièce ou un corridor contaminé Les employés des services de médecine générale ne contractent pas normalement la fièvre Q d un patient infecté Parmi les travailleurs qui courent un risque accru de fièvre Q on retrouve les agriculteurs les éleveurs et les travailleurs agricoles en contact avec des bovins des chèvres et des moutons les travailleurs des marchés à bestiaux les camionneurs les employés qui entretiennent les camions et les participants aux encans d animaux les exploitants d abattoirs les travailleurs des usines d équarrissage les personnes qui manipulent le cuir et la laine les chasseurs et les trappeurs les chercheurs travaillant sur des animaux de laboratoire et le personnel de soutien les travailleurs qui prennent soin des animaux de compagnie et du bétail le personnel vétérinaire les travailleurs des animaleries et les préposés dans les jardins zoologiques certains groupes de travailleurs de la santé et de membres du personnel médical qui sont en contact avec du

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/qfever.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Influenza : Réponses SST
    une souche distincte du virus grippal comportant un nombre donné de protéines des type H nombre et N nombre par exemple les souches H7N1 H9N2 H5N1 etc Le virus influenza de type B n est pas divisé en sous types mais peut être inscrit sous le nom de souches Quels sont les symptômes de l influenza Les symptômes de l influenza sont entre autres la fièvre la toux le mal de gorge l écoulement nasal les maux de tête les douleurs musculaires et la fatigue Certains adultes auront également des vomissements et de la diarrhée mais ces symptômes sont plus fréquents chez les enfants La plupart des gens qui contractent l influenza se rétablissent complètement Toutefois certaines personnes en particulier les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes de santé chroniques peuvent souffrir de complications graves notamment la pneumonie et l aggravation d affections préexistantes comme l insuffisance cardiaque congestive l asthme ou le diabète Comment l influenza se transmet elle Les virus grippaux se transmettent principalement d une personne à une autre par l entremise de gouttelettes qui sont dispersées dans l air lorsqu une personne infectée tousse ou éternue Ces gouttelettes se déposent ensuite dans la bouche ou le nez des personnes se trouvant à proximité Il s agit en quelque sorte d une transmission par contact Les virus grippaux peuvent aussi se transmettre par contact indirect par exemple lorsqu une personne touche un objet ou une surface contaminé puis qu elle porte ses mains à sa bouche à ses yeux ou à son nez avant de s être lavé les mains On appelle aussi ce phénomène transmission par vecteur passif Un vecteur passif est une surface ou un objet inanimé poignée de porte téléphone serviette monnaie vêtement vaisselle livre jouet etc pouvant transporter un agent après qu une personne infectée l a touché ou a éternué près de lui Les virus peuvent survivre à l extérieur de l organisme et leur survie sera plus longue sur les surfaces dures et imperméables ex poignées de porte que sur les surfaces poreuses ex vêtements Les virus peuvent y demeurer infectieux pendant deux heures parfois jusqu à huit heures Le rhume se transmet plus facilement que l influenza l influenza par un vecteur passif étant donné que certains des virus du rhume rhinovirus ont une dose infectieuse beaucoup plus faible que les virus grippaux Peut on prévenir l influenza L influenza peut être prévenue par un vaccin annuel Au Canada le Comité consultatif national de l immunisation CCNI recommande l administration du vaccin antigrippal pour tous les Canadiens âgés de plus de six mois Le vaccin antigrippal est fortement recommandé pour les personnes qui suivent en raison du risque d hospitalisation plus élevé auquel elles sont exposées Adultes y compris les femmes enceintes et enfants souffrant de maladies pulmonaires ou cardiaques chroniques Résidents des maisons de santé et d autres établissements de soins de longue durée quel que soit leur âge Personnes de 65 ans et plus Tous les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/biol_hazards/influenza.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Le rhume : Réponses SST
    mal de gorge l enrouement des éternuements et l écoulement de sécrétions nasales Parmi les symptômes pouvant survenir par la suite il y a les maux de tête le nez bouché les yeux larmoyants une toux quinteuse des frissons des muscles endoloris et des malaises généraux se sentir malade qui durent de deux à sept jours Dans certains cas ils peuvent durer deux semaines Le rhume peut être accompagné des symptômes suivants laryngite inflammation du larynx trachéite inflammation de la membrane tapissant la trachée ou le larynx bronchite inflammation de la muqueuse des bronches otite infection d oreille agravement d asthme Le document Réponses SST intitulé Comment les matières particulaires passent elles dans l appareil respiratoire fournit plus de détails sur les voies respiratoires Ces inflammations peuvent donner lieu à des complications plus sérieuses la sinusite inflammation des sinus la pneumonie inflammation des poumons Même si aucune mort n a été rapportée parmi les travailleurs en santé l incapacité est importante parce qu elle affecte leurs performances et provoque l absentéisme Peut on être infecté par un virus du rhume sans en montrer les symptômes Oui il est même possible d être exposé aux virus du rhume sans être contaminé Lorsque les gens sont infectés la maladie peut être asymptômatique la personne ne montre pas de symptômes on appelle ce phénomène une infection subclinique puisque l infection ne cause pas la maladie La plupart des gens ayant un rhume ont de légers symptômes mais les rhumes graves peuvent retenir au lit en raison de toutes les manifestations désagréables maux de tête fièvre douleurs ressenties sur tout le corps nez bouché et toux Le rhume est il si répandu Les infections dues au rhume sont si répandues que seulement très peu de gens y échappent à chaque année On estime que les adultes souffrent de deux à cinq rhumes par année et est l une des causes principales des journées d absence au travail Aux États Unis on dénombre près de 61 millions de cas de rhume annuellement ce qui se solde par 58 millions de jours d alitement Comment sont transmis les virus du rhume Les rhumes ne sont pas très contagieux par comparaison à d autres maladies infectieuses Il faut rester longtemps en contact étroit avec une personne infectée pour que les virus du rhume soient transmis Les virus doivent pénétrer dans le nez pour aller infecter les membranes nasales Ils doivent se fixer aux cellules nasales pour se multiplier Inhaler des gouttelettes contaminées produites lorsque quelqu un d autre tousse ou éternue peut être une des façons d attraper un rhume Les virus du rhume peuvent demeurer contagieux même s ils sont à l extérieur du corps pendant quelques heures Il est possible d attraper un rhume si après avoir touché à un objet contaminé par un virus du rhume on met ses doigts contaminés dans son nez ou qu on se frotte les yeux Les virus du rhume peuvent atteindre le nez lorsqu on se frotte les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/common_cold.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Maladie du charbon (anthrax) : Réponses SST
    Pour se multiplier Bacillus anthracis forme de petites spores Lorsque ces spores pénètrent dans l organisme par une coupure ou une écorchure elles entraînent une infection cutanée appelée charbon cutané Si les spores sont inhalées elles sont assez petites pour atteindre les poumons et causer le charbon pulmonaire La consommation de viande contaminée insuffisamment cuite peut entraîner le charbon oropharyngé bouche et gorge ou gastro intestinal Le charbon est il contagieux Non La transmission du charbon d une personne à une autre est très peu probable Pour qu une personne devienne infectée il faut une dose relativement importante entre 8 000 et 50 000 spores À titre comparatif il suffit d absorber entre 10 et 100 organismes pour contracter la variole Quels sont les symptômes du charbon Les symptômes du charbon varient selon la voie d infection mais ils apparaissent dans les 7 jours qui suivent l exposition habituellement entre 2 et 5 jours L infection cutanée est caractérisée par l apparition de bosses prurigineuses semblables à des morsures d insecte suivie d une ulcération et de la formation d une escarre noire indolore Si les spores de Bacillus anthracis sont inhalées les signes initiaux de la maladie ressemblent habituellement à ceux d un rhume fièvre douleur musculaire fatigue toux et inconfort au niveau de la poitrine Les symptômes peuvent s aggraver et mener à des troubles respiratoires sévères et à l état de choc Dans les cas de charbon gastro intestinal les symptômes qui apparaissent habituellement quelques jours après la consommation de viande contaminée consistent en des douleurs abdominales de la fièvre des nausées et la diarrhée Comment reconnaît on le charbon Pour confirmer un diagnostic de charbon il faut qu un examen de laboratoire révèle la présence de Bacillus anthracis dans le sang des lésions cutanées ou des sécrétions respiratoires Les tests sanguins de laboratoire montrent également si la quantité d une protéine donnée p ex anticorps a augmenté dans le sang Une telle augmentation est un indicateur de l infection par Bacillus anthracis Des cellules spéciales du système immunitaire de l organisme produisent des anticorps pour neutraliser l effet des microorganismes envahissants Comment traite t on le charbon On administre des antibiotiques Pour être efficace le traitement doit être amorcé peu de temps après l exposition Si l infection n est pas traitée ou si le traitement débute trop tard le charbon peut causer la mort Quel est le risque d exposition professionnelle au charbon Le charbon humain est très rare en Amérique du Nord Le dernier cas de charbon au Canada remonte à 1990 et il s agissait de charbon cutané Le charbon peut présenter un danger professionnel pour les travailleurs en contact avec des peaux des poils des os des produits d os et de la laine Les éleveurs d animaux les travailleurs d abattoir les trappeurs les chasseurs les travailleurs des industries de la fourrure de la tannerie et du cuir les vétérinaires ainsi que les travailleurs fauniques agricoles et de laboratoire qui manipulent

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/anthrax.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Microorganismes résistant aux médicaments : Réponses SST
    dans un établissement de santé Séjour prolongé dans un hôpital Colonisation antérieure par un microorganisme résistant aux médicaments Médicaments immunodépresseurs Groupe d âge et état personne âgée femme enceinte ou jeune enfant Comment les microorganismes résistant aux médicaments se propagent ils Les microorganismes résistant aux médicaments se propagent de la même façon que les autres bactéries ou organismes Le contact direct de la peau avec les mains et le contact par le toucher avec des surfaces ou des appareils contaminés par les liquides organiques d une personne infectée constituent les voies d exposition les plus courantes D après les Centers for Disease Control and Prevention CDC certains micro organismes résistants aux médicaments peuvent se retrouver dans la collectivité en général Le risque d infection est plus grand lors de contacts directs avec une plaie infectée ou lors d échange d articles de soins personnels ayant été en contact avec de la peau infectée p ex serviettes ou rasoirs Le risque est également plus élevé lors de la pratique d activités ou dans des situations où se retrouvent un grand nombre de personnes où les contacts de peau à peau sont fréquents et où il y a échange d équipement ou de fournitures par exemple lors d événements sportifs ou au gymnase à la garderie ou à l école dans des casernes chez les militaires et en présence de personnes ayant récemment reçu des soins médicaux à l hôpital Quels sont les moyens de prévenir la propagation des microorganismes pharmacorésistants L Agence de la santé publique du Canada vous recommande de consulter votre fournisseur de soins de santé pour qu il puisse déterminer le médicament approprié pour traiter votre maladie et vous donner des directives pour éviter une surdose ou un mauvais usage de médicaments antimicrobiens Prenez tous les médicaments qui vous ont été prescrits même si vous vous sentez mieux Ne prenez jamais de médicaments qui ne vous ont pas été prescrits L hygiène des mains est l une des mesures les plus efficaces pour lutter contre la propagation de bactéries de micro organismes et d infections Pour de plus amples renseignements à ce sujet se reporter au document Réponses SST intitulé Lavage des mains Réduire le risque d infections courantes Si vous avez une coupure une éraflure ou une plaie veillez à ce qu elle soit toujours propre et couverte d un pansement jusqu à ce que la peau ait cicatrisé Évitez tout contact avec les plaies ou les pansements d autres personnes N échangez pas avec d autres personnes vos articles de soins personnels comme des vêtements des uniformes des serviettes ou des rasoirs Nettoyez les surfaces des articles utilisés en commun avant et après leur utilisation comme dans le cadre d activités sportives ou au gymnase Nettoyez régulièrement les surfaces des comptoirs et des poignées de porte par exemple au moyen d un désinfectant ordinaire Lorsque vous visitez une personne dans un établissement de santé tel un hôpital ou un centre de soins de longue durée vous

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/biol_hazards/drugresist.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Psittacose : Réponses SST
    aérosolisées provenant d un sujet infecté dont la maladie est au stade aigu et qui présente une toux paroxystique soudaine et très forte Quels sont les signes d infection chez les humains L inhalation de la bactérie Chlamydia psittaci suscite une réaction de défense de la part des poumons Les bactéries qui ne sont pas neutralisées à ce stade provoquent une infection dont la sévérité varie allant d une maladie pseudogrippale bénigne à une pneumonie aiguë En général les symptômes apparaissent de quatre à 15 jours après l exposition mais ordinairement après 10 jours En voici queleques symptômes la fièvre les frissons une toux la faiblesse ou de la fatigue les douleurs musculaires et thoraciques une perte d appétit la nausée les vomissements la diarrhée les maux de tête les sueurs une intolérance anormale à la lumière La psittacose est d abord une maladie pulmonaire mais d autres organes peuvent aussi être atteints On a parfois signalé des inflammations du foie du cerveau et de la paroi interne ou du muscle du coeur L évolution de la psittacose est variable Il arrive dans de rares cas que la maladie entraîne la mort Dans les cas bénins la fièvre persiste parfois pendant trois semaines ou plus Est ce une affection très courante Les cas de psittacose peuvent être sous déclarés puisque la gravité des symptômes peut varier et ces derniers sont similaires à ceux d autres maladies Aux États Unis entre 2000 et 2006 on a signalé chez l humain 125 cas de psittacose au Center for Disease Control and Prevention CDC Au Canada le taux d incidence de psittacose est inférieur à un cas par 100 000 personnes Alberta Manitoba Il n existe aucune preuve documentée d une incidence plus élevée de psittacose chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli Comment reconnaît on et traite t on la psittacose Pour bien diagnostiquer la psittacose le médecin doit savoir que le sujet a été exposé à des oiseaux infectés par Chlamydia psittaci On peut identifier la bactérie et reconnaître les signes d infection au moyen de tests en laboratoire Les sujets atteints doivent recevoir un traitement médicamenteux spécifique La maladie répond bien aux tétracyclines mais est résistante à la pénicilline Quels sont les métiers à risque La psittacose représente un risque professionnel pour de nombreuses personnes qui sont en contact avec des oiseaux notamment les amateurs d oiseaux les éleveurs de pigeons les travailleurs du secteur de l élevage de la volaille les travailleurs d usines de la transformation de la volaille les employés d animaleries les employés des services de quarantaine les employés des cliniques vétérinaires les employés des laboratoires de diagnostic les colombiculteurs les inspecteurs sanitaires les éleveurs d oiseaux domestiques et exotiques les marchands d oiseaux Comment prévient on la psittacose On peut prévenir la psittacose en alimentant convenablement les oiseaux en évitant de les entasser et en utilisant un système de ventilation adéquat y compris l utilisation de filtres à haute efficacité pour les particules

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/psittacosis.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Rage : Réponses SST
    anticorps spécifiques dirigés contre ce virus L organisme produit des anticorps pour se protéger contre la maladie Les tests de détection des anticorps sont parfois pratiqués pour déterminer si les personnes ont été immunisées efficacement contre la maladie Habituellement les médecins n effectuent pas de test pour voir si une personne a été infectée par le virus de la rage En général ce n est que lorsque la maladie a atteint un stade avancé qu on obtient des résultats fiables Les médecins se fient plutôt aux tests effectués chez les animaux suspects pour déterminer si une personne a été exposée au virus Les laboratoires du gouvernement fédéral peuvent pratiquer plusieurs tests sur les animaux Le principal comporte l examen du cerveau pour détecter la présence du virus ou de changements spécifiques causés par le virus Il est donc important d éviter d endommager le cerveau lorsqu on abat l animal soupçonné d être enragé Quel est le traitement recommandé pour la rage Il n existe pas de traitement efficace contre la rage une fois que le patient manifeste des signes Dans les annales médicales seulement trois patients parvenus à ce stade ont survécu à la maladie Le traitement médical peut parfois prolonger la vie mais la maladie se solde par le décès Il est très important d empêcher la maladie de se développer chez les personnes qui peuvent avoir été exposées au virus de la rage Comment peut on protéger les travailleurs contre la rage Tous les travailleurs qui courent le risque de contracter la rage devraient recevoir de l information sur la maladie ses caractéristiques et la nature du risque Les autorités des secteurs de l agriculture de la santé publique de la médecine vétérinaire et de la santé au travail ont ensemble la responsabilité de lutter contre la rage chez les animaux et de protéger la population Les programmes de vaccination établis pour immuniser les chiens et les chats ont permis de réduire l incidence de la rage chez les animaux de compagnie Toutefois la rage constituera toujours une menace tant que l on n aura pas éliminé le virus chez les animaux sauvages qui le transmettent aux animaux de compagnie et aux humains Des programmes de recherche ont été entrepris à cette fin Pour qu ils soient efficaces il faut que les gens continuent d être bien informés demeurent vigilants et coopèrent Certains travailleurs tels que les vétérinaires et les agents préposés aux animaux dans les municipalités courent constamment le risque d être exposés à un animal enragé Ces travailleurs doivent être protégés par un vaccin avant d être en contact avec un animal Dans le cas d autres travailleurs qui risquent moins d être exposés à des animaux enragés il peut suffire de les renseigner sur les risques et de leur apprendre à se protéger face à un animal atteint de la rage Les mesures recommandées varient selon les circonstances Les recommandations générales suivantes s appliquent à tous les travailleurs qui risquent d être en contact avec des animaux enragés Au nombre des mesures de prévention figurent la prise des précautions adéquates lors de tout contact avec des animaux enragés et lorsqu il est possible de contracter le virus de la rage l immunisation des travailleurs soit avant ou immédiatement après l exposition au virus l hygiène du travail Quelles précautions doivent être prises pour lutter contre la rage Les travailleurs qui ont des contacts avec des animaux doivent savoir comment se comporter en présence d un animal enragé et comment se protéger contre le virus de la rage Conduite devant un animal enragé Il ne faut pas s approcher d un animal soupçonné d avoir la rage ni le tuer sauf pour se défendre défendre d autres personnes ou d autres animaux Si un animal doit être abattu il faut éviter d endommager sa tête Il importe d avoir un cerveau en bon état pour pouvoir poser un diagnostic rapide en laboratoire Si un animal soupçonné d avoir la rage est docile ou contrôlable il convient de le laisser en vie et de le mettre à l écart des autres animaux ou des gens Il faut éviter de le toucher avec ses mains nues Si un animal est incontrôlable et dangereux et ne peut être maîtrisé ni tué il faut observer ses mouvements et demander l aide d experts qualifiés le plus tôt possible Si l on doit manipuler l animal ou la carcasse il faut porter des gants afin d empêcher que le matériel infectieux ne vienne en contact avec des coupures ou des éruptions cutanées Il convient également de porter un masque protecteur et des lunettes de sécurité pour se protéger des particules infectieuses présentes dans l air Lorsqu il est nécessaire de porter un équipement de protection individuelle ÉPI il doit y avoir un programme d ÉPI sur le lieu de travail Selon la réglementation fédérale canadienne tous les animaux de compagnie le bétail ou les animaux sauvages soupçonnés d être atteints de la rage ou soupçonnés d être en contact avec un animal qui peut être enragé doivent être signalés sans délai au bureau de district local du Département de santé des animaux de l Agence canadienne d inspection des aliments anciennement la Direction de l inspection vétérinaire Direction générale de la production et de l inspection des aliments Agriculture Canada Le numéro de téléphone de chaque bureau de district fédéral figure dans l annuaire téléphonique dans la section Gouvernement du Canada En cas d urgence les animaux enragés doivent être signalés au vétérinaire local au bureau de la société de protection des animaux au préposés aux animaux de la municipalité ou aux forces de police Les vétérinaires du gouvernement connaissent bien les règlements fédéraux concernant la rage et au besoin prélèveront des échantillons et les expédieront à un laboratoire fédéral pour analyse Protection des travailleurs qui ont été exposés au virus de la rage Les travailleurs qui sont venus en contact avec de la salive des liquides organiques ou du

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/rabies.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline : Réponses SST
    Les patients qui sont uniquement colonisés par le SARM n ont habituellement pas besoin de traitement Combien de temps les infections au SARM persistent elles Des personnes en bonne santé peuvent être porteuses de bactéries de type SARM qui sont logées dans leur nez ou demeurent sur leur peau pendant des semaines voire des années En fait une personne en bonne santé peut parvenir à éliminer efficacement le SARM de son organisme sans même recourir à un traitement cependant à moins que la bactérie n ait été complètement éliminée cette personne peut de nouveau être infectée si elle prend des antibiotiques Où trouve t on le SARM et comment se propage t il On peut localiser le SARM dans le nez ou sur la peau de même que dans le sang ou dans l urine Il peut être transmis à d autres patients généralement très malades dont le système immunitaire est affaibli et qui par conséquent ne peuvent pas lutter contre l infection En général le SARM se transmet par contact physique il ne se propage pas dans l air Il est habituellement transmis par un contact direct peau contre peau par exemple Comment prévient on la transmission du SARM Les personnes vivant normalement au sein de leur communauté doivent consulter leur médecin si elles croient souffrir d une infection Un traitement précoce demeure très important Ne pas traiter l infection soi même et ne pas pincer ni gratter la plaie Recouvrir la zone infectée avec des pansements secs Se laver les mains souvent et les laver chaque fois que vous avez changé un pansement ou avez touché à la zone infectée Ne pas partager ses effets personnels Essuyer les pièces d équipement de sport non lavables avec une solution antibactérienne Nettoyer régulièrement les surfaces plans de travail boutons de porte avec un produit désinfectant courant Laver les draps les serviettes et les vêtements avec de l eau et un détergent à lessive Utiliser ensuite un sèche linge pour assécher complètement ces divers articles La prévention des infections causées par le SARM dans les établissements de soins de santé repose sur des mesures normalisées de précaution contre l infection qui englobent les pratiques courantes ainsi que les mesures de précaution lors d un contact exigées en présence de tous les organismes résistant aux antibiotiques La marche à suivre comprend sans toutefois s y limiter les mesures suivantes Maîtrise à la source Des précautions contre la transmission par contact doivent être prises auprès des patients qui sont atteints ou qu on soupçonne d être atteints d une infection Il n est pas nécessaire d attendre les résultats d un examen confirmant le diagnostic pour se protéger Appliquer les précautions contre la transmission par contact p ex les marches à suivre pour empêcher la transmission par gouttelettes ou par aérosols Installer un panneau de mise en garde à l entrée de la zone où se trouve le patient Lavage des mains Il faut se laver les mains immédiatement après avoir enlevé les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/biol_hazards/methicillin.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •