archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Charpentier-menuisier : Réponses SST
    bâtiment et autres lois et règlements Utiliser nettoyer et entretenir divers équipements Superviser les apprentis et autres travailleurs Quels sont les principaux risques pour la santé et la sécurité des charpentiers menuisiers Les charpentiers menuisiers doivent surmonter des risques professionnels particuliers Voici les principaux risques et lessituations comportant des risques pour la santé et la sécurité des charpentiers menuisiers Utilisation de divers outils et équipements Exposition à un niveau de bruit élevé généré par des machines et des outils Exposition à des moisissures champignons et bactéries Dermatites réactions allergiques et troubles respiratoires causés par une exposition à des produits chimiques à des solvants et à d autres matériaux Cancer causé par une exposition à la poussière de bois Exposition à des matériaux inflammables et combustibles y compris la poussière de bois Douleurs ou blessures causées par des postures de travail contraignantes l exécution de tâches répétitives ou le levage d objets lourds Risque de coincement de certains membres dans les pièces tournantes des machines Travail à l extérieur à des températures extrêmes Blessures aux yeux dues à la projection de particules Travail en hauteur Stress Travail en rotation ou journées de travail prolongées Quelles sont les mesures de prévention que les charpentiers menuisiers doivent adopter Inspecter l aire de travail les outils et l équipement afin de repérer les éventuels dangers avant de commencer le travail Garder les outils et l équipement en bon état de fonctionnement Savoir à quel moment les accessoires des machines à bois doivent être remplacés Éliminer régulièrement la poussière de bois et suivre les méthodes d entretien appropriées Maintenir les aires de travail exemptes d obstacles et d équipement Couper l alimentation de la machine ou de l outil avant de régler un problème ou de changer des pièces Utiliser la procédure de cadenassage et ou conserver le contrôle de l alimentation en énergie pendant le travail effectué sur la machine afin d empêcher tout démarrage accidentel Ne jamais faire fonctionner une machine si les gardes de protection ne sont pas en place Porter un dispositif de protection oculaire des protecteurs d oreilles des chaussures de sécurité et autres équipements de protection appropriés à la tâche Apprendre les techniques sécuritaires de levage Éviter les postures contraignantes et les tâches répétitives ou s assurer de prendre fréquemment des pauses Prendre soin de se placer dans la bonne position et au bon endroit prévoir la possibilité de rebond Ne jamais se servir de ses mains pour pousser une pièce de bois sur la lame ou pour enlever de la sciure de bois Utiliser un poussoir et une brosse Ne pas porter de vêtements amples à proximité de pièces ou de machines tournantes Suivre un cycle de quarts de travail recommandé et connaître les risques associés au travail en rotation Installer un bon système de ventilation et en assurer l entretien Quelles sont les principales marches à suivre en matière de sécurité que les charpentiers menuisiers doivent connaître Utiliser de façon sécuritaire les équipements suivants machines à bois

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/carpenter.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Cuisinier : Réponses SST
    une question AIDE Cuisinier TOUT FERMER Que fait un cuisinier Les principales tâches d un cuisinier qui travaille dans un restaurant un hôtel un établissement de soins de santé ou unétablissement d enseignement sont les suivantes Dresser les menus préparer les repas et déterminer les portions et les quantités nécessaires Tenir compte des besoins alimentaires particuliers s il y a lieu Commander et vérifier les marchandises nécessaires Nettoyer la cuisine et l aire de travail Superviser le personnel de cuisine Quels sont les principaux risques pour la santé et la sécurité des cuisiniers La manipulation des aliments comporte des risques potentiels particuliers Les principaux risques et les situations comportant des risques pour la santé et la sécurité des cuisiniers sont les suivants Manipulation de viandes et de volailles crues Exposition à des produits de nettoyage des produits antiparasitaires et autres produits chimiques Postures de travail contraignantes ou exécution de tâches manuelles répétitives Travail en position debout durant de trop longues heures Levage ou transport de plateaux lourds Accidents causés par la fuite de rayonnements d un four à micro ondes Travail à des températures extrêmes Utilisation de couteaux de hachoirs à viande et autres outils ou équipements dangereux Brûlures ou incendies causés par la chaleur provenant d un four le bain de friture d une friteuse ou la vapeur d une marmite Chutes trébuchements ou glissades Stress Travail en isolement Quelles sont les mesures de prévention que les cuisiniers doivent adopter Se laver les mains fréquemment Connaître les techniques sécuritaires de levage Apprendre à utiliser tous les équipements et les outils nécessaires à la tâche Conserver l aire de travail en bon ordre Effectuer des inspections régulières de l équipement et repérer les défectuosités Faire mettre l équipement défectueux hors service jusqu à sa réparation ou son remplacement Prendre des pauses Varier les tâches afin de réduire les risques de microtraumatismes répétés Porter un équipement de protection individuelle approprié y compris des chaussures de sécurité à semelles antidérapantes et un dispositif de protection oculaire Conserver une trousse de premiers soins à portée de la main Conserver à proximité un téléphone cellulaire ou tout autre moyen de joindre une personne désignée lorsque vous travaillez seul Connaître les marches à suivre pour signaler les risques Quelles sont les principales marches à suivre en matière de santé et sécurité que les cuisiniers doivent connaître Utiliser les techniques sécuritaires de levage Inspecter l aire de travail avant chaque quart de travail Utiliser avec beaucoup de prudence les couteaux et autres équipements tranchants Ranger les outils aux endroits prévus à cette fin après utilisation Utiliser entretenir et ranger l équipement de protection individuelle selon les recommandations du fabricant Respecter les règles de sécurité de l entreprise Suivre les méthodes d entretien appropriées Participer aux séances de formation et d éducation concernant le SIMDUT Lire les fiches signalétiques FS pour connaître les risques pour la santé et la sécurité associés aux produits dangereux et respecter les mesures de sécurité recommandées TOUT FERMER Dernière mise à jour

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/cooks.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Pompier : Réponses SST
    notamment inflammation soudaine de matériaux qui engendre un embrasement instantané explosion de fumée à l apport soudain d air dans un local surchauffé où l atmosphère est pauvre en oxygène Les pompiers qui se rendent sur le lieu d un incident à bord d un engin d incendie sont davantage exposés aux risques d accidents routiers en raison de la vitesse et des conditions routières et météorologiques Pour plus de renseignements sur la conduite hivernale voir notre document Réponses SST intitulé Conseils pour la conduite hivernale Les pompiers présentent également un risque élevé de brûlures en particulier ceux qui entrent en premier dans les bâtiments structures en feu et ceux qui tiennent l extrémité avant de la lance d incendie L air chaud et sec est généralement sans danger mais la vapeur ou l air chaud et humide peuvent causer des brûlures La chaleur rayonnante est également une préoccupation car des brûlures peuvent survenir à la suite d une exposition prolongée Risques psychologiques Les pompiers doivent affronter des situations dangereuses où les risques sont souvent importants ou inconnus Être confronté à de graves événements traumatisants ou aux conséquences de ceux ci constitue une autre source de stress Dans la plupart des services d intervention en cas d urgence à de longues périodes de calme ou d activités routinières succèdent brusquement de longues périodes de stress ou d activités intenses Il est toutefois important de souligner les aspects positifs du métier de pompier Il s agit d un métier très respecté et valorisé dans la collectivité De plus les pompiers ont généralement un fort sentiment d appartenance à une équipe De plus la plupart des pompiers travaillent en rotation et selon des horaires de journées prolongées ce qui peut avoir des répercussions négatives sur leur santé Y a t il des effets à long terme rattachés au métier de pompier Selon l Organisation internationale du Travail OIT certaines études ont démontré qu il existe des effets à long terme pour la santé imputables à l extinction des incendies D autres études ne sont pas parvenues à établir de tels liens Quoiqu il en soit il est primordial d appliquer des méthodes sécuritaires de travail Les pompiers peuvent subir des cancers en particulier du système génito urinaire reins urètre et vessie des lésions au dos et d autres foulures des maladies comme le SIDA et l hépatite des maladies cardio vasculaires causées par une vaste gamme de produits toxiques présents lors de l extinction d un incendie par exemple l exposition à du monoxyde de carbone est directement liée à la toxicité cardiaque D autres études s intéressent aux maladies chroniques et pulmonaires que l on croit causées en partie par les gaz toxiques générés pendant un incendie mais également par l intensité des efforts physiques exigés pendant certaines périodes aux cancers du système lymphatique ou hématopoïétique sanguin du cerveau du poumon et du système nerveux central Source Firefighting Hazards T L Guidotti Fiches internationales des risques par profession Encyclopédie de la

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/firefighter.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Buanderie d'hôtel : Réponses SST
    et accélère le développement de la fatigue musculaire Tous ces facteurs ont un effet cumulatif autrement dit chacun augmente l effet des autres Quelles tâches comporte la récupération du linge Pour récupérer de petits morceaux de linge comme des taies d oreiller de la sécheuse ordinaire figure 8 un ouvrier effectue les opérations suivantes Se pencher vers l avant pour ramasser le linge Plier le linge Pour récupérer de gros morceaux de linge comme des draps qui sortent de la sécheuse partiellement pliés figure 13 un ouvrier effectue les opérations suivantes Se pencher et prendre le drap Plier le drap Empiler les draps Figure 13 Récupérer les draps Quels sont les facteurs de risque de la récupération du linge Les travailleurs qui récupèrent de petits morceaux de linge sont exposés à des lésions dues aux mouvements répétitifs Les conditions qui présentent des risques sont Avoir aucun contrôle sur le rythme de travail Avoir des mouvements répétitifs Avoir des postures de travail contraignantes S étirer vers l avant tout en se tenant debout S étirer vers l avant au delà de la portée recommandée Travailler les bras étirés Se tenir debout sur un plancher dur L absence de contrôle sur le rythme de travail les mouvements très répétitifs les postures de travail contraignantes et le fait de travailler en étirant les bras créent un risque élevé de LMR Le cou les épaules et les bras sont les plus exposés aux lésions Le fait de se pencher vers l avant de s étirer trop loin et de rester longtemps dans une position restreinte expose les travailleurs à un risque élevé de lésions lombaires Le fait de se tenir debout sur un plancher dur contribue à l inconfort dans le bas des jambes et accélère le développement de la fatigue musculaire Tous ces facteurs ont un effet cumulatif autrement dit chacun augmente l effet des autres Quelles tâches comporte le pliage des serviettes Les serviettes sont séchées dans une sécheuse à tambour Les serviettes sèches sont placées dans un bac et triées en fonction de leur taille et ensuite pliées figure 10 Cette tâche comporte les opérations suivantes Tendre le bras dans le bac Saisir les serviettes Les plier Les empiler en fonction de leur taille Quels sont les facteurs de risque du pliage des serviettes Les ouvriers qui effectuent cette tâche sont exposés aux lésions dues aux mouvements répétitifs dont des lésions lombaires Les conditions qui présentent des risques sont Se pencher et se tourner continuellement Travailler les bras allongés Se tenir debout sur un plancher dur Le pliage des serviettes expose les travailleurs à des lésions au cou et aux épaules Se pencher et se tourner présentent le risque de lésions au dos Le fait de rester longtemps debout sur un plancher dur contribue à l inconfort dans le bas des jambes et aux maux dans le bas du dos Comment pouvons nous réduire les facteurs de risque de LMR Généralités Le fait de continuellement se tourner et s allonger les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/laundry.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Paysagiste : Réponses SST
    pelouse et les techniciens en horticulture Ces personnes travaillent en entreprise ou à la maison à l intérieur ou à l extérieur Les principales tâches des paysagistes consistent à Planifier créer et entretenir des milieux paysagers pouvant comporter des fleurs des plantes des arbres des pelouses des clôtures des terrasses des patios ou des éléments hydrographiques Préparer et pulvériser des mélanges chimiques en utilisant divers types d équipements Manœuvrer des équipements motorisés et des outils à main Quels sont les principaux risques pour la santé et la sécurité des paysagers Selon l emploi exact de la personne ou l emplacement géographique où elle travaille voici les risques éventuels auxquelselle est exposée Exposition à des déchets infectieux humains et animaux Irritation ou réaction allergique causée par des plantes des morsures ou des piqûres d insectes Exposition au virus West Nile à la maladie de Lyme ou à la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses Histoplasmose causé par les excréments d oiseaux Hantavirus causé par les excréments de souris Exposition à des pesticides et à d autres produits dangereux Douleurs ou blessures causées par des postures de travail contraignantes l exécution de tâches répétitives ou le levage d objets lourds Bruit Exposition à des températures extrêmes ou à des conditions météorologiques extrêmes y compris la foudre Conduite automobile y compris l usage de téléphones cellulaires et d autres dispositifs et la conduite hivernale Exposition au rayonnement UV risque de cancer de la peau causé par le soleil Machinerie lourde outils à main et mécaniques scies à chaîne et échelles Travail à proximité de lignes de transport d électricité Exposition aux produits inflammables p ex carburants Stress Travail en isolement Quelles sont les mesures de prévention que l on peut adopter Se laver les mains fréquemment Enlever les vêtements et les chaussures souillés de manière à éviter de contaminer le domicile et les autres endroits propres Laver les articles contaminés avant de les réutiliser ou de les jeter Lire la fiche signalétique FS de chaque produit chimique utilisé Se couvrir les membres pour éviter les piqûres d insectes Se protéger du soleil et des températures extrêmes chaudes ou froides Connaître les techniques sécuritaires de levage Porter l équipement de protection individuelle approprié Savoir comment utiliser l équipement et les outils en toute sécurité Quelles sont les méthodes de travail sécuritaires qu il faut connaître Mettre en œuvre les techniques sécuritaires de levage Travailler avec des équipements des outils et des échelles en toute sécurité Respecter les recommandations des fiches signalétiques FS lorsqu on travaille avec des produits chimiques Utiliser des marches à suivre en matière de sécurité en ce qui concerne l emploi de pesticides et autres substances l utilisation d outils électriques et d autres équipements l utilisation d échelles l utilisation de machines comme une tondeuse une scie à chaîne un véhicule etc Utiliser entretenir et entreposer l équipement de protection individuelle conformément aux recommandations du fournisseur Demeurer bien hydraté pour éviter le stress thermique Respecter les règles de sécurité de l

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/landscapers.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Peintre : Réponses SST
    de la peinture et des produits de finition sur la surface intérieure et extérieure des bâtiments et autres constructions Les tâches principales du peintre sont les suivantes Préparer les surfaces à peindre y compris le raclage l enlèvement de papier peint etc Déterminer les matériaux nécessaires à la tâche Utiliser nettoyer et entretenir divers équipements Superviser les apprentis et autres travailleurs Préparer une estimation des coûts et les factures à l intention des clients Quels sont les principaux risques et situations comportant des risques pour la santé et la sécurité des peintres Les peintres travaillent dans une variété d environnements de chantiers de construction de bâtiments etc et doivent composer avec un ensemble de risques qui diffèrent d une situation à une autre Les principaux risques et les situations comportant des risques pour les peintres sont les suivants Travail en hauteur Travail sur des échelles ou des échafaudages Travail dans des espaces clos Blessures aux yeux Chutes trébuchements et glissades Blessures causées par la chute d objets Expositions à des moisissures champignons et bactéries Exposition aux excréments d oiseaux et de rongeurs Exposition aux produits de peinture aux solvants au plomb et autres produits toxiques Travail à proximité de matériaux inflammables et combustibles Postures de travail contraignantes ou exécution de tâches manuelles répétitives Travail en position debout durant de trop longues heures Levage d objets lourds et encombrants Exposition à la chaleur et aux rayons ultraviolets Exposition au bruit Stress Exposition aux risques électriques associés au travail à proximité d équipement électrique ou de lignes de transport d électricité Travail en rotation ou journées de travail prolongées Quelles sont les mesures de prévention que les peintres doivent adopter Connaître les consignes de sécurité relatives au travail en hauteur Choisir la bonne échelle pour la tâche Éviter les postures contraignantes ou s assurer de prendre fréquemment des pauses Apprendre les techniques sécuritaires de levage Savoir comment prévenir les blessures relatives aux dangers électriques Maintenir une distance sécuritaire avec l équipement électrique sous tension ou les lignes de services publics Garder les outils et l équipement ainsi que leurs dispositifs de sécurité en bon état de fonctionnement Porter un équipement de protection individuelle et des chaussures appropriés Maintenir les aires de travail exemptes d obstacles et d équipement Connaître les consignes de sécurité relatives au travail dans un espace clos Assurer une bonne ventilation pendant les travaux de peinture Connaître les marches à suivre pour éviter l exposition aux excréments d oiseaux et de rongeurs Quelles sont les principales marches à suivre en matière de sécurité que les peintres doivent connaître Marches à suivre en matière de sécurité visant les aspects suivants travail en hauteur travail avec des produits contenant de l amiante utilisation d échelles levage tâches manuelles répétitives choix utilisation entretien et rangement d un équipement de protection individuelle entrée dans un espace clos Respecter les règles de sécurité de l entreprise Connaître les risques associés à la manipulation de produits chimiques le SIMDUT et les fiches signalétiques Connaître les

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/painter.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Professions et lieux de travail : Réponses SST
    Page principale Vous êtes dans Accueil Réponses SST Fiches d information Réponses SST Des fiches d information faciles à comprendre présentées sous forme de questions et de réponses couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail des dangers aux maladies en passant par l ergonomie et la promotion de milieux de travail sains PLUS SUR Recherche toutes les fiches d information Recherche RECHERCHE Vous pouvez taper un mot une expression ou poser une question AIDE Professions et lieux de travail La présente section fait le résumé des dangers et des risques auxquels vous pourriez être exposés lors de travaux précis ou dans des milieux de travail précis Des liens se trouvant dans ces documents vous mèneront à de plus amples renseignements sur cette question particulière Pour obtenir plus d information sur un sujet particulier cliquez sur le titre de document ci dessous Aide familial et aide de maintien à domicile Ambulancier Boucherie d un supermarché Buanderie d hôtel Charpentier menuisier Coiffeur Coiffeuse Commerce de détail et service à la clientèle Généralités Commis de bureau Généralités Cuisinier Électricien Entretien ménager d un hôtel Expéditeur Réceptionnaire Exterminateur et préposé au contrôle de la vermine Fermier Infirmier infirmière autorisé Livreur Généralités Ouvrier en construction Généralités Paysagiste Peintre Planteur d arbres Plombier Policier Pompier Serveur d aliments et de boissons Service de recyclage des bouteilles d une brasserie Soudeur Technicien et technologue de laboratoire Télétravail travail à distance Usine de fabrication d armoires de cuisine Usine de poisson Vitrier ouvrier du verre Quoi de neuf Jetez un coup d œil à la rubrique Quoi de neuf pour savoir ce qui a été ajouté ou révisé Besoin d aide Communiquez avec notre Infoligne sécurité Posez une question Qu en pensez vous Comment pouvons nous mieux adapter nos

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/occup_workplace/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Limites d'exposition au bruit au Canada : Réponses SST
    accroissement de 3 dB A du niveau sonore ce qui est exactement le cas lorsqu on utilise le coefficient d équivalence de 3 dB A Le tableau qui suit montre les niveaux d exposition maximaux admissibles pour une durée de huit heures et les coefficients d équivalence utilisés dans différentes administrations canadiennes Quelles sont les limites d exposition au bruit dans les administrations canadiennes Administration fédérale provinciale territoriale Bruit continu Bruit impulsif d impact Niveau d exposition maximal admissible pour 8 h en dB A Coefficient d équivalence en dB A Niveau de pression de crête maximal en dB crête Nombre maximal d impacts Canada administration fédérale 87 3 Colombie Britannique 85 3 140 Alberta 85 3 Saskatchewan 85 3 Manitoba 85 3 Ontario 85 3 Québec 90 5 140 100 Nouveau Brunswick 85 3 140 Nouvelle Écosse 85 3 Île du Prince Édouard 85 3 Terre Neuve et Labrador 85 3 Territoires du Nord Ouest 85 5 140 100 Nunavut 85 3 ou 5 140 Yukon 85 3 140 90 Pour de plus amples renseignements sur le bruit continu le bruit impulsif et le bruit d impact se reporter au document Réponses SST sur les notions de base du bruit en milieu de travail Lorsque le coefficient d équivalence de 3 dB est utilisé il n y a généralement pas de règlement distinct pour le bruit impulsif d impact Le niveau d exposition au bruit équivalent Lex est utilisé pour le bruit impulsif de la même façon que celui utilisé pour le bruit continu ou intermittent Au Nunavut le Règlement général sur la sécurité mentionne un coefficient d équivalence de 5 dB A Le Règlement sur la santé et la sécurité dans les mines cite un coefficient de 3 dB A Veuillez communiquer avec les autorités du Nunavut pour obtenir des renseignements additionnels Dans les règlements sur le bruit de plusieurs administrations le bruit impulsif est traité séparément du bruit continu Une méthode fréquemment employée consiste à limiter le nombre d impulsions produites à une pression de crête donnée au cours d une journée de travail Les valeurs exactes varient légèrement mais en général les règlements qui ont adopté un coefficient d équivalence de 5 dB permettent 10 000 impulsions à une pression de crête de 120 dB 1 000 impulsions à 130 dB 100 impulsions à 140 dB et aucune impulsion à plus de 140 dB D autre part avec un coefficient d équivalence de 3 dB A on peut prendre en compte le bruit impulsif combiné à tout bruit continu lorsqu on mesure le niveau acoustique équivalent Leq Où trouve t on les limites d exposition au bruit dans la législation canadienne La partie qui suit montre des documents de référence des législations fédérales provinciales et territoriales dans lesquels vous trouverez les limites d exposition au bruit en milieu de travail de différentes administrations au Canada Comme la législation est modifiée de temps à autre il faut communiquer avec l administration concernée pour connaître les limites d

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/phys_agents/exposure_can.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •