archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Précautions contre le VIH/SIDA - Laboratoires : Réponses SST
    liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant pointu à la personne désignée car si une prophylaxie post exposition doit être mise en route elle doit l être préférablement dans l heure ou les deux heures suivant l exposition Quelle équipement de protection individuelle doit on porter Porter des gants quand on manipule des échantillons de sang ou de liquides organiques quand on manipulezdes articles contaminés pendant le nettoyage et la décontamination Changer de gants après avoir manipulé des échantillons Porter une blouse quand on travaille avec du matériel potentiellement infectieux Porter un masque et des lunettes de sécurité s il est possible qu on touche des membranes muqueuses Enlever les vêtements de protection avant de quitter le laboratoire Se laver les mains après avoir traité des échantillons après avoir terminé les activités au laboratoire après avoir retiré les vêtements de protection après avoir déchiré ou troué un gant avant de quitter le laboratoire Ne pas pipetter avec sa bouche Quelles précautions doit on prendre quand on manipule des aiguilles et des instruments tranchants pointus Utiliser des aiguilles seulement quand il n y a pas d autres solutions Considérer les aiguilles et les instruments tranchants pointus comme potentiellement infectieux Utiliser des contenants imperforables Étiqueter les contenants Nettoyer et stériliser les seringues réutilisables avant de les réutiliser Ne pas réencapuchonner ne pas plier ne pas briser ne pas enlever à la main ni ne pas manipuler autrement après usage les aiguilles de seringues jetables Quand doit on décontaminer le matériel et les surfaces de laboratoire Les surfaces de laboratoire doivent être décontaminées après que du sang ou des liquides organiques se sont renversés Désinfectez avec un désinfectant de qualité médicale avant de traiter de nouveau le matériel contaminé utilisé pour les tests de laboratoire après que le

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/laboratories.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Lieu de travail : Réponses SST
    l heure actuelle il n existe aucun traitement ou vaccin qui permet de guérir l infection au VIH Il s écoule en moyenne dix ans entre le moment de l infection initiale et celui du diagnostic de SIDA Comment se transmet le VIH Le virus de l immunodéficience humaine VIH peut se transmettre d une personne à l autre par des relations sexuelles non protégées avec des personnes infectées par des aiguilles contaminées par des transfusions de sang ou l administration de produits sanguins contaminés avant ou après la naissance par une mère infectée à son bébé par une transplantation d organe provenant d un donneur infecté Le VIH ne se trouve pas dans les vomissures les selles les sécrétions nasales les larmes ni l urine à moins que ces liquides soient visiblement souillés de sang Le VIH ne se transmet pas par simple contact On ne risque pas de contracter le VIH quand on travaille sur la même chaîne de montage qu on utilise le même équipement qu on partage un casier ou des installations sanitaires ou qu on travaille dans le même bureau qu une personne souffrant du VIH ou du SIDA Quels sont les travailleurs à risque Tous les travailleurs en contact avec du sang ou d autres liquides organiques contaminés sont à risque L exposition au VIH au travail se produit quand il y a contact de la peau et des muqueuses avec du sang ou d autres liquides organiques d une personne infectée il y a des accidents avec des aiguilles ou d autres instruments tranchants pointus souillés du sang d une personne infectée Comment prévient on la transmission du VIH au travail Les Centers for Disease Control recommandent d appliquer les pratiques courantes pour protéger les travailleurs susceptibles d être exposés au VIH Selon

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/concerns.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Mannequins de RCR : Réponses SST
    cas où l utilisation de mannequins de RCR aurait été responsable de la transmission de maladies bactériennes fongiques ou virales Une désinfection et un nettoyage minutieux continueront à réduire les risques Quelles précautions doit on prendre quand on suit un cours de RCR Se laver soigneusement les mains avant tout contact avec le mannequin Simuler la respiration pendant que la deuxième personne d une équipe de deux effectue la rotation Au moment de pratiquer le dégagement des voies respiratoires simuler la technique du doigt en crochet pour dégager les voies respiratoires du mannequin pendant que la deuxième personne d une équipe de deux effectue la rotation Sinon décontaminer la voie respiratoire du mannequin avant et après chaque manœuvre Veiller à ce que l écran facial soit changé après chaque étudiant Nettoyer le visage du mannequin et l intérieur de sa bouche chaque fois qu il est utilisé pour des exercices de respiration artificielle et ou pour la technique du doigt en crochet Frotter vigoureusement à l aide d un tampon absorbant propre imbibé d un désinfectant de qualité médicale Attendre 30 secondes avant d essuyer la surface avec une deuxième serviette stérile Ne pas participer au cours si les mains la bouche ou les lèvres présentent des lésions cutanées on a été exposé à des maladies infectieuses ou on est à un stade actif d une maladie infectieuse Que faut il faire pendant l entretien régulier d un mannequin Inspecter fréquemment les surfaces en plastique pour y détecter des signes de détérioration Après chaque cours démonter laver et frotter le mannequin avec de l eau tiède savonneuse Rincer à l eau fraîche Humecter les surfaces pendant au moins dix minutes avec un désinfectant de qualité médicale selon les directives du fabricant Rincer à l eau fraîche et essuyez immédiatement Laver

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/manikins.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Personnel affecté aux urgences : Réponses SST
    toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Précautions contre le VIH SIDA Personnel affecté aux urgences TOUT FERMER Que doit on savoir si on fait partie du personnel affecté aux urgences Le personnel affecté aux urgences est en présence de maladies infectieuses dans une variété de circonstances Il est en contact avec des personnes dont les antécédents médicaux ne sont pas connus Considérer le sang et les liquides organiques de tous les patients comme potentiellement infectieux Prendre les précautions nécessaires pour prévenir l exposition à du sang et à des liquides organiques Rapporter immédiatement toute exposition à un liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant pointu à la personne désignée car si une prophylaxie post exposition doit être mise en route elle doit l être préférablement dans l heure ou les deux heures suivant l exposition Quel appareil de protection individuelle doit on porter Porter des gants quand on a des plaies ouvertes ou en voie de cicatrisation ou des infections cutanées quand on est en contact direct avec du sang ou des liquides organiques avec des sécrétions ou des excrétions et avec des surfaces et des objets exposés à ces substances NOTA Les employés affectés aux urgences ne portent pas régulièrement de blouse de masque ni de lunettes de sécurité Toutefois cet équipement doit être disponible pour certaines urgences médicales par exemple quand il faut arrêter un saignement qui jaillit d une blessure SE LAVER les mains dès que possible avec un nettoie mains antiseptique sans eau quand il n y a pas d installations sanitaires suivre les recommandations du fabricant après un contact direct avec une personne potentiellement infectée après avoir enlevé ses gants si les mains sont contaminées avec du sang ou des liquides organiques Demeurer prudent dans des situations telles que les recherches de corps ou l extraction de personnes coincées dans des automobiles lors d un accident car il y a un risque de se blesser avec du verre brisé des aiguilles ou des bords tranchants Quelles précautions doit on prendre quand on effectue une réanimation cardiorespiratoire RCR Avoir en main des embouts buccaux jetables ou d autres dispositifs de respiration pour le bouche à bouche Envelopper ses doigts dans une gaze un mouchoir propre ou un autre morceau de tissu propre pour enlever la salive le sang ou d autres sécrétions de la bouche et des lèvres de la victime avant de commencer le bouche à bouche Enlever les sécrétions à mesure qu elles apparaissent Laver et rincer les surfaces des dispositifs Nettoyer avec un désinfectant de qualité médicale tout matériel réutilisable Quelles précautions doit on prendre quand on manipule des vêtements contaminés Éliminer autant de contaminant que possible en grattant la matière sèche qui forme une croûte avec un instrument jetable S il reste des taches de contaminant encore humides les essuyer avec un chiffon ou un essuie tout jetable Blanchir ou nettoyer à sec les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/emergency.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Soins de santé : Réponses SST
    travail sains PLUS SUR Recherche toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Précautions contre le VIH SIDA Soins de santé TOUT FERMER Que doit on savoir si on est travailleur de la santé Considérer le sang et les liquides organiques de tous les patients comme étant potentiellement infectieux Se reporter au document Réponses SST intitulé Pratiques courantes pour plus d information sur la prévention de la transmission de maladies infectieuses par le sang Rapporter immédiatement toute exposition à un liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant pointu à la personne désignée car si une prophylaxie post exposition doit être mise en route elle doit l être préférablement dans l heure ou les deux heures suivant l exposition Quelle équipement de protection individuelle doit on porter Porter des gants quand on a des plaies ouvertes ou en voie de cicatrisation ou des infections cutanées quand on est en contact avec du sang ou des liquides organiques des sécrétions des excrétions ou de la peau non intacte quand on est en contact avec des surfaces ou des articles souillés de sang ou de liquides organiques quand on effectue une veinopuncture ou d autres interventions d accès vasculaire quand on nettoie ou décontamine Remplacer immédiatement les gants déchirés ou troués Utiliser une nouvelle paire de gants pour chaque patient Porter des lunettes de sécurité ou des lunettes étanches un masque ou un écran facial muni de lunettes de sécurité ou de lunettes étanches pendant des interventions qui peuvent faire jaillir des gouttelettes de sang ou de liquides organiques Il n est pas nécessaire de porter des lunettes de sécurité un masque et des vêtements protecteurs pour les soins ordinaires des personnes infectées par le VIH Porter une blouse quand il y a possibilité d éclaboussures de sang ou de liquides organiques Se laver les mains avant et après un contact direct avec un patient immédiatement et soigneusement après avoir touché du sang ou des liquides organiques potentiellement contaminés les laver très soigneusement après avoir enlevé vos gants après avoir déchiré ou troué vos gants avant de quitter l aire de travail L utilisation de gants n élimine pas la nécessité de se laver les mains Se laver les mains est l une des plus importantes mesures de prévention des maladies Quelles précautions doit on prendre quand on manipule des articles de literie Manipuler le moins possible les articles de literie souillés Emballer les articles souillés sur place Transporter les draps et autres articles dans un sac imperméable si la paroi extérieure du sac contenant les articles est souillée Suivre les directives de l hôpital Ne pas trier ni rincer les articles dans l aire de soins aux patients Quelles précautions doit on prendre quand on effectue une réanimation cardiorespiratoire RCR Utiliser des embouts buccaux ou des dispositifs de respiration pour la RCR Éviter le contact direct avec les patients Nettoyer et stériliser au gaz le matériel

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/health_care1.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Précautions contre le VIH/SIDA - Soins dentaires : Réponses SST
    VIH SIDA Soins dentaires TOUT FERMER Quelles précautions doit on prendre si on travaille dans le milieu dentaire Considérer le sang la salive et le fluide gingival de tous les patients comme infectieux Se reporter au document Réponses SST intitulé Pratiques courantes pour prévenir la transmission de maladies infectieuses transmissibles par le sang En médecine dentaire restauratrice utiliser dans la mesure du possible des digues Rapporter immédiatement toute exposition à un liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant pointu à la personne désignée car si une prophylaxie post exposition doit être mise en route elle doit l être préférablement dans l heure ou les deux heures suivant l exposition Quelles mesures de protection individuelle doit on prendre Porter des gants si on a des plaies ouvertes ou en voie de cicatrisation ou des infections cutanées quand on est en contact avec de la salive des muqueuses ou du sang quand on est en contact avec des articles souillés de sang des liquides organiques ou des surfaces contaminées par ces liquides quand on examine des lésions buccales Remplacer immédiatement les gants déchirés ou troués Utiliser une nouvelle paire de gants pour chaque patient Porter une blouse quand du sang ou des liquides organiques sont susceptibles de tacher ses vêtements Changer de blouse quotidiennement ou quand elle est visiblement souillée de sang ou de liquides organiques Porter un masque des lunettes de sécurité ou un écran facial en plastique allant jusqu au menton muni de lunettes de sécurité ou de lunettes étanches pour protéger ses muqueuses buccales et nasales d éventuelles éclaboussures de sang de salive ou de fluide gingival Se laver les mains entre chaque patient après avoir terminé un traitement et avant de quitter l aire de travail avec du savon germicide avant et immédiatement après avoir enlevé les gants Quand doit on décontaminer et stériliser les instruments et l équipement Utiliser des articles jetables Les jeter dans des sacs en plastique Placer les aiguilles et les instruments tranchants pointus dans des contenants imperforables avant de les jeter Vérifier auprès de la municipalité la façon d éliminer les déchets contaminés Stériliser régulièrement les instruments utilisés dans tous les traitements dentaires Les conserver dans des sacs ou des pochettes stériles Stériliser après chaque utilisation les autres instruments dentaires qui entrent en contact avec des tissus buccaux notamment les fouloirs à amalgame les instruments en plastique des pièces à main et les fraises Désinfecter très soigneusement si la stérilisation n est pas possible Couvrir d un papier imperméable d une feuille d étain ou d une pellicule de plastique transparent l équipement et les surfaces qui peuvent être contaminés et qui sont difficiles à nettoyer Remplacer cette couverture pour chaque patient Nettoyer soigneusement le sang et la salive de tous les instruments utilisés dans la bouche matériaux à empreinte enregistrement occlusal Nettoyer et désinfecter Comment doit on décontaminer les surfaces de travail Utiliser des essuie tout absorbants pour enlever le sang et la salive Nettoyer toute surface

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/dental.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • VIH/SIDA en milieu de travail : Réponses SST
    VIH n est contracté que s il pénètre dans le courant sanguin des contacts occasionnels avec un sujet atteint du VIH ne posent pas de danger Diverses études indiquent qu il n y a aucun risque à partager des appareils téléphoniques des piscines des toilettes ou d autres articles ménagers avec des sujets atteints du VIH La préparation et le service des aliments et boissons ne propagent pas le VIH et il ne semble pas que cette maladie soit transmise par l air ni par des piqûres de moustiques ou d insectes Certaines études ayant indiqué que le VIH n avait pas été transmis à des personnes mordues par un porteur il semblerait que le seul contact avec de la salive ne suffise pas à transmettre ce virus Combien de temps la maladie prend elle à se développer Le délai entre le premier contact avec le VIH et l apparition de la maladie n est pas fixe En effet les symptômes peuvent se manifester graduellement n apparaissant chez certains qu à la suite d une période à peu près exempte de symptômes Certains demeurent exempts de symptômes pendant des années alors que d autres commencent à éprouver des symptômes dès les trois premières années Les symptômes du VIH sont les poussées de fièvre l enflure des ganglions lymphatiques dans le cou et les aisselles la transpiration la douleur la lassitude la perte de poids inopinée et la diarrhée Dans les huit ans suivant l infection environ 50 pour cent des personnes atteintes manifestent des affections caractéristiques du SIDA Il s agit notamment d une affection pulmonaire appelée pneumonie à pneumocystis carinii de tumeurs cutanées appelées sarcomes de Kaposi d infections fongiques et virales comme la candidose et l herpès zoster et de diarrhée grave Une personne atteinte du SIDA présente parfois une forme de démence caractérisée par des troubles de la mémoire et de la pensée Les gens qui souffrent du SIDA sont sujets à diverses infections du cerveau ainsi qu à toutes sortes de cancers et d infections bactériennes et virales Comment reconnaît on le VIH Les médecins obtiennent des analyses de laboratoire pour confirmer l infection au VIH Les techniques d analyse appelées Elisa et Western Blot permettent de conclure qu une personne a été exposée au VIH et que certains anticorps sont présents dans son sang Elles ne permettent toutefois pas de savoir quelles sont parmi les personnes exposées au VIH celles qui finiront par manifester la maladie Ceci est impossible à prédire Les médecins établissent un diagnostic de SIDA par des tests sanguins qui indiquent moins 200 lymphocytes T CD4 par millimètre cube de sang en comparaison des 1 000 lymphocytes T CD4 environ chez les personnes saines comptant pour moins de 14 de tous les lymphocytes un type de leucocytes et par l apparition de maladies particulières comme la pneumonie à pneumocystis carinii et le sarcome de Kaposi Ces maladies après avoir eu raison d un système immunitaire affaibli entraînent une mortalité élevée chez les sujets atteints du SIDA Peut on se remettre du VIH et du SIDA Il n existe actuellement aucun remède au VIH ou au SIDA malgré l amélioration des soins dispensés aux porteurs du VIH notamment en matière de prophylaxie Il existe de nombreux médicaments antirétroviraux Mais jusqu ici ces traitements peuvent seulement ralentir le virus et non l éliminer Le VIH et le SIDA présentent ils des risques professionnels Au Canada il n y a eu qu un petit nombre de cas probables d exposition au VIH en milieu de travail Les travailleurs devraient toutefois prendre les précautions nécessaires pour éviter toute possibilité d exposition à du sang contaminé que ce soit par la peau par les yeux ou par les muqueuses dans la bouche par exemple Pour empêcher l exposition professionnelle au VIH le Laboratoire de lutte contre la maladie recommande des Précautions standard Les précautions standard sont fondées sur le principe selon lequel le sang les liquides corporels les secrétions et les excrétions à l exception de la sueur les lésions cutanées et les muqueuses à moins qu ils ne contiennent du sang visible peuvent comporter des agents infectieux transmissibles Les précautions standard prévoient l utilisation de vêtements de protection comme des gants une blouse ou un tablier un masque et un protecteur oculaire lorsqu on manipule le sang et autres liquides corporels contaminés comme le sperme et les secrétions vaginales Ces précautions ne s appliquent pas non plus à la salive sauf en dentisterie où la salive est susceptible de renfermer du sang Les précautions standard sont parfois appelées pratiques courantes Pour réduire le risque d infection il est également recommandé de se laver les mains après tout contact avec du sang des liquides organiques contaminés par le sang ou des objets souillés La prévention est encore la meilleure méthode à adopter envers les maladies que ce soit au travail ou ailleurs Dans le cas du VIH la prévention est la seule façon de se protéger Groupes professionnels risquant d être exposés au VIH Divers professionnels exposés au VIH dans leur milieu de travail sont listés dans le tableau ci dessous de même que les mesures préventives pertinentes Dans bien des cas il n est pas nécessaire d utiliser tous les moyens de prévention mentionnés dans ce tableau mais tous devraient être accessibles en cas d urgence Chirurgiens et personnel infirmier Très peu de cas d exposition au VIH ont été déclarés chez les travailleurs de la santé Les chirurgiens et le personnel infirmier devraient toutefois prendre les précautions nécessaires pour éviter de se piquer avec des aiguilles de se couper avec des instruments ou de s exposer la peau à du sang ou à des liquides organiques possiblement contaminés Médecins et laborantins Ces professionnels entrent continuellement en contact avec des spécimens contaminés les médecins au moment de l examen des malades et de la cueillette des spécimens les laborantins au moment de l analyse de ces spécimens Bien qu aucune contagion n ait été déclarée chez

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/aids/aids.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Syndrome hypothénarien du marteau : Réponses SST
    de la paume éminence hypothénar Le syndrome se manifeste lorsque les travailleurs utilisent de façon répétitive la paume de la main en particulier l éminence hypothénar en guise de marteau pour écraser presser ou tordre des objets De tels mouvements peuvent porter atteinte à certains vaisseaux sanguins de la main en particulier l artère cubitale Celle ci traverse la région hypothénarienne de la paume et apporte le sang vers les doigts Des lésions à l artère cubitale entraînent une réduction du débit sanguin vers les doigts Il arrive parfois qu une seule période importante d utilisation de la paume en guise de marteau entraîne le syndrome hypothénarien du marteau Le syndrome hypothénarien du marteau est généralement observé chez l homme ayant en moyenne 40 ans Les travailleurs les plus à risque comprennent les mécaniciens d automobile les travailleurs du secteur métallurgique les opérateurs de tour les mineurs les machinistes les bouchers les boulangers les charpentiers en bois et les briqueteurs Ce syndrome peut également être attribuable à certaines activités sportives telles que le karaté le base ball le vélo de montagne le golf le tennis le hockey le hand ball le ballon volant le badminton le break dancing et l haltérophilie Quels sont les symptômes du syndrome hypothénarien du marteau Le syndrome hypothénarien du marteau se manifeste par de la douleur des picotements difficulté à tenir des objets lourds et une perte de sensibilité au niveau de la main atteinte Les doigts deviennent en outre sensibles au froid et changent de couleur Comment reconnaît on le syndrome hypothénarien du marteau Le diagnostic du syndrome hypothénarien du marteau est fondé sur les symptômes et les antécédents médicaux et professionnels du sujet Il est confirmé par des tests mettant en évidence une obstruction des vaisseaux sanguins Comment traite t on le syndrome

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/hypothen.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •