archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Produits chimiques pour piscines : Réponses SST
    façon sécuritaire de manipuler des produits ou des matières chimiques corrosives veuillez consulter la section Matières corrosives du répertoire Réponses SST Avez vous des conseils sur la façon de manipuler les produits chimiques chlorés pour piscines À FAIRE Lire et suivre attentivement les directives S il y a quoi que ce soit que vous ne comprenez pas consultez votre fournisseur Consulter aussi le document Réponses SST intitulé Comment travailler en toute sécurité avec les liquides et les solides corrosifs Garder tous les produits chimiques hors de la portée des enfants et des animaux domestiques Les contenants doivent toujours être fermés quand ils ne sont pas utilisés Utiliser une tasse à mesurer propre en métal ou en plastique pour chaque produit chimique à transvider ou à mesurer Les tasses ne doivent pas être en bois Porter l équipement et les vêtements de protection appropriés notamment des lunettes de protection des gants et des chaussures Protéger les produits chimiques de la moisissure et de l eau par exemple les garder loin des tasses d eau ou de café Le simple fait de remettre la tasse humide dans le seau peut causer une réaction Verser toujours le produit chimique dans l eau de piscine jamais le contraire ne jamais ajouter de l eau au produit chimique à moins qu une telle indication figure sur l étiquette du contenant Se laver les mains après avoir manipulé des produits chimiques Utiliser ou manipuler les produits chimiques dans une aire bien ventilée À ÉVITER Ne pas utiliser le contenu d emballages non étiquetés Ne pas mélanger des produits chimiques différents ensemble Ne pas remettre les produits chimiques dans leur contenant Éviter de toucher des produits non dilués avec ses mains Ne pas fumer pas pendant la manipulation de produits chimiques Ne pas exposer les produits chimiques à de la chaleur ou à une flamme En cas de feu ne pas utiliser un extincteur à poudre chimique N utiliser que de grandes quantités d eau Si on ne peut éteindre les flammes immédiatement quitter les lieux et appeler le service d incendie Avez vous des conseils sur la façon d entreposer les produits chimiques pour piscines de façon sécuritaire Entreposer les produits chimiques dans un endroit frais sec et non ensoleillé Garder les produits chimiques hors de la portée des enfants et des animaux domestiques Garder les produits chimiques dans leurs contenants originaux S assurer que votre aire d entreposage est bien ventilée À des températures élevées des vapeurs peuvent s accumuler à l intérieur des contenants Une irritation du nez et de la gorge ou des problèmes respiratoires plus graves toux ou difficulté à respirer peuvent se manifester si les produits chimiques sont inhalés Ne jamais entreposer des comburants à proximité d acides Les comburants libèrent du chlore gazeux quand ils sont en contact avec des acides Ne pas entreposer de produits liquides par dessus des produits en poudre ou solides Ne pas empiler les contenants Ne pas entreposer de liquides au dessus d une source

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/swimming.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Qu'est-ce que DL50 et CL50? : Réponses SST
    des veines voie intraveineuse i v dans des muscles voie intramusculaire i m ou dans l abdomen voie intrapéritonéale La DL 50 mesurée est identifiée comme une DL 50 voie orale une DL 50 voie cutanée une DL 50 i v etc selon le cas Les chercheurs peuvent effectuer les essais avec n importe quelle espèce animale mais ils utilisent le plus souvent des rats ou des souris Ils utilisent aussi d autres espèces chiens hamsters chats cochons d Inde lapins et singes Dans chaque cas la DL 50 est exprimée en poids de produit chimique administré par kilogramme de poids corporel de l animal et fait mention du type d animal utilisé ainsi que de la voie d exposition ou d administration ex DL 50 orale rat 5 mg kg DL 50 cutanée lapin 5 g kg Donc l exemple DL 50 orale rat 5 mg kg signifie qu une dose de 5 milligrammes de ce produit chimique par kilogramme de poids corporel administrée d un seul coup par la bouche à des rats entraîne la mort de 50 de l échantillon d essai Pour évaluer les effets mortels de l inhalation d un composé le produit chimique généralement sous forme de gaz ou de vapeur est tout d abord mélangé en concentration connue dans une enceinte spéciale dans laquelle les animaux d essai seront ensuite placés Cette concentration est généralement exprimée en parties par million ppm ou en milligrammes par mètre cube mg m Dans ces essais la concentration qui tue 50 des animaux est appelée CL 50 concentration létale 50 plutôt que DL 50 Lorsqu une valeur de CL 50 est signalée on doit aussi mentionner le type d animal utilisé et la durée de l exposition ex CL 50 rat 1000 ppm 4 h ou CL 50 souris 5 mg m 2 h Quelle information relative à la DL 50 est la plus importante pour l hygiène et la sécurité au travail L inhalation et l absorption par la peau sont les voies les plus courantes par lesquelles les produits chimiques présents dans le lieu de travail entrent dans l organisme Par conséquent les essais les plus importants du point de vue de l exposition dans le lieu de travail sont les essais d inhalation et d application cutanée Malgré ce fait le paramètre de létalité le plus souvent mesuré est la DL 50 par voie orale car il est beaucoup plus facile et moins coûteux d administrer un produit chimique à un animal par la bouche Toutefois les résultats des études portant sur l administration par voie orale sont importants en ce qui concerne les médicaments les intoxications alimentaires et les intoxications domestiques accidentelles Les intoxications par voie orale qui se produisent dans le lieu de travail peuvent être le résultat de la contamination de nourriture ou de cigarettes par des personnes qui ne s étaient pas lavé les mains ou de l ingestion accidentelle de produits Comment compare t on une DL 50 avec une autre Que signifie cette comparaison pour les humains En général plus la DL 50 est petite plus le produit chimique est toxique Le contraire est également vrai plus la DL 50 est élevée plus la toxicité est faible La DL 50 donne une mesure de la toxicité immédiate ou aiguë d un produit chimique selon la souche le sexe et le groupe d âge de l espèce animale en question Si on change une de ces variables ex type d animal ou âge la DL 50 mesurée peut être différente La DL 50 n a pas été conçue pour donner de l information sur les effets d une exposition à long terme à un produit chimique et n est pas destinée à être utilisée à cette fin Lorsque vous avez trouvé la DL 50 vous pouvez la comparer aux autres valeurs à l aide d une échelle de toxicité Il y a quelquefois de la confusion parce qu il existe différentes échelles de toxicité Les deux échelles les plus couramment utilisées sont l échelle de Hodge et Sterner et l échelle de Gosselin Smith et Hodge Ces échelles diffèrent au niveau de l indice de toxicité de chaque classe ainsi qu au niveau des termes utilisés pour décrire chaque classe Par exemple un produit chimique ayant une DL 50 de 2 mg kg serait classé 1 et hautement toxique selon l échelle de Hodge et Sterner voir Tableau 1 mais il serait classé 6 et super toxique selon l échelle de Gosselin Smith et Hodge voir Tableau 2 Il est important de mentionner l échelle à laquelle vous faites référence lorsque vous classez un produit Il est aussi important de savoir que la valeur réelle de la DL 50 peut être différente pour un produit chimique donné selon la voie d exposition p ex orale cutanée inhalation Par exemple voici certaines DL 50 pour le dichlorvos un insecticide utilisé couramment dans les bandes pesticide DL 50 orale rat 56 mg kg DL 50 cutanée rat 75 mg kg DL 50 intrapéritonéale rat 15 mg kg CL 50 inhalation rat 1 7 ppm 15 mg m exposition de 4 heures DL 50 orale lapin 10 mg kg DL 50 orale pigeon 23 7 mg kg DL 50 orale rat 56 mg kg Orale souris 61 mg kg Orale chien 100 mg kg Orale porc 157 mg kg Les différentes valeurs reflètent les différentes voies d exposition La DL 50 peut être différente pour des animaux différents Les données ci dessus montrent que le dichlorvos est beaucoup moins toxique par ingestion chez le porc ou le chien que chez le rat Le tableau 1 nous indique que le dichlorvos est modérément toxique par ingestion DL 50 orale et extrêmement toxique par inhalation CL 50 inhalation chez le rat Le tableau 2 nous indique que le dichlorvos est considéré très toxique par ingestion DL 50 orale chez le rat Tableau 1 Classes de toxicité Échelle de Hodge et Sterner Voies d administration

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/ld50.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Quels sont les effets de la poussière sur les poumons? : Réponses SST
    de poussière pouvant causer une fibrose ou des allergies pulmonaires Par exemple les poussières de produits chimiques à l origine de cancers ou ayant des effets toxiques aigus ne sont pas traitées ici Comment les poumons réagissent ils à la poussière La réaction de l appareil respiratoire à l inhalation de particules dépend dans une large mesure de la zone où elles se déposent Par exemple lorsque des particules de poussière irritantes se logent dans le nez elles peuvent causer une rhinite ou une inflammation de la muqueuse nasale Par contre si elles s attaquent aux plus larges voies aériennes elles peuvent engendrer une inflammation des muqueuses de la trachée trachéite ou des bronches bronchite Les réactions les plus importantes du poumon se produisent dans les parties les plus profondes de cet organe Les particules qui ne sont pas éliminées par le nez ou par la gorge vont généralement se loger dans les sacs alvéolaires ou près des extrémités des voies aériennes Cependant une quantité excessive de poussière peut faire échec au mécanisme de défense assuré par les macrophages Les particules de poussières et les macrophages chargés de poussière s accumulent alors dans les tissus des poumons causant des lésions pulmonaires La quantité de poussière et les types de particules en cause influent sur la gravité des lésions pulmonaires Par exemple une fois que les macrophages ont avalé des particules de silice ils meurent en libérant des substances toxiques qui entraînent la formation d un tissu fibreux ou cicatriciel C est là un processus normal par lequel l organisme tente de se réparer toutefois dans le cas de la silice cristalline la quantité de tissu fibreux et la cicatrisation sont si importantes qu elles peuvent porter atteinte à la fonction pulmonaire Ce phénomène donne lieu à une affection désignée sous le terme générique fibrose Les particules à l origine de la fibrose ou de la cicatrisation sont dites fibrogènes Lorsque la fibrose est liée à l inhalation de poussières de silice cristalline on parle alors de silicose Quels sont les facteurs qui influent sur les effets de la poussière Plusieurs facteurs ont une influence sur les effets des particules inhalées notamment certaines propriétés propres aux particules Habituellement la taille des particules constitue le facteur critique permettant de déterminer à quel endroit dans les voies respiratoires des particules peuvent s être déposées La composition chimique a aussi une grande importance car certaines substances lorsqu elles sont sous forme de particules peuvent détruire les cils vibratiles qui permettent aux poumons d expulser les particules Le tabagisme peut altérer la capacité des poumons à se nettoyer eux mêmes Certains paramètres propres à la personne qui respire les particules peuvent aussi avoir des répercussions sur les effets de la poussière le rythme de la respiration et le tabagisme sont parmi les plus importantes La déposition de poussières dans les poumons augmente en fonction de la profondeur de l inspiration et du temps pendant lequel le souffle est retenu Quels sont les maladies associées aux

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/lungs_dust.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Synergie : Réponses SST
    moins deux produits chimiques est égal à la somme des effets de chaque produit chimique pris individuellement aucune interaction directe Par exemple 2 2 4 C est généralement ce qui se produit lorsque deux produits chimiques entrent en contact Potentialisation Phénomène qui survient lorsqu une substance qui n a habituellement pas un effet toxique est combinéeà un produit chimique ce qui a pour effet de rendre ce dernier beaucoup plus toxique Par exemple 0 2 2 pas seulement 2 Antagonisme Ce phénomène est le contraire de la synergie Il survient lorsque l effet combiné d au moins deux composés est moins toxique que les effets individuels des substances Par exemple 4 6 10 L antagonisme est le fondement de nombreux traitements médicaux et antidotes contre les intoxications Par exemple l alcool éthylique éthanol peut contrarier les effets toxiques de l alcool méthylique méthanol en l empêchant d entrer en contact avec l enzyme responsable de l oxydation du méthanol En comparaison il y a effet synergique lorsque l effet combiné de deux produits chimiques est de beaucoup supérieur à la somme des effets de chaque produit pris individuellement Par exemple 2 2 4 L effet peut être au moins dix fois supérieur Quelles sont les causes de la synergie Bien que le mécanisme de la synergie soit variable la plupart du temps il met en cause les enzymes qui régulent ou influencent le fonctionnement de l organisme Le corps humain contient des enzymes qui sont conçues pour effectuer des tâches particulières Par exemple il existe une enzyme qui dégrade l alcool c est pourquoi nous ne demeurons pas en état d ébriété indéfiniment après avoir consommé de l alcool Ces enzymes transforment métabolisent habituellement les substances étrangères l alcool dans le cas présent en substances moins toxiques ou inoffensives qui sont ensuite éliminées par l organisme Lorsqu il y a synergie la fonction d une enzyme peut être soit inhibée restreinte soit accélérée de quelque manière Quoi qu il en soit les produits chimiques peuvent exercer librement ou avec plus d intensité un effet biologique accru dans l organisme Peut on donner des exemples de synergie Voici des exemples de synergie a Le tétrachlorure de carbone et l éthanol alcool éthylique sont tous deux toxiques pour le foie mais combinés ils causent des lésions beaucoup plus importantes que la somme de leurs effets hépatotoxiques b L incidence beaucoup plus élevée de cancer du poumon causé par une exposition professionnelle à l amiante chez les fumeurs que chez les non fumeurs c Il est possible d augmenter plusieurs fois la toxicité de certains insecticides notamment la pyréthrine provenant des chrysanthèmes et les pyréthrines de synthèse pyréthroïdes en y ajoutant des composés qui ne sont pas des insecticides Ces produits synergistes sont la sésamine la sésamoline le butoxyde de pipéronyle le MGK 264 bicyclohèptenedicarboximide et le sesamex Le butoxyde de pipéronyle est probablement le synergiste du pyréthrine de synthèse le plus utilisé L activité insecticide des pyréthrines augmente de dix fois lorsqu

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/synergism.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Aiguilles et instruments tranchants ou pointus : Réponses SST
    sert doit planifier leur utilisation et leur élimination sécuritaire Utiliser des contenants imperforables Étiqueter les contenants Nettoyer et stériliser les seringues réutilisables avant de les réutiliser Placer les grosses aiguilles réutilisables dans des contenants imperforables Utiliser des pinces et non vos mains pour retirer les lames de scalpel et les lancettes de leur support Ne pas réencapuchonner ne pas plier ne pas briser et ne pas enlever à la main les aiguilles de seringues jetables ni ne pas manipuler autrement après usage Comment procéder pour la décontamination et l élimination des déchets Désinfecter ou stériliser les instruments ou appareils médicaux selon les directives du fabricant Nettoyer les instruments soigneusement avant de les désinfecter avec un germicide ou un désinfectant de qualité médicale Incinérer ou passer à l autoclave les déchets infectieux avant de les jeter Verser délicatement le sang ensaché les liquides aspirés les excrétions et les sécrétions dans un boyau relié à un égout sanitaire Consulter les autorités municipales régionales ou provinciales pour connaître les règlements à cet égard Comment nettoyer le sang et les liquides organiques renversés Enlever tout le matériel visible des aires de soins aux patients et le décontaminer Essuyer le sang ou les liquides organiques avec des essuie tout absorbants Éliminer les essuie tout selon la politique de l hôpital Nettoyer l aire en utilisant un désinfectant Comment manipuler les échantillons de laboratoire Placer les échantillons de sang et de liquides organiques recueillis dans des contenants stériles Fermer hermétiquement le couvercle Nettoyer l extérieur du contenant avec un désinfectant s il est visiblement souillé Placer le contenant dans un sac imperméable en plastique transparent Apposer sur le contenant la mention Attention sang et liquides organiques Étiqueter la formule de demande et la fixer à l extérieur du sac Ne pas transporter les échantillons dans un

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/health_care2.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Établissements correctionnels : Réponses SST
    maladies en passant par l ergonomie et la promotion de milieux de travail sains PLUS SUR Recherche toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Précautions contre le VIH SIDA Établissements correctionnels TOUT FERMER Quelles précautions doit on prendre si on travaille dans les services correctionnels Les travailleurs des services correctionnels courent le risque de contracter des maladies infectieuses notamment le SIDA Repérer les secteurs à risque élevé et déterminer les mesures à prendre Éliminer les recherches aveugles où on ne peut voir ce que ses mains touchent Utiliser des miroirs ou d autres dispositifs Quelle mesure de protection individuelle doit on prendre Porter des gants si on a des plaies ouvertes aux mains quand on est en contact avec des détenus présentant des lésions cutanées quand on est en contact direct avec du sang des échantillons de sang du sperme des tissus des liquides organiques des articles souillés de sang quand on est en contact avec une surface ou un objet visiblement souillé de sang ou de liquides organiques quand on jete des articles contaminés Quand un détenu devient combatif ou menaçant mettre des gants dès que possible Se laver les mains après être entré en contact avec du sang ou des liquides organiques après avoir nettoyé des déversements après avoir manipulé des articles souillés immédiatement après avoir enlevé ses gants et sa blouse Quelles précautions doit on prendre quand on effectue une réanimation cardiorespiratoire Utiliser des embouts buccaux ou d autres dispositifs de réanimation qui sont jetables NOTA Les travailleurs des services correctionnels ne portent pas systématiquement de masque ni de lunettes de sécurité Cet équipement doit être disponible au besoin TOUT FERMER Dernière mise à jour du document le 23 mai 2000 Document á jour au

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/correctional.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Établissements d'embaumement et morgues : Réponses SST
    les morguiers ou toute personne effectuant une intervention post mortem doivent porter des gants un masque des lunettes de sécurité une blouse et un tablier imperméable Considérer tous les liquides organiques et les tissus comme étant potentiellement contaminés Comment doit on transférer la dépouille Porter des pantalons et une blouse jetables ainsi que des gants doubles Porter des lunettes de sécurité un masque et un bonnet s il y a des risques d éclaboussures de sang ou de liquides organiques Inscriver la mention suivante Attention sang et liquides organiques Garder cette inscription avec le corps Examiner le corps pour trouver des lignes de perfusion des cathéters ou des poches pour colostomie Demeurer extrêmement prudent afin d éviter des coupures ou des éclaboussures accidentelles avant d envelopper le corps Envelopper le corps dans un linceul puis le placer dans une housse mortuaire étanche pour le transport Ne pas ouvrir la housse en cours de route Enlever les vêtements de protection Les placer dans un sac en plastique double pour incinération Quelles précautions doit on prendre quand on embaume Utiliser du matériel jetable Enlever tous ses bijoux Porter des pantalons et une blouse jetables ou une combinaison jetable avec capuchon des gants doubles des lunettes de sécurité un masque et un bonnet des couvre chaussures et un tablier en plastique Faire en sorte que les instruments les contenants imperforables et les articles individuels tels que les couvre yeux et les boutons de trocart soient rapidement et facilement accessibles Placer la quantité de cosmétiques nécessaire sur un essuie tout ou une feuille de papier ciré Placer dans les poubelles deux sacs en plastique Déposer la poubelle dans l aire de travail Utiliser un désinfectant de qualité médicale pour désinfecter tous les objets et les surfaces potentiellement contaminés pendant et après leur utilisation Jeter la solution restante selon les directives fournies dans les fiches signalétiques FS Ajouter un gallon de désinfectant de qualité médicale dans un seau d émail de porcelaine ou d acier inoxydable avant de commencer l embaumement Placer le seau sous le boyau de drainage de la table d embaumement Aérer la salle de préparation pour éviter l exposition au formaldéhyde et à d autres contaminants volatils en suspension dans l air la pièce doit avoir une sortie de ventilation spéciale et un approvisionnement en air frais Placer le corps dans le cercueil immédiatement après la restauration S assurer que la tête les bras et les pieds restent bien enveloppés dans la housse en plastique Attribuer certaines tâches à d autres une autre personne devra être chargée des sutures Prendre des dispositions pour qu une personne ne participant pas aux interventions réponde au téléphone et à la porte Quelles précautions doit on prendre pendant le nettoyage et l élimination Considérer tous les instruments et la table d embaumement comment étant potentiellement infectieux Désinfecter toutes les surfaces de travail ainsi que les instruments de restauration et d embaumement Laver au savon et à l eau chaude la table d embaumement le plancher

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/embalming.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Établissements d'embaumement et morgues - Interventions : Réponses SST
    il existe un risque d éclaboussures de liquides Déposer soigneusement le corps sur la table Éviter d exercer de la pression sur l abdomen ou le thorax Découvrir lentement le corps Jeter la housse mortuaire dans une poubelle Désinfecter le corps avec un désinfectant de qualité médicale Le laver avec un savon germicide et le rincer soigneusement Maintenir la pression de l eau faible pour éviter les éclaboussures Tamponner et couvrir les plaies ou les lésions ouvertes Tamponner les orifices à l aide de cotons imbibés d une solution d hypochlorite de sodium Utiliser du matériel de rasage jetable Couvrir le visage d une serviette imbibée d un désinfectant de qualité médicale si un pistolet à injection est utilisé Couvrir l extrémité des côtes d une serviette si le corps a été autopsié Retirer le sac contenant les viscères et le placer dans un deuxième sac en plastique avant de le jeter Utiliser un aspirateur électrique pour aspirer les liquides organiques Couvrir l orifice de drainage pour éviter les reflux Traiter le sang les liquides organiques et tout ce qui est aspiré avec un désinfectant de qualité médicale pendant 30 minutes avant de les vider directement à l égout Saturer immédiatement les éclaboussures de sang ou de liquides organiques avec une solution d hypochlorite de sodium Nettoyer avec un matériau absorbant jetable par exemple des essuie tout Laver le corps dans un désinfectant de qualité médicale le rincer puis le sécher en l épongeant avec un matériau absorbant jetable Envelopper le corps dans une combinaison en plastique avant de l habiller Jeter les instruments en caoutchouc ou en bois utilisés pour appliquer les produits cosmétiques Jeter les produits cosmétiques non utilisés Quitter immédiatement l aire d embaumement dans l éventualité d une coupure ou une piqure avec une aiguille Laisser saigner la blessure Laver avec du savon et de l eau Traiter la blessure avec un désinfectant de qualité médicale Mettre un bandage Consulter immédiatement un médecin Se laver immédiatement les yeux et la peau avec de l eau courante s ils ont été éclaboussés par du sang ou des liquides organiques Consulter un médecin Cracher immédiatement le sang ou les liquides organiques qui ont pénétré dans sa bouche Se rincer la bouche avec de l eau Consulter un médecin Se laver les mains avec un germicide après avoir terminé la restauration après avoir enlevé ses vêtements et ses gants de protection et avant de quitter la salle de préparation Signaler immédiatement à la personne désignée toute exposition à un liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant pointu car si une prophylaxie post exposition doit être mise en route elle doit l être préférablement dans l heure ou les deux heures suivant l exposition Quelles sont les qualités d un bon désinfectant Il est actif et non périmé Il ne corrode pas ni ne tache les instruments Il doit être à large spectre afin de tuer les bactéries les champignons les virus et les microbes

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/embalming_procedures.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •