archive-ca.com » CA » C » CCHST.CA

Total: 1309

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Pratiques courantes : Réponses SST
    consultant le document Réponses SST traitant du lavage des mains Équipement de protection individuelle L équipement de protection individuelle ÉPI englobe les gants les blouses d hôpital les sarraus de laboratoire les couvre chaussures les lunettes les lunettes à coques les masques et les ballons de réanimation L ÉPI est particulièrement important lorsque la transmission des maladies peut avoir lieu par contact direct par pulvérisation par aérosolisation ou par éclaboussure de sang de liquides organiques de muqueuses de peau non intacte de tissus humains ou encore par contact avec des surfaces et des équipements contaminés L ÉPI peut aider à créer une barrière entre le travailleur exposé et la source de microorganismes Gants Les gants doivent être remplacés après chaque intervention auprès d un malade et entre chaque malade Seuls des gants jetables doivent être utilisés en vue de prévenir la transmission des maladies Les gants doivent être retirés et remplacés dès qu ils sont très sales après une tâche ou une intervention salissante même si le malade doit recevoir un autre traitement ou une autre intervention plus propre et avant d entamer quelque intervention que ce soit auprès d un autre malade Les gants doivent toujours être retirés selon une technique gant contre gant ou peau contre peau laquelle préviendra la contamination des mains L utilisation de gants ne remplace pas la nécessité de conserver une bonne hygiène des mains Les gants créent souvent un environnement humide qui favorise la croissance des microorganismes Les mains doivent être correctement nettoyées avant que les gants ne soient enfilés et après qu ils aient été retirés L hygiène des mains est également importante avant et après le changement de gants au cours d une intervention ou entre deux tâches effectuées auprès d un malade Blouses d hôpital Les blouses d hôpital peuvent être jetables ou réutilisables Les étapes suivantes doivent cependant être respectées au moment de revêtir et de retirer une blouse Pour revêtir une blouse Procéder au lavage des mains Revêtir la blouse d hôpital ouverture au dos Attacher les courroies autour du cou et de la taille Pour retirer rune blouse Détacher les courroies et tirer la blouse à partir du cou Glisser les doigts d une main sous la bande d un poignet et insérer la main à l intérieur Avec la main insérée à l intérieur de la blouse pousser la manche pour la retirer à l aide de l autre bras Replier les surfaces sales les unes contre les autres et rouler la blouse en boule ne pas secouer Jeter dans un panier à linges Procéder au lavage des mains Protection pour le visage La protection pour le visage peut offrir une barrière efficace en vue de protéger les yeux le nez ou la bouche d un travailleur de tout contact avec des liquides organiques pulvérisés ou aérosolisés On trouve différents types et diverses combinaisons de dispositifs de protection pour le visage tels qu un masque facial doté de lunettes de sécurité des lunettes étanches et des

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/prevention/universa.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Protecteurs auditifs : Réponses SST
    acoustique effective tenant compte de l ajustement par le sujet AS Cet indice est appelé Indice à nombre unique méthode de l ajustement par le sujet 84e percentile et de manière abrégée INU AS 84 pour plus de renseignements voir la norme de l ANSI S12 6 Selon l indice AS 84 dans un programme de préservation de l ouïe bien géré on s attend que 84 des utilisateurs bénéficient au moins de ce niveau de protection Qu est ce qu un indice à nombre unique INU L INU est un système d évaluation à nombre unique basé sur la norme internationale ISO 4869 Les tests sont effectués par des laboratoires privés indépendants des fabricants Tout comme l IRB l INU s exprime en décibels et sert de guide de comparaison des propriétés de réduction du bruit de différents protecteurs auditifs Les méthodes de calcul étant différentes les valeurs IRB et INU sont différentes pour un même protecteur auditif Pour plus d information veuillez consulter la norme CSA Z94 2 or la norme ANSI S12 6 Quels sont les avantages et les inconvénients des bouchons d oreilles et du serre tête antibruit Les bouchons d oreilles et le serre tête antibruit présentent chacun des avantages et des inconvénients Les bouchons d oreilles sont produits en série ou moulés individuellement pour s ajuster à l oreille Ils peuvent être réutilisables ou jetables Du côté positif leur utilisation est simple ils coûtent moins cher que les serre tête antibruit et ils sont plus confortables dans les lieux de travail où l atmosphère est chaude ou humide Du côté négatif ils procurent moins de protection que certains serre tête antibruit et on ne doit pas les utiliser dans des lieux où le niveau acoustique dépasse 105 dBA décibels pondérés A Ils ne sont pas aussi visibles que le serre tête antibruit de sorte que les surveillants ne peuvent en vérifier le port d un coup d œil De plus ils doivent être correctement insérés pour assurer une protection adéquate Les serre tête antibruit peuvent varier selon le matériau et la profondeur des oreillettes et la force de l arceau Plus les oreillettes sont lourdes et profondes plus l atténuation des fréquences graves est importante L arceau doit être bien ajusté pour maintenir une bonne étanchéité sans toutefois nuire au confort Du côté positif les serre tête antibruit procurent généralement une meilleure protection que les bouchons mais pas toujours Ils s ajustent plus facilement sont généralement plus durables que les bouchons et on peut en remplacer les pièces Du côté négatif ils coûtent plus cher et sont souvent moins confortables que les bouchons surtout dans les lieux de travail où la chaleur est intense Là où le niveau acoustique est très élevé on peut porter le serre tête antibruit et les bouchons ensemble pour obtenir une meilleure protection Le tableau suivant résume les différences entre les bouchons d oreilles et les serre tête antibruit Comparaison entre les protecteurs auditifs Bouchons d oreilles Serre tête

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/prevention/ppe/ear_prot.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Vêtement de sécurité à haute visibilité : Réponses SST
    couleur est très nette avec le matériau de base offrent une bonne visibilité Les rayures sur les bras et les jambes peuvent donner une meilleure indication du mouvement de la personne qui porte les vêtements Le but d un matériau de base de couleur vive ou fluorescente est d être hautement visible et non pas rétroréfléchissant D autres exigences comme la résistance aux flammes le rendement thermique la résistance à l eau la durabilité le confort la capacité d arrachage la perméabilité à l air du tissu et la souplesse nécessaire pour s adapter aux exigences de travail peuvent être importantes Les employeurs doivent choisir la couleur et la combinaison de rayures bandes qui procurent le plus de contraste et la meilleure indication visuelle du mouvement Ajustement Par mesure de sécurité et pour un meilleur rendement les vêtements doivent être ajustés à la personne en tenant compte du volume de vêtements qu elle doit porter sous les VSHV p ex les vêtements doivent être ajustés correctement sans parties lâches ou pendantes Les vêtements doivent être bien ajustés au corps et demeurer en place durant le travail Les vêtements de sécurité doivent être confortables les parties des vêtement qui viennent en contact direct avec le travailleur ne doivent ni être rugueuses ni comporter de bords tranchants ou de saillies qui pourraient causer une irritation excessive ou des lésions Les vêtements de sécurité doivent également être légers Les vêtements doivent être choisis et portés d une manière qui assure qu aucun autre vêtement ou équipement ne masque les matériaux à haute visibilité p ex gants à manchette ceinture à outils et bottes hautes Luminosité De jour les couleurs vives sont plus visibles que les couleurs ternes p ex de jour les couleurs fluorescentes offrent une meilleure visibilité Dans les conditions de faible luminosité les couleurs fluorescentes sont plus efficaces que les couleurs vives p ex à l aube au crépuscule Dans ces conditions les matériaux réfléchissants sont également recommandés Obscurité lieux de travail Une rétroréflexion supérieure assure une meilleure visibilité dans des conditions de faible luminosité Des matériaux rétroréfléchissants assurent une meilleure visibilité et doivent avoir préséance sur les couleurs vives Les matériaux fluorescents sont inefficaces la nuit et sont moins visibles que les tissus blancs Conception Pour respecter la norme CSA le VSHV doit satisfaire aux critères suivants Les rayures bandes de couleur doivent être disposées selon le motif distinct normalisé suivant a Un X symétrique sur le dos allant des épaules à la taille b Deux rayures verticales sur le devant allant des épaules à la taille c Une rayure horizontale à la taille sur toute la largeur du dos et se prolongeant sur le devant au bas des rayures verticales Cette rayure horizontale peut aussi se prolonger entre les rayures sur le devant facultatif Dans le cas des vêtements de sécurité de la classe 3 des rayures bandes encerclant les bras et les jambes sont ajoutées Les rayures bandes doivent être disposées de manière à assurer qu elles soient visibles du moins en partie sous tous les angles c à d une visibilité sur 360 autour du corps Pour toutes les classes de vêtements la largeur totale minimale des rayures bandes ne doit pas être inférieure à 50 mm 1 96 po d un bout à l autre Les rayures bandes horizontales placées près du bord inférieur d un vêtement d une manche ou de la jambe d un pantalon ne doivent pas se trouver à moins de 50 mm 1 96 po du bord Les rayures bandes peuvent être composées entièrement d un matériau à rendement combiné ou d un matériau rétroréfléchissant Couleur Dans le cas des vêtements de sécurité des classes 2 et 3 la norme CSA Z96 09 R2014 Vêtement de sécurité à haute visibilité définit trois gammes de couleurs pour les matériaux de base et les rayures bandes de couleurs contrastantes destinées à améliorer la visibilité dans la plupart des environnements de travail Les rayures bandes doivent être rétroréfléchissantes ou à rendement combiné Le matériau de base doit être jaune vert fluorescent orangé rouge fluorescent ou rouge fluorescent ou de couleurs vives jaune vert orangé rouge ou rouge Le matériau rétroréfléchissant à rendement combiné c à d les rayures bandes doit être jaune vert fluorescent orangé rouge fluorescent ou rouge fluorescent et il doit garantir un bon contraste c à d une différence de couleur très nette avec le matériau de base Couvre chefs casques à haute visibilité Les couvre chefs casques ou coiffures doivent comprendre des matériaux rétroréfléchissants et des matériaux de base fluorescents ou de couleur vive qui doivent être intégrés ou fixés de manière à s assurer que le porteur soit visible sur 360 Il faut s assurer que les matériaux fixés à un casque de sécurité par exemple ne compromettent pas la résistance aux chocs de la coquille Entretien Il faut garder le vêtement de sécurité à haute visibilité propre et en bon état Les matériaux rétrofléchissants contaminés ou sales offrent une moins bonne visibilité Les vêtements usés déchirés souillés ou contaminés doivent être remplacés parce qu ils n offrent plus un niveau de visibilité acceptable Les acheteurs de VSHV doivent exiger la preuve que les matériaux utilisés et la conception du vêtement satisfont aux exigences de la norme CSA Z96 09 R2014 Quelles sont les différentes classes de vêtements de sécurité La norme CSA Z96 09 R2014 Vêtement de sécurité à haute visibilité établit les niveaux de rendement des matériaux réfléchissants c à d la capacité d un matériau à réfléchir la lumière en direction de sa source les couleurs et la luminosité des matériaux de base et la surface du corps couverte par les éléments à haute visibilité Il existe également des exigences particulières en ce qui concerne les vêtements qui offrent une protection contre les étincelles électriques et les flammes Il faut noter que les spécifications relatives aux classes de vêtements de sécurité s apparentent à celles de la norme ANSI ISEA 107 sauf que les classes de

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/prevention/ppe/high_visibility.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Vêtements de protection contre les produits chimiques - Les gants : Réponses SST
    gants ce qui peut se produire et ce qu il faut faire en cas de défaillance des gants et quand jeter ou décontaminer les gants Les matériaux suggérés devraient être choisis en fonction de renseignements quantitatifs tels que le taux de perméabilité le temps de protection la pénétration et la dégradation et en fonction d autres considérations mentionnées plus haut Divers facteurs comme l épaisseur du matériau les méthodes de fabrication et le contrôle de la qualité du produit peuvent avoir un effet important sur ces propriétés Dans certaines situations précises lorsqu il est impossible de prévoir tous les dangers on peut avoir recours à des gants faits de plusieurs couches de matériaux différents Exemple de guide pour le choix d éléments de protection de la peau Guide pour le choix d éléments de protection de la peau Danger Degré de risque Matériau de protection Abrasion Grave Gros caoutchouc renforcé cuir épais renforcé de fibre Moins grave Caoutchouc plastique cuir polyester nylon coton Angles vifs Grave Cotte de mailles cuir épais renforcé de fibre Kevlar Moins grave Cuir tissu éponge fibre aramide Modéré avec travail délicat Cuir léger polyester nylon coton Produits chimiques et fluides Les risques varient entre autres facteurs selon le produit sa concentration et la durée du contact Consulter le fabricant ou la FS du produit Selon le produit Exemples caoutchouc naturel néoprène caoutchouc nitrile caoutchouc butyle chlorure de polyvinyle alcool polyvinylique Saranex MC Tychem Trellchem Froid Cuir plastique ou caoutchouc isolé laine coton Chaleur Températures élevées plus de 350 degrés C Amiante Températures moyennes jusqu à 350 degrés C Nomex Kevlar amiante enduite de néoprène cuir résistant à la chaleur avec doublures Chaud jusqu à 200 degrés C Nomex Kevlar cuir résistant à la chaleur tissu éponge fibre aramide Moins chaud jusqu à 100 degrés C Cuir chromé tissu éponge Tâches multiples Coton tissu éponge cuir Contamination par des produits Pellicule de plastique mince cuir souple coton polyester nylon Rayonnement Caoutchouc plastique ou cuir à revêtement interne de plomb Note La mention des marques dans le tableau ci dessus ne constitue ni une recommandation ni une caution de quelque produit que ce soit Cliquez sur une marque de produit pour atteindre le document Réponses SST intitulé Vêtements de protection contre les produits chimiques Marques de commerce et fabricants où vous trouverez la liste des marques des différents matériaux servant à la fabrication des vêtements de protection contre les produits chimiques mentionnés dans le répertoire Réponses SST le nom des entreprises qui détiennent ces marques de commerce ou marques déposées ainsi qu une brève description du matériau utilisé Vérifiez auprès de votre fournisseur ou du fabricant si un type de gants correspond à vos besoins Cette liste n est pas exhaustive et d autres produits pourraient répondre à vos besoins Que faut il savoir d autre sur la protection de la peau et des mains Comme il existe de nombreux dangers on peut protéger les mains de diverses façons pare aiguille dés et doigtiers coussinets mitaines et

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/prevention/ppe/gloves.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Vêtements de protection individuelle - Appellations commerciales et fabricants : Réponses SST
    pas comme recommandations Appellation commerciale Fabricant Description 4H Safety 4 Inc Laminé multicouche de polyéthylène PE et d éthylène alcool vinylique EVOH abrév ISO 1043 1 ou EVAL protège contre l exposition à de nombreux produits chimiques et mélanges de produits Chemrel Chemron Royaume Uni Composites de pellicules laminées sur une couche de polypropylène souple on trouve des tenues de protection étanches aux produits chimiques fabriquées de différents tissus Chemrel qui offrent une protection contre différents gaz et produits chimiques Kevlar DuPont Fibre aramide polyamide aromatique fibre textile très résistante utilisée dans la fabrication des vêtements de protection individuelle nécessitant une résistance aux entailles à la chaleur aux balles ou aux particules projetées Nomex DuPont Fibre aramide polyamide aromatique résistant aux températures élevées ainsi qu à un grand nombre de produits chimiques et de solvants industriels Responder Life Guard Matériau multipellicule extrêmement résistant à la pénétration d un grand nombre de produits chimiques utilisé aussi dans la fabrication des tenues de protection contre les vapeurs de catégorie A tenues de protection entièrement étanches aux produits chimiques Saranex MD Dow Chemical Film coextrudé fait de polyéthylène PE de chlorure de polyvinylidène PVDC et d acétate d éthylènevinyle EVA ou EVAC abrév ISO 1043 1 utilisé comme couche de revêtement des vêtements de protection individuelle Silver Shield Siebe North Inc Laminé offrant une excellente protection contre un grand nombre de produits chimiques et de solvants mais pas contre les entailles On peut l utiliser comme gant intérieur là où des entailles et dommages mécaniques sont à prévoir Teflon DuPont Polymères fluorocarbonés faits de tétrafluoroéthylène ou d un mélange de tétrafluoroéthylène et d hexafluoropropylène Offre une excellente résistance aux produits chimiques et à la chaleur mais peu de résistance physique Est combiné à d autres matériaux dans les vêtements de protection Trellchem Produits de protection Trelleborg Nom de marque d une gamme de tenues de protection Toutes sont faites en tissu polyamide enduit à l intérieur ou à l extérieur de différentes substances offrant une protection contre des produits chimiques particuliers Certaines de ces tenues HPS VPS TLU A répondent aux critères NFPA de résistance aux flammes Trellchem HPS High Performance Suit Viton et caoutchouc butyle à l extérieur laminé polymère à l intérieur Trellchem VPS Vapour Barrier Suit caoutchouc chloroprène à l extérieur et laminé polymère à l intérieur Trellchem Super Viton et caoutchouc butyle à l extérieur caoutchouc butyle à l intérieur Trellchem Butyl caoutchouc butyle à l extérieur et à l intérieur Trellchem Light chlorure de polyvinyle CPV à l intérieur et à l extérieur Trellchem TLU Limited Use laminé de protection en polymère à l extérieur et à l intérieur Trellchem TLU A ensemble comprenant une couche externe en fibre de verre aluminée et une tenue Trellchem TLU Tychem DuPont Protège contre l exposition à un grand nombre de produits chimiques et résiste à la déchirure et à la perforation Viton DuPont Dow Elastomers Série de fluorocaoutchouc d élastomères synthétiques basés sur des polymères faits d hexafluoropropylène et de

    Original URL path: http://www.cchst.ca/oshanswers/prevention/ppe/trade_name.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • CCHST: Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
    santé mentale des employés Les organisations doivent prendre en considération tous ces problèmes dans leurs efforts pour créer un milieu de travail psychologiquement sain Les renseignements présentés ci après sont adaptés du document intitulé Workplace Mental Health Promotion A How To Guide disponible en anglais seulement de la HCU Health Communication Unit de la Dalla Lana School of Public Health de l Université de Toronto et de l Association canadienne pour la santé mentale de l Ontario accessible à l adresse Workplace Mental Health Core Concepts Issues Stigmatisation et discrimination Stress Conciliation travail vie Présentéisme Épuisement professionnel Harcèlement violence intimidation et persécution collective Usage mauvais usage et abus de substances au travail Promouvoir la santé mentale Un milieu de travail psychologiquement sain et sécuritaire est un milieu qui favorise le mieux être des travailleurs et qui ne porte pas atteinte à la santé mentale des employés par négligence ou insouciance ou de façon délibérée Par exemple un milieu de travail psychologiquement sain et sécuritaire est un milieu qui ne génère pas une peur excessive ou une anxiété chronique L engagement de l organisation doit commencer aux échelons supérieurs Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail PESST Une façon de parvenir à un milieu psychologiquement sécuritaire est de créer et de mettre en œuvre un Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail PESST Ce programme comprend une série de stratégies et d activités d initiatives et de politiques connexes élaborées par l employeur en consultation avec les employés en vue d améliorer ou de maintenir de façon continue la qualité de vie au travail la santé et le mieux être des travailleurs Ces activités sont élaborées dans le cadre d un processus d amélioration continue visant à améliorer l environnement de travail physique psychosocial organisationnel et économique et à accroître l autonomisation et la croissance personnelle Un Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail améliore Un Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail réduit la créativité la coopération des employés la participation des employés la rétention des employés la loyauté envers l organisation le moral et la satisfaction des employés la productivité et la dotation de personnel Un Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail comporte quatre éléments principaux La santé et la sécurité au travail environnement de travail physique Le milieu de travail psychosocial culture organisationnelle et organisation du travail La promotion de la santé au travail mieux être L engagement de l organisation au sein de la collectivité Il faut noter que ces éléments ne constituent pas quatre zones distinctes Ils se chevauchent et doivent être intégrés au sein du PESST et non traités isolément La santé mentale doit être intégrée dans chacune de ces catégories pour assurer l efficacité des programmes de promotion de la santé mentale Des programmes exhaustifs possèdent de multiples zones d influence et intègrent une combinaison d approches qui influencent et atteignent les employés à différents stades de préparation Explorez ces éléments plus en détail Pour élaborer et tenir à jour votre Programme exhaustif de santé et de sécurité au travail et poursuivre le processus d amélioration continue de votre organisation Diriger s engager Planifier établir les objectifs et les processus Faire mettre en œuvre les processus Vérifier surveiller et mesurer les processus Agir améliorer la performance des processus Par exemple les étapes à suivre dans le cas de votre lieu de travail peuvent comprendre ce qui suit Obtenir l appui de la direction afin d entamer le processus de planification d un milieu de travail sain Ce concept doit être appuyé par tout le personnel à tous les échelons de l organisation Établir un comité de santé et de sécurité au travail faire participer le personnel Effectuer une évaluation de la situation aller au fond des problèmes Élaborer un plan visant à créer un milieu de travail sain que faire avec les résultats de l évaluation de la situation Élaborer le plan du programme plan de travail détaillé et le plan d évaluation Confirmer l appui de la direction afin de mettre en œuvre le plan de promotion de la santé mentale au travail Mettre en œuvre le plan mettre le programme proposé en pratique Évaluer les efforts investis dans le PESST Améliorer de façon continue votre PESST en vous fondant sur les résultats des évaluations Réalisation d une analyse des risques liés à la santé mentale Une méthode permettant de cerner d évaluer et de maîtriser les risques psychosociaux de façon proactive et continue doit être établie dans le milieu de travail Les employés doivent également être formés en vue de signaler les situations malsaines sur le plan psychosocial à leur superviseur ou à leur gestionnaire qui fera les vérifications nécessaires et prendra les mesures de correction appropriées au besoin Les résultats des évaluations aideront à établir des objectifs et des cibles qui serviront à l élaboration des programmes et des politiques Les sources d information relatives à l évaluation des dangers et des risques associés aux aspects psychosociaux du milieu de travail comprennent ce qui suit rapports comptes rendus ou recommandations des comités de santé et de sécurité au travail préoccupations et plaintes des employés relevées durant les inspections de sécurité des lieux de travail ou à d autres moments entrevues de fin d emploi auprès des employés évaluations antérieures des risques liés au travail enquêtes sur les incidents si l enquête étudie suffisamment en profondeur les causes profondes de l incident données concernant les absences et les demandes d indemnisation pour invalidité de courte durée ou pour invalidité prolongée sondages auprès des employés tels que les sondages sur le niveau d engagement et les perceptions des employés données concernant la nature des demandes d indemnité de maladie et le recours au programme d aide aux employés PAE le cas échéant Remarque Comme les risques associés aux aspects psychosociaux du milieu de travail ne sont pas concrètement visibles ils passent généralement inaperçus durant les vérifications et les inspections Il faut par

    Original URL path: http://www.cchst.ca/healthyminds/employers/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • CCHST: Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
    et environnementaux dont les suivants antécédents familiaux de maladie caractéristiques génétiques style de vie et comportements liés à la santé p ex fumer faire de l exercice consommer des substances niveaux de stress personnel et de stress lié au travail exposition à des toxines exposition à des traumatismes circonstances et antécédents liés à la vie personnelle accès à du soutien p ex soins de santé dans les meilleurs délais soutien social compétences d adaptation Lorsque les exigences imposées à une personne excèdent ses ressources et sa capacité d adaptation sa santé mentale s en trouve affectée négativement Voici deux exemples d exigences courantes i travailler de longues heures dans des circonstances difficiles ii prendre soin d un proche aux prises avec une maladie chronique Les difficultés financières le chômage et la pauvreté peuvent également porter préjudice à la santé mentale Bien que l on connaisse de mieux en mieux de quelle façon le milieu de travail peut affecter notre santé mentale et de ce fait notre mieux être global les travailleurs peuvent aussi prendre des mesures en vue de favoriser eux mêmes leur santé mentale et leur mieux être en développant une forte résilience au stress processus mieux connu sous le nom d aptitude mentale En intégrant concrètement des habitudes simples qui améliorent notre aptitude mentale nous pouvons augmenter notre performance tant sur les plans de la santé que du travail tout en gérant efficacement divers niveaux de stress Voici certaines méthodes vous permettant de mettre en pratique vos aptitudes en santé mentale 1 Prévoir chaque jour du temps pour soi 2 Se récompenser 3 Exploiter ses points forts 4 Demander de l aide et offrir son aide 5 Varier son régime alimentaire 6 Appuyer sur pause à l occasion les arrêts sont bénéfiques 7 Faire régulièrement de l exercice physique 8 Se fixer des buts et suivre ses progrès avec un journal 9 Pratiquer des techniques de détente et dormir suffisamment 10 Adopter une attitude positive SUJETS Sujets pour les travailleurs A Abus de substance et Toxicomanie Anxiété C Conciliation travail vie D D adaptation au travail Demandes d emploi Dépression E Ensemle de dirigeants Études de cas F Facteurs de risque Formation et perfectionnement des compétences H Harcèlement I Initiatives de lieu de travail Intimidation L La satisfaction au travail M Maladie mentale P Planification des programmes Politiques en milieu de travail Premiers soins Programmes Promotion de la santé en milieu de travail Promotion de la santé mentale au travail Prévention de la violence R Retour au travail Résistance S Santé de l organisation Santé d employé Santé mentale Stigmate T Tension V Violence Violence au travail OUTILS Outils pour les travailleurs Je ne me reconnais pas Type de ressource s Programmes et services Outil Trousse à outils Source Partenaires pour la santé mentale Let s talk a guide to resolving workplace conflicts Type de ressource s Outil Trousse à outils Source Alberta Learning Information Services ALIS Mental injury prevention tools for Ontario workers action on workplace stress

    Original URL path: http://www.cchst.ca/healthyminds/workers/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • CCHST: Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
    une question Infoligne sécurité Fiches d information Réponses SST Soutien technique FAQ Produits Autorisation de reproduction Aide Page principale Je cherche Apps et logiciels Cours Cours en ligne Bases de données Gestion des fiches signalétiques Balados Affiches et documents infographiques Articles promotionnels Publications Tous les produits et services Page principale Santé mentale au travail SUJETS EMPLOYEURS TRAVAILLEURS SUJETS OUTILS SUJETS Tous les sujets A Absentéisme Abus de substance et Toxicomanie Anxiété C Conciliation travail vie Conciliation travail vie Initiatives Conflits en milieu de travail Culture organisationnelle D D adaptation au travail Demandes d emploi Dépression E Ensemle de dirigeants Études de cas Évaluation des besoins F Facteurs de risque Formation et perfectionnement des compétences H Harcèlement I Initiatives de lieu de travail Intimidation J Jeunes travailleurs L La satisfaction au travail Le présentéisme Législation Lieux de travail famille amicaux Loi L évaluation des risques M Maladie mentale N normes P Planification des programmes Politiques en milieu de travail Pratiques exemplaires Premiers soins Programmes Promotion de la santé en milieu de travail Promotion de la santé mentale au travail Protection infantile Prévention de la violence R Recherche Relations Rentabilisation Retour au travail Résistance Résolution des conflits S Santé au travail Santé

    Original URL path: http://www.cchst.ca/healthyminds/topics/ (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •