archive-ca.com » CA » I » IMAGINECANADA.CA

Total: 1202

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    à envisager leurs activités en fonction de la contribution qu elles apportent Il ne suffit plus de dire que les organismes caritatifs sont constitués de bonnes gens qui font une différence les organismes doivent montrer que leurs ressources sont mobilisées d une façon qui corresponde aux résultats escomptés Cette approche s accompagne d une plus grande discipline dans l élaboration de modèles de gestion efficaces D autre part les observations de Seth font ressortir deux problèmes fondamentaux D abord les secteurs d activité que je connais bien à savoir le secteur public et le secteur caritatif existent parce que certaines des choses auxquelles la société attache la plus grande importance sont difficiles à mesurer et difficiles à faire cadrer avec les objectifs du secteur privé Les secteurs public et caritatif apportent des contributions intangibles relativement à la protection de l environnement à la justice sociale à la culture aux arts au bien être et ainsi de suite Le fait que ces résultats soient d un caractère intangible ne signifie pas qu ils sont moins importants pour la société que le nombre de voitures ou de coupes de cheveux fournies par le secteur privé L accent mis sur les résultats peut donner lieu à une tendance humaine à établir des priorités qui sont plus faciles à mesurer et par conséquent plus faciles à financer Mais les organismes caritatifs et sans but lucratif ne veulent pas que leurs priorités soient axées uniquement sur des résultats mesurables au détriment de résultats importants qui ne peuvent pas être mesurés Cela veut dire qu il faut aborder la question de la pression pour mesurer les résultats d une manière qui ne mine pas la raison d être du secteur caritatif Ainsi Seth fait une mise en garde importante La mesure de résultats joue un rôle

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/183 (2014-10-22)
    Open archived version from archive


  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    en matière d hygiène et de santé Concrètement l organisation regroupe des infirmières et autres professionnels de la santé qui travaillent bénévolement Notre but ultime est d augmenter le niveau de santé global des communautés où nous séjournons tout en favorisant un climat d échange d égalité et de fraternité avec nos partenaires locaux Pendant la dernière année nous avons réalisés plusieurs projets Par exemple au Guatemala nous avons effectué des cliniques de soins infirmiers gratuites et des visites à domicile pour les enfants et les familles de la communauté de San Mateo de Milpas Altas Nous avons accompli également des activités de promotion de la santé au sein de cette communauté Au Pérou nous avons travaillé avec le Centro Yanapanakusun où nous avons réalisé des examens cliniques et un dépistage de la malnutrition et des parasitoses auprès des enfants de Huancarani De plus des activités d éducation à la santé ont été faites auprès de la communauté Toujours au Pérou nous avons réalisé des activités d éducation à la santé et de promotion de la santé des cliniques de soins infirmiers ainsi que des dépistages systématiques de la malnutrition des parasitoses et de l anémie auprès des enfants et

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/184 (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Ajouter un commentaire | Imagine Canada
    autres lieux de culte 59 organismes de développement international 50 Le travail des professionnels du marketing et de la communication dans ces sous secteurs qui jouissent d un niveau de confiance moins élevé est beaucoup plus difficile En plus même si le taux de confiance dans la majorité des types d organismes caritatifs est demeuré relativement stable il y a quelques exceptions troublantes la confiance dans les églises et autres lieux de culte a diminué considérablement passant de 67 en 2006 à 59 en 2013 la confiance dans les organismes de bienfaisance d aide internationale est passée d un maximum de 59 en 2008 à 50 la confiance dans les organismes de protection environnementale a chuté de 76 en 2006 à 67 Comment pouvez vous utiliser le marketing et la communication pour renforcer la confiance envers votre organisme Comment le marketing et la communication peuvent ils renforcer la confiance d une personne dans une organisation On établit un climat de confiance par une série d interactions et d échanges fondés sur des intérêts communs qui avec le temps se transforment en un ensemble d attentes mutuelles Il s agit de l établissement de relations Et c est là un de nos points forts Voici quelques choses que vous pouvez faire avec vos collègues surtout ceux qui travaillent dans le domaine de la collecte de fonds pour favoriser la confiance du public envers votre organisme Assurer l accès à des informations portant sur votre organisme Dans le rapport Talking About Charities les Canadiens attribuent aux organismes caritatifs des cotes faibles pour ce qui est de la mesure dans laquelle ces derniers rendent compte de l utilisation des dons de l impact des programmes et des coûts de financement Les Canadiens veulent et cherchent ce genre de renseignements qu il s agisse de votre rapport annuel ou d un rapport sur une récente campagne de collecte de fonds La transparence est la clé de la confiance et nous devons veiller à ce que les renseignements nécessaires soient faciles d accès Votre site Internet est un bon point de départ Assurez vous que votre impact fait partie de votre histoire TF aites un pas de plus et établissez le contexte de l information que vous communiquez Par exemple vous ne devriez pas vous contenter de fournir des chiffres dans votre rapport annuel tels que le pourcentage des objectifs atteints dans le cadre d une campagne Certains de ces chiffres peuvent constituer d importantes mesures internes mais ne sont pas toujours des indicateurs efficaces de l impact de votre organisme pour ce qui est des questions que votre organisme tente de régler pour la collectivité qu il dessert L accréditation la certification et les codes Oh mon Dieu Il existe de nombreux programmes d accréditation de certification et de codes de déontologie au Canada chacun axé sur un différent secteur ou sous secteur N hésitez pas à mettre en valeur vos réalisations dans vos propriétés Web et dans d autres documents promotionnels Un exemple

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/comment/reply/185 (2014-10-22)
    Open archived version from archive



  • La planification stratégique : les plans (stratégiques) les mieux conçus ne doivent pas nécessairement mal tourner. | Imagine Canada
    et quelles sont les modalités de son élaboration Don a présenté une démarche concise en cinq étapes qui nous permet de comprendre l équilibre entre le rôle du conseil d administration et celui du personnel Phase 1 Analyse du contexte De nombreuses tâches préparatoires peuvent être effectuées par le personnel et par le conseil d administration Ce travail est souvent réalisé sous l égide d un sous comité du conseil d administration Il commence par l examen du contexte interne et externe Les questions clés suivantes sont à poser dans cette analyse Quelle est la tendance actuelle des politiques publiques Qui sont nos concurrents Quelles sont les principales questions sociales qui affectent notre activité Phase 2 Analyse SWOT Le président et le DG et peut être le sous comité réalisent une analyse SWOT Celle ci peut apporter une grande valeur ajoutée et fournit un instantané de ce qui se produit sur le terrain Phase 3 Le conseil d administration et la direction collaborent à la définition de la vision de la mission et des objectifs stratégiques Cette information est présentée au conseil d administration qui peut être élargi aux membres du personnel les plus chevronnés ou à ceux qui jouent un rôle clé dans la direction de l organisme Ces personnes devraient passer en revue la mission et la vision de l organisme fixer des buts stratégiques et se demander s ils sont cohérents De cette étude découle la connaissance ce qui est à accomplir au cours des 3 à 5 années suivantes Veuillez noter que les PHASES 1 et 2 sont en fait un travail de préparation qui vise à lancer la discussion Phase 4 La direction et le personnel définissent les activités de mise en œuvre du plan proposé Le moment est venu d utiliser toute cette information pour savoir vraiment quoi faire pour atteindre ces buts Prévoyons nous apporter des changements à l organisation et quelle est leur importance Quel financement est requis De quoi avons nous besoin pour commencer et que devons nous cesser de faire La direction doit solliciter les commentaires du personnel Phase 5 Approbation du conseil d administration La direction présente ensuite au conseil d administration cette analyse qui doit être suffisamment détaillée pour que celui ci comprenne ses implications financières et tactiques Le conseil d administration peut recenser les risques et débattre de la proposition de la direction C est au bout du compte au conseil d administration qu incombe la responsabilité d approuver le plan Le DG mobilise ensuite le personnel pour mettre en œuvre immédiatement le plan et pour déterminer comment mesurer sa réussite Les attentes par rapport à la réalité annoncer la nouvelle que le plan déraille Le plan est défini il a été approuvé mais dans notre monde imparfait des événements peuvent transformer un plan qui semblait parfait en un invité encombrant pour le personnel Que se passe t il si nous ne pouvons pas appliquer le plan à cause de circonstances imprévues de nouvelles possibilités d action

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/la-planification-strat%C3%A9gique-les-plans-strat%C3%A9giques-les-mieux-con%C3%A7us-ne-doivent-pas (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • Les OSBL sont une composante stratégique de la réussite du Canada | Imagine Canada
    leur permettra d apporter une importante contribution à leur propre vie et à autrui En d autres termes ces personnes partiront mener une vie d une grande valeur qui fait toute la différence dans un pays qui n offre pas seulement des débouchés économiques mais aussi une qualité de vie élevée Dans cette conception de l avenir les OSBL ne sont pas des solutions ponctuelles aux problèmes sociaux culturels et environnementaux qui se posent de temps en temps Ces organismes constituent plutôt une composante systémique du tissu du Canada qui en fait un pays où il fait très bon vivre et apporter sa contribution C est la raison pour laquelle la viabilité des OSBL est importante pour les gouvernements et pour les citoyens La valeur stratégique du secteur prendra de l importance dans la mesure où les entreprises les gouvernements et les organismes de bienfaisance continueront de cultiver des relations mutuellement bénéfiques et innovantes La contribution du secteur à notre qualité de vie dépend tout autant de la mesure dans laquelle les OSBL peuvent relever le défi de suivre le rythme d un monde moderne en évolution rapide Il faudra pour cela démontrer à des donateurs des bénévoles des gouvernements et des entreprises de mieux en mieux informés que les OSBL font effectivement toute la différence dans les collectivités où ils offrent leurs services Ces organismes doivent donc suivre le rythme de l évolution rapide des modèles fonctionnels et créer des emplois qui procurent aux employés une vie professionnelle de qualité leur permettant de réussir d un bout à l autre de leur carrière où le changement sera la norme Dans cette vision les gouvernements les citoyens et les entreprises fourniront tous ensemble le financement et créeront un environnement favorable pour les OSBL qui à leur tour apporteront une contribution essentielle à une économie et à une qualité de vie à toute épreuve Le résultat un pays dans lequel les Canadiens continueront d être heureux productifs et fiers de vivre Suite du commentaire de l économiste en chef Ce blogue est le premier d une nouvelle série de blogues de l économiste en chef d Imagine Canada axée sur les questions économiques auxquelles le secteur de la bienfaisance et sans but lucratif canadien est confronté Cette série sera un des éléments du travail de plus en plus important d Imagine Canada en matière d économie et de politiques publiques La contribution du secteur à l activité économique et à l emploi est importante Au Canada plus de 165 000 organismes exercent leur activité dans des domaines qui s échelonnent des soins de santé au sport aux arts aux services sociaux à l éducation au développement international et à l environnement mais l impact et la contribution véritables du secteur des OSBL 8 1 pour cent du PIB et 10 5 pour cent de la population active demeurent sous estimés dans les politiques publiques L économie et les politiques publiques gagnent donc de plus en plus en importance pour les OSBL

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/les-osbl-sont-une-composante-strat%C3%A9gique-de-la-r%C3%A9ussite-du-canada (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • La confiance envers les organismes de charité. Parlons-en. | Imagine Canada
    incontestablement le contraire Les Canadiens nous communiquent des messages dont nous devons reconnaître l importance Nous devrons leur montrer que nous les écoutons et trouver comment leur donner de meilleures réponses J ai été également très heureux de constater que les répondants étaient tout à fait d accord pour que les organismes de charité exercent des activités commerciales pour accomplir leur mission 86 pour cent Cela démontre de façon indéniable que les répondants approuvent le travail essentiel que nous réalisons au service des Canadiens Mais toutes les nouvelles ne sont pas bonnes Bien que le degré de confiance envers les dirigeants des organismes de charité demeure très élevé par comparaison avec la majorité des autres secteurs les infirmiers et les médecins sont les seuls à obtenir un meilleur score ce degré de confiance est à la baisse de 80 pour cent en 2000 à 71 pour cent aujourd hui Et le pourcentage des Canadiens qui pensent que les organismes de charité les informent honnêtement de l utilisation des dons bien qu il demeure très élevé à 70 pour cent a baissé par rapport à 2000 quand il était de 84 pour cent Au chapitre des frais d exploitation bien que les nouvelles soient bonnes puisque plus de Canadiens semblent reconnaître qu il faut bien les financer il reste encore plus d un tiers des Canadiens pour qui on ne devrait pas utiliser une partie des fonds collectés pour financer les frais d exploitation Au sujet des frais des campagnes de financement cela fait dix ans que les Canadiens disent que l information sur ce point est importante tandis que le pourcentage des répondants de l enquête qui nous disent que nous les informons bien a chuté C est un problème On peut cependant attribuer certains de ces chiffres moins favorables à la hausse générale du cynisme d une société qui fait moins confiance aux des institutions que dans le passé Je suis certain que cela explique en partie certaines de nos constatations Mais nous aurions vraiment tort de croire que tout cela s explique par ce contexte et de nous reposer sur nos lauriers simplement parce que l opinion des Canadiens à notre égard semble plus favorable qu à l égard de la majorité des autres secteurs Les Canadiens nous communiquent des messages dont nous devons reconnaître l importance Des questions de confiance sont à résoudre Les Canadiens posent de plus en plus d épineuses questions sur notre conduite et sur l utilisation de nos ressources Nous devrons leur montrer que nous les écoutons et trouver comment leur donner de meilleures réponses Les constations de cette enquête renforceront je l espère notre détermination à employer de nouveaux moyens pour mieux expliquer aux Canadiens notre rôle et notre contribution à la société et à l économie ce que nous faisons pourquoi nous le faisons et pourquoi cela importe afin de mieux communiquer par divers moyens pour quelles raisons nous avons véritablement besoin de réelles ressources pour exercer notre activité et pour

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/blog/la-confiance-envers-les-organismes-de-charit%C3%A9-parlons-en (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • collecte de fonds | Imagine Canada
    Roosevelt Meighen la Voir plus Une bonne présentation exposer le besoin de façon efficace Jeudi 12 Avril 2012 Ce mois ci l équipe du Bulletin mensuel sur la recherche de subventions s intéresse à ce qui est sans doute l aspect le plus important d une demande de subvention l exposé du besoin À la base de toute demande de subvention l exposé du besoin permet d expliquer l impact de votre travail Voir plus Conseils pour la recherche de subventions Deuxième partie Mercredi 31 Août 2011 La proposition Bonne nouvelle Une fois complétées les phases de préparation et de recherche la majorité du travail est terminée Vous aurez créé vos documents de proposition qui présentent l essentiel de votre travail et la raison de la demande de subvention et vous aurez cerné les Voir plus Dresser la liste À quoi reconnaît on un bailleur de fonds potentiel Jeudi 27 Octobre 2011 Votre OSBL prépare une belle initiative mais il a besoin de financement pour la concrétiser Vous vous demandez comment dresser une liste de bailleurs de fonds potentiels Nous avons abordé la question avec Marcia Steeves spécialiste possédant près de 10 années d expérience dans le domaine Voir plus

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/tags/collecte-de-fonds (2014-10-22)
    Open archived version from archive

  • subventions | Imagine Canada
    page subventions Conseils pour la recherche de subventions Première partie Mercredi 31 Août 2011 Dans ce numéro inaugural du Bulletin mensuel sur la recherche de subventions nous présentons une interview de Kelly Meighen présidente de la Fondation de la famille Meighen Constituée par lettres patentes en avril 1969 à l aide d un don du fondateur M Theodore Roosevelt Meighen la Voir plus Nos partenaires nationaux En savoir plus sur

    Original URL path: http://www.imaginecanada.ca/fr/tags/subventions (2014-10-22)
    Open archived version from archive