archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Équation révisée de lever de charges du NIOSH : Réponses SST
    eCommerce Législation plus Standards Service de gestion des fiches signalétiques Trousse pédagogique AIDE Posez une question Infoligne sécurité Fiches d information Réponses SST Soutien technique FAQ Produits Autorisation de reproduction Aide Page principale Je cherche Apps et logiciels Cours Cours en ligne Bases de données Gestion des fiches signalétiques Balados Affiches et documents infographiques Articles promotionnels Publications Tous les produits et services Page principale Vous êtes dans Accueil Réponses SST Fiches d information Réponses SST Des fiches d information faciles à comprendre présentées sous forme de questions et de réponses couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail des dangers aux maladies en passant par l ergonomie et la promotion de milieux de travail sains PLUS SUR Recherche toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Équation révisée de lever de charges du NIOSH Pour obtenir plus d information sur un sujet particulier cliquez sur le titre de document ci dessous Calcul de la charge maximale admissible CMA Évaluation des facteurs de manutention pertinents Facteur multiplicateur de fréquence Facteur multiplicateur horizontal Facteur multiplicateur vertical Quoi de neuf Jetez un coup d œil à la rubrique Quoi de neuf pour savoir ce qui a été ajouté ou révisé Besoin d aide Communiquez avec notre Infoligne sécurité Posez une question Qu en pensez vous Comment pouvons nous mieux adapter nos services pour qu ils vous soient plus utiles Communiquez avec nous pour nous en informer Avertissement Bien que le CCHST s efforce d assurer l exactitude la mise à jour et l exhaustivité de l information il ne peut garantir déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables exacts ou à jour Le CCHST ne saurait être tenu responsable d une perte

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/niosh/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Ergonomie des outils à main : Réponses SST
    fiches signalétiques Trousse pédagogique AIDE Posez une question Infoligne sécurité Fiches d information Réponses SST Soutien technique FAQ Produits Autorisation de reproduction Aide Page principale Je cherche Apps et logiciels Cours Cours en ligne Bases de données Gestion des fiches signalétiques Balados Affiches et documents infographiques Articles promotionnels Publications Tous les produits et services Page principale Vous êtes dans Accueil Réponses SST Fiches d information Réponses SST Des fiches d information faciles à comprendre présentées sous forme de questions et de réponses couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail des dangers aux maladies en passant par l ergonomie et la promotion de milieux de travail sains PLUS SUR Recherche toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Ergonomie des outils à main Pour obtenir plus d information sur un sujet particulier cliquez sur le titre de document ci dessous Ergonomie des outils à main Aménagement de l espace de travail Ergonomie des outils à main Conception des outils Ergonomie des outils à main Conception du travail Ergonomie des outils à main Dangers pour la santé Ergonomie des outils à main Introduction Quoi de neuf Jetez un coup d œil à la rubrique Quoi de neuf pour savoir ce qui a été ajouté ou révisé Besoin d aide Communiquez avec notre Infoligne sécurité Posez une question Qu en pensez vous Comment pouvons nous mieux adapter nos services pour qu ils vous soient plus utiles Communiquez avec nous pour nous en informer Avertissement Bien que le CCHST s efforce d assurer l exactitude la mise à jour et l exhaustivité de l information il ne peut garantir déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables exacts ou à jour Le CCHST

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/handtools/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Exercices pour un dos en santé - Niveau avancé : Réponses SST
    arrière tout en immobilisant parfaitement la tête et le cou Conserver cette position isométrique de 5 à 7 secondes puis relâcher les muscles Répéter cet exercice jusqu à 5 fois Figure 3B Placer la main sur la tempe puis pousser tout en immobilisant parfaitement la tête et le cou Conserver cette position isométrique de 5 à 7 secondes puis relâcher les muscles Répéter cet exercice jusqu à 5 fois Changer de main et essayer de pousser sa tête de l autre côté tout en immobilisant la tête de son mieux Figure 3C Placer les mains derrière la tête et pousser vers l avant tout en immobilisant parfaitement la tête et le cou Conserver cette position isométrique de 5 à 7 secondes puis relâcher les muscles Répéter cet exercice jusqu à 5 fois Comment peut on améliorer la condition et la stabilité de sa colonne vertébrale La meilleure façon d améliorer la stabilité de la colonne vertébrale et de la conserver consiste à faire travailler les principaux muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale les muscles extenseurs du dos les muscles abdominaux communément appelés les six pack les muscles abdominaux les obliques Faire travailler tous ces muscles d une façon très précise soit en préservant le dos ce qui signifie qu il faut effectuer tous les exercices en gardant la colonne très droite sans la soumettre à une charge additionnelle Commencer une séance d exercice Chaque séance doit commencer par l exercice du dos rond voir les figures 4A 4B et 4C Exercice 4 Faire le dos rond Figure 4A Figure 4B Figure 4C Se mettre à quatre pattes les cuisses perpendiculaires au sol comme le montre la figure 4A Inspirer lentement et profondément en gardant le dos bien droit mais aussi détendu que possible Expirer et étirer ses muscles en arrondissant le dos position du chat faire le dos rond en demeurant détendu ne pas retenir le souffle comme le montre la figure 4B Inspirer lentement et profondément puis revenir à la position de départ figure 4A Expirer et étirer à nouveau ses muscles en creusant le dos vers l intérieur position du chameau tel qu illustré à la figure 4C Inspirer lentement et profondément puis revenir à la position de départ figure 4A Répéter la séquence complète de 3 à 7 fois voir les figures 4A 4B et 4C Exercices de niveau avancé pour les muscles extenseurs du dos Exercice 5 La courbette du serveur Figure 5 Se tenir debout et bien détendu sans rigidité la tête droite et les épaules vers l arrière détendues elles aussi Inspirer et se détendre puis expirer et contracter ses muscles abdominaux pendant cette expiration Tout en gardant les muscles contractés se pencher vers l avant au niveau des hanches selon un angle d environ 20 degrés Figure 5 On sera ainsi courbé comme le fait un serveur lorsqu il salue garder toujours le dos bien droit pendant qu on est penché vers l avant Conserver cette position inclinée pendant au plus 10 secondes

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/psychosocial/backexercises_advanced.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Pelletage : Réponses SST
    de levier mais les pelles à poignée fermée plus courtes vous permettent d exercer une plus grande force depuis le dessus Pour le pelletage de la neige en particulier certaines pelles sont maintenant offertes avec un manche courbé et sont conçues pour diminuer le besoin de pencher le dos vers l avant Aucune étude ne recommande en particulier l utilisation des pelles à manche courbée par ailleurs certains utilisateurs indiquent ressentir moins d inconfort au niveau du dos lorsqu ils utilisent de telles pelles Certaines de ces pelles sont conçues pour pousser la neige plutôt que pour la soulever Prenez le temps de déterminer les mouvements que vous devez exécuter et le type de pelles qui vous convient le mieux En fin de compte le manche de la pelle doit être fabriqué de manière à combiner robustesse et légèreté Les manches et les poignées en fibre de verre sont souvent plus légers et plus solides que les manches en bois traditionnels Pour pelleter l été une poignée antidérapante peut réduire la force exigée pour tenir l outil particulièrement lorsqu il fait chaud et que votre sueur peut nuire à votre prise Pourquoi la dimension et la forme de la palette sont elles des facteurs importants Le choix de la dimension et de la forme de la palette devrait dépendre de la dureté et de la densité ou poids des matériaux à pelleter Moins le matériau est dense plus la palette devrait être de grande dimension Utiliser des palettes triangulaires ou rondes et des longs manches pour le sable et la terre sèche Utiliser des palettes carrées et des manches courts pour les matériaux à gros grains comme le gravier le charbon ou le minerai Utiliser une palette munie d un rebord aplati celle ci peut être triangulaire ronde ou droite à la base pour creuser dans une terre dure L utilisateur peut exercer une pression du pied pour enfoncer la palette dans la terre Cette action réduit considérablement l effort exercé sur le haut du corps et le bas du dos Quels facteurs faut il analyser pour des tâches de pelletage Les principaux éléments constituant des tâches de pelletage et de creusage sont les vitesses de pelletage les charges soulevées la hauteur de projection la distance de projection Quel est le rythme de pelletage recommandé Le rythme de pelletage le plus efficace est d environ 18 à 21 pelletées par minute Toutefois à ce rythme la fatigue s accumule après une courte période Par conséquent pour un pelletage continu on recommande généralement 15 pelletées par minute Les tâches nécessitant un pelletage continu à ce rythme ne devraient pas être exécutées pendant plus de quinze minutes à la fois Le rythme dépend également du degré de facilité à enfoncer la pelle dans le matériau p ex grain neige terre compactée La durée de la période de repos dépend de nombreux facteurs Étant donné que la plus grande partie des tâches de pelletage sont exécutées à l extérieur la prise en compte

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/shovel.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Pelletage - Neige : Réponses SST
    personne en bonne santé En soulevant plus que 1 kg 5 kg de neige dans une pelle ce qui est une charge moyenne toutes les 5 secondes vous déplacerez plus que 70 kg de neige en 1 minute Si vous répétez l exercice pendant 15 minutes vous aurez pelleté 1 000 kg de neige Tout le monde n est pas en état de fournir un tel effort C est un exercice exigeant pour le coeur et le dos des personnes qui ne sont pas habituées à cette tâche ou qui sont en mauvaise forme Si vous êtes âgé obèse avez des antécédents de problèmes cardiaques ou de maux de dos ou si tout simplement vous estimez que la tâche est trop exigeante pour vous confiez le déneigement à quelqu un d autre Il est également possible de se procurer une souffleuse Comme pour tout autre exercice il est recommandé de consulter votre médecin Si vous êtes en bonne forme physique effectuez des exercices d échauffement avant de commencer à pelleter Des mouvements de flexion et d étirement permettront à vos muscles de se détendre et les prépareront à la tâche Ensuite vérifiez votre habillement Êtes vous habillé de manière appropriée Il faut porter plusieurs couches de vêtements chauds et légers qui n entravent pas vos mouvements La couche intérieure doit être constituée de sous vêtements à résille ou thermiques afin de permettre à la transpiration de s échapper Assurez vous que votre tête vos oreilles en particulier vos pieds et vos mains sont bien couverts N oubliez pas de ne pas laisser votre chapeau ou votre foulard vous bloquer la vue vous devez voir ce que vous pelletez Les bottes doivent être hydrofuges et à tige haute et doivent assurer une bonne adhérence Les gants doivent être légers et souples et permettre une bonne prise S il fait vraiment froid couvrez votre bouche Ne déneigez pas si la température tombe sous la barre des 40 C ou s il vente des 25 C à 30 C Pour obtenir de plus amples renseignements sur le travail dans un milieu froid consultez les documents Réponses SST portant sur l exposition au froid intitulés Généralités Effets sur la santé et premiers soins et Travail au froid N importe quelle pelle fait l affaire n est ce pas Qu en est il de la pelle Est ce une pelle à neige Tout autre type de pelle vous compliquera la tâche Une pelle à neige doit être légère environ 1 5 kg c est à dire un peu plus de 3 lb et la lame ne doit pas être trop large Autrement la charge sera trop lourde et imposera un effort trop intense à votre coeur et à votre dos Le manche doit être suffisamment long pour que vous n ayez pas à vous pencher pour déneiger La poignée doit être en plastique ou en bois puisque le métal devient trop froid Comment pelleter de manière appropriée Il est possible que vous vouliez terminer le

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/snow_shovelling.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Poussée et traction - Chariots à main : Réponses SST
    Eastman Kodak Co qui a recueilli des données provenant de diverses études Voici quelques recommandations générales pour le choix du chariot La charge pour des chariots à main à trois et à quatre roues ne devrait pas dépasser 200 kg environ 450 lb La charge pour un transpalette à main peut être d environ 700 kg 1 500 lb Les chariots à main ne doivent pas être utilisés plus de 200 fois au cours d une journée de travail La charge ne doit pas être transportée sur une distance de plus de 30 à 35 mètres environ 100 pieds par voyage Lorsqu il faut déplacer des charges plus lourdes sur de plus longues distances il faut envisager la possibilité de recourir à des chariots motorisés ou à un système de convoyeur Tableau 1 Limites recommandées dans la sélection de chariots à main et motorisés Type de chariot Charge maximale Distance maximale Unités de fréquence maximale par poste de travail de 8 heures Largeur minimale du passage Type de transfert dans le chariot ou à partir du chariot kg lb m pi m pi Chariot à main 2 roues 114 250 16 50 200 1 0 3 Ma P Chariot à main 3 roues 227 500 16 50 200 1 0 3 Ma P Chariot à main 4 roues 227 500 33 100 200 1 3 4 Ma P Transpalette à main 682 1 500 33 100 200 1 3 4 Me Uc Transpalette électrique 2 273 5 000 82 250 400 1 3 4 Me Uc Chariot élévateur électrique 2 273 5 000 33 100 400 1 3 4 Me Uc Transpalette motorisé à petite levée 2 273 5 000 328 1 000 400 2 0 6 Me P Uc Chariot élévateur à grande hauteur de levée 682 1 500 82 250 400 1 3 4 Me Uc Chariot élévateur motorisé à fourche 2 273 5 000 164 500 400 2 0 6 Me Uc Ma Manuel Me mécanique P pièces Uc unité de charge Ces chariots ont une capacité de stockage Pour pouvoir les utiliser le plafond doit être à plus de 4 m 12 pi de hauteur Adapté du document Ergonomic Design for People at Work vol 2 Eastman Kodak Company Van Nostrand Reinhold 1986 Comment puis je réduire les risques associés à l utilisation d un chariot à main sur les lieux de travail Il est essentiel de modifier la force maximale pouvant être exercée en poussée en traction ou à la manœuvre dans toute situation de travail et ce non seulement pour la sécurité de l opérateur mais également pour celle des autres employés se trouvant dans la même aire de travail Des mesures très simples peuvent être prises pour minimiser les risques associés à l utilisation d un chariot à main 1 Caractéristiques du lieu de travail a État des allées i Débarrasser les allées de tout obstacle ii Aménager des allées suffisamment larges pour permettre au travailleur de se poster derrière le chariot et

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/push2.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Poussée et traction - Généralités : Réponses SST
    maximale pour une variété de mouvements de poussée ou de traction Ils indiquent la force qu un travailleur peut appliquer en toute sécurité Il est important de savoir que les forces mentionnées dans les tableaux ne correspondent pas au poids des objets tirés ou poussés Cette différence signifie qu on ne peut reprendre ces chiffres pour établir des recommandations quant aux limites de poids des objets tirés ou poussés Seul un employé qualifié utilisant un équipement spécial peut mesurer la force appliquée par un travailleur Quelles sont les limites de la force à appliquer pour les mouvements de poussée et de traction horizontaux Les valeurs présentées dans le tableau 1 illustrent la force limite maximale pour un mouvement de poussée ou de traction horizontal Ces limites ne doivent jamais être dépassées En fait il est plus sécuritaire d appliquer une force moindre pour les mouvements de poussée ou de traction plus particulièrement lorsqu il faut Pousser ou tirer un objet lorsque les mains sont au dessus des épaules ou sous la taille Appliquer une certaine force pendant plus de 5 secondes Appliquer une certaine force en angle lorsque l objet ne se trouve pas directement devant soi Lorsqu un travailleur peut appuyer son corps ou ses pieds contre une structure solide il peut alors appliquer plus de force jusqu à 675 N ou environ 165 lbf ou 75 kgf Tableau 1 Forces limites maximales recommandées pour les mouvements de poussée et de traction horizontaux Condition Force qui ne doit pas être dépassée en newton lbf kgf Exemples d activités A Debout 1 Mouvement qui fait appel à tout le corps 225 N 50 lbf ou 23 kgf Déplacer un chariot Déplacer l équipement sur roue ou sur roulettes Faire rouler un objet sur un axe 2 Principaux muscles des bras et des épaules bras tendus 110 N 24 lbf ou 11 kgf Se pencher au dessus d un obstacle pour déplacer un objet Pousser un objet au niveau des épaules ou au dessus des épaules B À genoux 188 N 42 lbf ou 19 kgf Enlever ou remplacer une pièce d équipement dans le cadre d un travail d entretien Déplacer un objet dans un endroit restreint comme un tunnel ou une large conduite C Assis 130 N 29 lbf ou 13 kgf Utiliser un levier vertical comme un levier de commande au plancher sur un équipement lourd Placer des caisses ou des objets sur un convoyeur ou les en retirer Tiré du document Ergonomic Design for People at Work vol 2 Eastman Kodak Company Van Nostrand Reinhold 1986 Les unités de force sont le newton N le kilogramme force kgf la livre force lbf 10 N correspond environ à 1 kgf ou 2 lbf Les valeurs dans chaque système les newtons le kilogramme force et la livre force respectivement sont toutes représentées dans le tableau parce qu elles sont reprises dans la documentation et sur les instruments de mesure selon le pays d origine Quelles sont les limites de

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/push1.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Prévention des blessures au dos : Réponses SST
    manutention répétitives Cela permet de réduire la fréquence des mouvements et de prévoir des périodes de repos Alterner les tâches lourdes avec des tâches plus légères pour prévenir le risque de fatigue accumulée Dans le travail de manutention comment éviter les mouvements qui soumettent le corps à un stress Il est important que les tâches de manutention soient conçues de façon à ce que le travailleur puisse effectuer son travail sans se pencher ou effectuer des mouvements de torsion trop fréquemment Ces mouvements sont particulièrement dangereux et peuvent causer des maux de dos même sans charge Tous les matériaux doivent se trouver sur un plan de travail ajusté en fonction de la taille du travailleur Éliminer les étagères trop profondes pour éviter que le travailleur ait à se pencher Prévoir suffisamment d espace pour permettre au travailleur de se tourner librement Placer les objets de façon à ce qu ils soient faciles à atteindre S assurer que le travailleur a un accès libre et facile à la charge à porter Utiliser des élingues et des crochets pour déplacer les objets qui n ont pas de poignées Équilibrer la charge des contenants Utiliser des contenants rigides Modifier la forme de la charge de façon à ce qu elle puisse être transportée près du corps Comment peut on définir une cadence de travail appropriée et établir un rapport acceptable entre les périodes de travail et de repos en vue de réduire les risques de maux de dos attribuables à la manutention manuelle La cadence de travail particulièrement lorsqu elle est imposée peut être une importante source d inconfort chez le travailleur et peut par conséquent contribuer à l apparition de blessures musculosquelettiques y compris les blessures dans la région lombaire Règle générale les pressions de la part de la direction incitant à travailler à un certain rythme imposent au cerveau l obligation de travailler à la hâte ce qui engendre non seulement des tensions intellectuelles mais aussi physiques Les muscles tendus sont beaucoup plus exposés à des blessures ce qui prépare le terrain aux blessures musculosquelettiques Les toutes dernières recherches sur les causes des blessures au dos montrent que les travailleurs exposés à un risque élevé de douleur au dos par exemple ceux qui gagnent leur vie en soulevant des charges ou ceux qui le font régulièrement dans le cadre de leur travail ont besoin de périodes de repos plus fréquentes et plus longues Ces recherches ont montré que même les travaux de levage effectués à une cadence modérée c est à dire sans atteindre la limite maximale de lever de charges peuvent s ils sont maintenus de façon prolongée sans périodes de repos diminuer rapidement la capacité de levage des travailleurs en accélérant leur fatigue Cela signifie également que le risque de s infliger une blessure au bas du dos et en fait toute autre blessure musculosquelettique est plus élevé durant la seconde moitié de la journée de travail Il est donc plus sage de planifier l exécution des tâches exigeantes au début plutôt qu à la fin de la journée de travail après cependant que les travailleurs se soient un peu réchauffés Idéalement les travailleurs devraient pouvoir progresser à leur rythme et disposer d une certaine liberté leur permettant de prendre une pause repos lorsqu ils commencent à ressentir de la fatigue Ce n est pas toujours possible malheureusement Il semble raisonnable d intégrer deux pauses de 15 minutes au milieu de la matinée et au milieu de l après midi en plus de la pause repas de 30 minutes Si un tel horaire ne peut être respecté des périodes de repos plus courtes mais plus fréquentes conviennent tout autant Il est également important de prévoir pour les débutants dont le travail comportent des tâches de levage et de manutention manuelle une certaine période d acclimatation au cours de laquelle ils pourront prendre davantage de pauses Comment améliorer l environnement afin de réduire les risques de blessures liées au travail de manutention La conception de l environnement de travail est un élément important de la prévention des blessures au dos Tenir la température du lieu de travail entre 18 et 21 C lorsque cela est possible Dans les cas extrêmes qui exigent une manutention intensive à des températures supérieures à 30 C les périodes de repos ou de travail léger peuvent représenter 75 de la période de travail totale Porter des vêtements appropriés qui éloignent la chaleur du corps et favorisent l évaporation Cet aspect est particulièrement important pour les personnes qui doivent travailler à des températures élevées Encourager le port de vêtements de protection appropriés pour les personnes qui travaillent au froid Ces vêtements sont essentiels pour protéger le travailleur de l hypothermie et maintenir la dextérité nécessaire à un travail sécuritaire Éclairer les lieux de travail où se déroulent des tâches de manutention à un niveau minimum de 200 lux Utiliser un éclairage direct ou d autres sources d éclairage pour que les travailleurs voient plus clairement lorsque le travail de manutention requiert une grande précision visuelle Utiliser un éclairage d angle et des couleurs contrastées pour améliorer la perception de profondeur Ces caractéristiques aident le travailleur lorsqu il doit monter des escaliers ou se déplacer dans des passages Lorsque le travail de manutention est effectué à l extérieur les conditions climatiques y compris le facteur humidex lorsqu il fait chaud et le facteur de refroidissement éolien lorsqu il fait froid doivent être surveillées de près Réduire les tâches de manutention de moitié lorsqu il fait plus de 28 C Cesser tout travail de manutention lorsque la température est supérieure à 40 C Réduire au minimum les tâches de manutention lorsque la température avec le facteur de refroidissement éolien est inférieure à 25 C Cesser toute activité de manutention lorsque la température avec le facteur de refroidissement éolien est inférieure à 35 C Vous trouverez plus de détails sur le travail et les activités de manutention par temps chaud et par temps froid dans les publications du CCHST

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/inj_prev.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •