archive-ca.com » CA » I » IMAGINECANADA.CA

Total: 1202

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • entrepeneurs | Imagine Canada
    la lune ou Mars pourquoi ne peuvent ils pas Mardi 1 Avril 2014 Warren Buffett et Bill Gates ne devraient pas s attendre à ce que Larry Page participe à leur initiative de dons bien connue de sitôt M Page PDG de Google dont la valeur nette est de 31 4 milliards de dollars a eu des choses intéressantes à dire au sujet de la philanthropie et du Voir plus

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/taxonomy/term/73 (2014-10-22)
    Open archived version from archive


  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    aspiration de M Musk à envoyer les humains sur Mars pour sauvegarder l humanité est un objectif louable C est une entreprise et c est philanthropique a t il dit Surtout dans le domaine de la technologie nous avons besoin de changements révolutionnaires pas de changements progressifs M Page veut bâtir l avenir qui pourrait bien nous attendre Voulons nous les mêmes choses Les points de vue de bailleurs de fonds potentiellement importants pourraient avoir des répercussions importantes sur les organismes caritatifs qui se disputent de maigres ressources Les organismes caritatifs et sans but lucratif veulent ils voir le même genre de changement révolutionnaire que les entrepreneurs visionnaires ont réussi à réaliser dans le secteur privé Je crois que oui Elon Musk et sa voiture électrique Tesla et Space X sont un bon exemple d une transformation économique technologique dirigée par le secteur privé et on comprend bien les commentaires de M Page dans ce contexte Cette recherche d idées et d approches qui vont au delà des changements progressifs ne se limite pas au secteur privé Les organismes caritatifs veulent explorer de nouvelles approches pour atteindre leurs objectifs en captant l imagination de donateurs de plus en plus avertis qu ils soient extrêmement riches ou ordinaires Faire d Haïti un pays du G8 est encore plus difficile que d aller sur Mars Il serait imprévoyant de notre part d ignorer les exemples d entrepreneurs visionnaires ou de supposer que leurs stratégies ne fonctionneraient pas dans notre secteur D autre part M Page et d autres doivent être conscients que les défis terrestres sont complexes et que les changements transformateurs peuvent prendre beaucoup de temps Le facteur humain Le raisonnement de M Page se résume ainsi Elon Musk a réussi dans le monde complexe des voitures électriques et des voyages

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/160 (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    du Canada On mesure de moins en moins les extrants et les résultats et on se concentre plutôt sur l évaluation de l impact Quelle est la différence entre l impact et les résultats Cathy et Karen ont parlé de l exemple de Jeunesse J écoute pour illustrer les différences Les extrants représentent une mesure quantitative de ce que vous avez accompli Ceux ci peuvent facilement être mesurés mais ils donnent peu d indications concernant le succès d un projet Jeunesse J écoute a signalé que ses ressources en ligne ont été consultées 5 4 millions de fois en 2012 et que les jeunes font appel à ses services de conseils 5 000 fois par semaine Les résultats d autre part sont issus de vos activités à court terme à moyen terme ou à long terme Pour mesurer les résultats il faut faire des recherches ou des évaluations Jeunesse J écoute a indiqué que 91 de leurs clients par téléphone disent avoir reçu le soutien qu ils cherchaient L impact permet de répondre à la question suivante Si votre organisme n existait pas en quoi le monde serait il différent L impact tient compte non seulement de la contribution que vous apportez à la vie de vos intervenants mais aussi des avantages de vos programmes pour la société en général Jeunesse J écoute a indiqué que ses services de conseil se traduisent par des changements statistiquement significatifs selon trois importants indicateurs cliniques y compris une réduction de 87 de la détresse chez les jeunes Il s agit d un impact concret sur la vie de ces enfants et jeunes Pour déterminer les avantages sociaux généraux à plus long terme l organisme continuera d évaluer son impact sur une plus longue période 2 Élaborez un plan l évaluation de l impact est un engagement à long terme Puisqu il faut consacrer du temps et des efforts considérables à l évaluation de l impact il faut mettre en place un plan et rester engagé dans la mise en œuvre de ce plan Il se peut que vous deviez faire appel à des experts externes si vous ne disposez pas des compétences ou des ressources nécessaires pour effectuer ce genre d évaluation Passeport pour ma réussite s est associé au Boston Consulting Group BCG pour suivre les progrès de ses étudiants à long terme BCG a fait une première évaluation de Passeport pour ma réussite en 2006 suivie d une évaluation à plus grande échelle en 2011 Le rapport a décrit non seulement l impact direct des programmes de Passeport tel qu une réduction constante de 70 du taux d abandon scolaire mais a également examiné les avantages sociaux plus généraux y compris une réduction des coûts que le gouvernement aurait dû assumer pour la prévention du décrochage scolaire Cette capacité à démontrer clairement l impact à long terme a permis à Passeport pour ma réussite d assurer le financement et la croissance de ses programmes dans tout le pays 3 L écart

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/180 (2014-10-22)
    Open archived version from archive



  • Marche des dix sous du Canada | Imagine Canada
    personnelle et la participation à la vie de la collectivité furent étendues à toutes les personnes présentant une ou plusieurs incapacités physiques Depuis 2001 nos services s adressent également aux enfants et aux adolescents Aujourd hui la Marche des dix sous compte parmi les principaux fournisseurs de services offerts à l échelle de la collectivité aux enfants et aux adultes handicapés de l Ontario Elle compte plus de 1 600 employés répartis dans pas moins de 90 localités En 2006 nous avons commencé à offrir nos programmes dans les autres provinces canadiennes C est ainsi qu aujourd hui nous sommes à l œuvre en Nouvelle Écosse au Québec en Alberta et en Colombie Britannique et nous comptons continuer sur notre lancée En 2012 2013 nous avons consacré plus de 2 55 millions d heures à la prestation de services directs à 55 284 enfants et adultes du Canada aux prises avec une maladie invalidante telles la sclérose en plaques la paralysie cérébrale et la maladie de Parkinson ou avec une ou plusieurs lésions cérébrales acquises ou les séquelles d un accident vasculaire cérébral ou de la polio Les services offerts par la Marche des dix sous du Canada répondent à une multitude de besoins que peuvent avoir les personnes handicapées à la suite d un accident vasculaire cérébral ou de la poliomyélite entre autres Ils visent tous à favoriser la participation à la vie de la collectivité et la prise en main de sa vie personnelle Ces services comprennent des programmes d emploi et de loisirs d aide à l autonomie de réadaptation professionnelle et de soutien par les pairs Pour en apprendre davantage sur la Marche des dix sous du Canada rendez vous sur le site Web de cet organisme ou lisez son profil dans Portail DonAction Back to

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/marche-des-dix-sous-du-canada (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Une approche équilibrée entre les preuves et la compassion pour faire la différence | Imagine Canada
    Les autres alliés des États Unis en Libye ont dépensé environ 3 milliards de dollars au total Il y a là matière à réflexion C est un argument puissant mais dans un article publié dans le Globe and Mail traitant d un sujet différent Margaret Wente remet en cause l efficacité des programmes de financement de moustiquaires Les moustiquaires de lit traitées aux insecticides sont un excellent moyen pour s attaquer au fléau du paludisme du moins en théorie En réalité il existe de gros problèmes de logistique dont la distribution le pillage et les questions de coûts Même si on règle ces problèmes rien ne garantit que les gens les utiliseront aux fins prévues Des fois les gens s en servent pour protéger leurs chèvres ou pour pêcher Les campagnes de marketing social qui visent à promouvoir l utilisation des moustiquaires depuis des années ont à peine fait une différence Un argument important concernant les priorités et l affectation des ressources se résume à une question simple avec une réponse compliquée Les moustiquaires traitées aux insecticides fonctionnent elles vraiment D une part des preuves recueillies par le groupe Cochrane fondées sur les résultats des essais cliniques aléatoires individuels et comparatifs des moustiquaires traitées aux insecticides sont claires Les moustiquaires traitées aux insecticides sont très efficaces pour réduire la mortalité infantile et la morbidité causée par le paludisme Même si ces données démontrent l efficacité d un tel programme en réalité ces initiatives sont forcément moins ordonnées et contrôlées surtout dans les pays en développement Dans le cadre d une enquête exhaustive mais pas particulièrement rigoureuse qui comporte une révision approfondie de la recherche l identification de préoccupations éventuelles des visites sur place de plusieurs jours visant à examiner des programmes caritatifs sur le terrain et une analyse coût efficacité Give Well estime que D après les coûts totaux il en coûte un peu moins de 2 500 dollars pour sauver la vie d un enfant soit 5 54 dollars par MII à ER moustiquaire imprégnée d un insecticide à effet rémanent Aucun de ces chiffres ne peut être considéré comme définitif ni pour les bombardements ni pour le paludisme car les données sont tout simplement trop rares et peu fiables Give Well soulève un point crucial dans un monde où la méthodologie et les données ne seront jamais parfaites combien de preuves faut il pour pour qu elles soient suffisantes Les organismes de bienfaisance peuvent tirer des leçons importantes des illustrations de M Yglesias et Mme Wente Alors qu une bonne partie des activités caritatives sont motivées par la compassion ou par d autres objectifs importants quoi que difficiles à mesurer les questions quant à l efficacité des programmes deviennent de plus en plus importantes dans un monde de plus en plus axé sur les données Si les organismes caritatifs veulent réussir à occuper une place plus importante dans les priorités des gouvernements et des donateurs ils devront démontrer leur efficacité pour obtenir des résultats C est à dire

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/une-approche-%C3%A9quilibr%C3%A9e-entre-les-preuves-et-la-compassion-pour-faire-la-diff%C3%A9rence (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Les répercussions de la réforme fiscale américaine sur les organismes de bienfaisance et pourquoi les organismes canadiens devraient en être conscients | Imagine Canada
    énormes sur la manière dont les organismes de bienfaisance américains recueillent des fonds Mais les sénateurs Baucus et Hatch sont assez réalistes pour reconnaître qu aucun système fiscal ne sera exempt de dispositions spéciales Ils font valoir que des dispositions spéciales devraient satisfaire à trois critères pour assurer leur conformité à l intérêt public Les dispositions spéciales doivent être supprimées à moins qu on puisse démontrer clairement qu elles contribuent à la croissance économique rendent le code fiscal plus équitable promeuvent de façon efficace l importance des objectifs d intérêt public Si on procède à une réforme fiscale dans ces conditions le défi pour les organismes de bienfaisance consisterait à démontrer qu ils répondent aux critères en matière d intérêt public La déclaration de Diana Aviv La déclaration de Diane Aviv La déclaration de Mme Aviv aborde chacun des critères susmentionnés et vise à montrer en quoi les activités des organismes de bienfaisance cadrent avec ces critères D abord elle fait valoir que les organismes de bienfaisance servent l intérêt public de deux manières À un niveau général les organismes de bienfaisance contribuent à faire des États Unis une société juste et inclusive et une saine démocratie Plus précisément les organismes de bienfaisance résolvent des problèmes et procurent de la valeur pour les Américains Ensuite Mme Aviv donne plusieurs exemples des façons dont les organismes de bienfaisance améliorent de manière concrète la vie des Américains que ce soit en livrant des repas ou en améliorant l éducation les organismes de bienfaisance ont un impact important ce que Mme Aviv quantifie avec des données empiriques Deuxièmement la déclaration de Mme Aviv souligne la contribution du secteur à l économie dans son ensemble Le secteur de la bienfaisance est un élément essentiel de l économie de la nation il emploie 13 5 millions de travailleurs rémunérés ce qui est plus des secteurs des finances et de l immobilier combinés Cet argument ressemble beaucoup à celui préparé par Imagine Canada et d autres organismes dans le contexte canadien Troisièmement la déclaration aborde la question de l équité la déductibilité fiscale est elle équitable pour tous les groupes de revenus Mme Aviv fait remarquer que le régime fiscal actuel traite tous les contribuables qui réclament une déduction de façon équitable quel que soit leur taux d imposition les contribuables ne sont pas tenus de payer l impôt sur la partie de leur revenu qui est consacrée à des œuvres caritatives En outre cet argument jouit d un large appui car les Américains reconnaissent que c est la politique qui permet au gouvernement de compenser la générosité des donateurs par des subventions fiscales la noble intention étant d améliorer la vie des autres Cependant les déductions fiscales par opposition au régime de crédits d impôt non remboursables plus équitable au Canada conjuguées à un taux d imposition progressif auront pour conséquence inévitable que les gens qui gagnent des revenus élevés profiteront davantage des dépenses fiscales que les personnes à faible revenu C est ainsi que

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/les-r%C3%A9percussions-de-la-r%C3%A9forme-fiscale-am%C3%A9ricaine-sur-les-organismes-de-bienfaisance-et (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • canadamitts.jpg | Imagine Canada
    outils Qui nous sommes Nos programmes Ressources et outils Vous êtes ici Accueil Partager cette page canadamitts jpg Nos partenaires nationaux En savoir plus sur nos partenaires nationaux et autres commanditaires Qui nous sommes Nos programmes Ressources et outils Imagine

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/file/canadamittsjpg-0 (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    d impôt pour une personne qui offre ce don moyen de 446 Selon le lieu de résidence le coût après impôt pour ce don de 446 s établit entre 262 pour les résidents du Québec et 308 pour une personne qui demeure au Nunavut Si quelqu un est déjà généreux et souhaite faire encore davantage l obtention du crédit d impôt lui permettra d avoir plus d argent dans ses poches de l argent qu il pourra donner à sa cause préférée Et pour les personnes qui ne font pas de dons peut être parce qu elles pensent ne pas en avoir les moyens ou qui n ont pas demandé de crédits d impôt le système est encore plus généreux pour les prochaines années En 2013 le gouvernement fédéral a annoncé le super crédit pour premier don de bienfaisance qui pour les donateurs admissibles signifie un crédit d impôt supplémentaire de 25 pour les dons de bienfaisance Si une personne se qualifie ce don moyen de 44 ne représentera en réalité qu un coût entre 151 et 197 Moins du quart des Canadiens mentionnent que le crédit d impôt est un motif qui les incite à faire des dons et moins du quart demandent le crédit d impôt Ils croient peut être qu il n est pas approprié d être récompensé pour faire le bien Mais considéré sous un angle différent le crédit d impôt est en réalité un outil très efficace pour aider ceux qui soutiennent déjà leur collectivité à faire en sorte que les impôts qu ils auraient payés soient convertis en dons pour les organisations et les causes qui selon eux ont un réel impact Pour calculer votre propre crédit d impôt pour don de bienfaisance utilisez ce calculateur de crédit d impôt Les baby boomers qui

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/181 (2014-10-22)
    Open archived version from archive