archive-ca.com » CA » I » INFOCONSOMMATION.CA

Total: 1253

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Taux annuels d'insolvabilité commerciale par région métropolitaine de recensement - Bureau du surintendant des faillites Canada
    2000 2009 Ville Province Taux 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 St John s T N L Insolvabilité 5 0 3 2 2 3 2 6 1 7 1 9 1 4 2 1 0 8 1 1 Faillite 5 0 3 2 2 2 2 3 1 6 1 8 1 4 2 0 0 7 1 1 Proposition 0 0 0 0 0 1 0 3 0 1 0 1 0 0 0 1 0 1 0 0 Halifax N É Insolvabilité 9 4 9 1 6 3 6 2 6 0 7 2 4 9 4 5 3 7 3 3 Faillite 8 0 7 9 5 7 5 8 5 4 6 6 4 5 4 0 3 1 2 8 Proposition 1 4 1 2 0 6 0 4 0 6 0 6 0 4 0 4 0 6 0 4 Saint John N B Insolvabilité 4 2 6 4 5 4 5 4 6 6 5 8 2 6 2 0 3 5 1 9 Faillite 3 7 4 8 4 9 4 3 4 7 4 8 1 7 1 3 1 5 0 9 Proposition 0 5 1 6 0 5 1 1 1 8 1 0 1 0 0 8 2 0 0 9 Saguenay Qc Insolvabilité 15 4 10 9 11 4 9 3 9 1 5 2 5 7 7 8 6 0 3 3 Faillite 11 1 8 2 7 5 6 6 6 9 3 7 4 4 6 8 5 7 2 6 Proposition 4 3 2 7 3 9 2 8 2 2 1 4 1 3 1 0 0 3 0 8 Québec Qc Insolvabilité 10 5 9 5 7 9 7 6 6 4 7 0 7 3 5 9 6 3 5 1 Faillite 7 6 6 7 4 8 5 5 4 7 5 1 5 5 4 4 4 6 3 2 Proposition 2 9 2 8 3 0 2 1 1 8 1 9 1 8 1 5 1 7 1 9 Sherbrooke Qc Insolvabilité 7 3 5 8 4 9 4 2 3 4 2 5 4 5 6 5 4 6 4 8 Faillite 6 6 4 9 4 1 3 5 3 1 2 3 3 6 5 5 3 9 4 0 Proposition 0 7 0 9 0 8 0 8 0 3 0 2 0 9 1 0 0 7 0 7 Trois Rivières Qc Insolvabilité 11 4 10 6 10 2 9 2 7 3 8 8 9 0 5 9 7 5 7 5 Faillite 9 1 8 6 7 6 6 8 6 0 7 2 7 4 4 5 5 7 5 5 Proposition 2 3 2 0 2 5 2 4 1 3 1 6 1 6 1 5 1 8 1 9 Montréal Qc Insolvabilité 6 4 5 9 5 2 4 9 4 3 4 4 4 7 5 0 5 9 6 3 Faillite 5 2 4 8 4 0 3 7 3 3 3 4 3 8 4 0 4 8 4 8 Proposition 1 2 1 2 1 2 1 2 1 0 1 0 0 9 0 9 1 1 1 5 Ottawa Gatineau Ont Qc Insolvabilité 6 7 6 3 5 4 5 7 5 1 5 9 4 5 4 0 4 1 3 4 Faillite 5 2 4 8 3 9 4 1 3 8 4 2 3 4 3 4 3 2 2 6 Proposition 1 5 1 5 1 5 1 6 1 3 1 7 1 1 0 6 0 9 0 8 Ville Province Taux 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Kingston Ont Insolvabilité 5 8 5 7 4 4 4 5 2 9 5 3 5 1 4 0 3 4 3 8 Faillite 5 5 4 9 4 0 4 2 2 6 4 4 4 2 3 6 3 1 3 5 Proposition 0 3 0 8 0 4 0 2 0 2 0 9 0 8 0 3 0 2 0 4 Oshawa Ont Insolvabilité 7 5 6 8 6 4 4 7 5 1 4 8 3 7 4 3 4 6 5 9 Faillite 5 8 5 4 5 5 3 9 4 2 4 2 3 2 3 9 4 0 5 6 Proposition 1 6 1 4 0 9 0 8 0 9 0 6 0 5 0 4 0 7 0 3 Toronto Ont Insolvabilité 3 9 4 5 3 6 3 5 3 0 3 2 3 1 2 9 2 9 2 8 Faillite 3 1 3 7 3 0 2 8 2 4 2 6 2 6 2 4 2 4 2 4 Proposition 0 7 0 8 0 7 0 7 0 6 0 6 0 5 0 5 0 5 0 4 Hamilton Ont Insolvabilité 6 0 5 7 5 4 6 0 4 5 5 0 4 0 4 5 3 9 3 4 Faillite 5 3 4 8 4 4 4 5 3 5 4 1 3 4 3 8 3 5 3 1 Proposition 0 7 0 9 0 9 1 5 1 0 0 9 0 6 0 6 0 4 0 3 St Catharines Niagara Ont Insolvabilité 7 2 7 1 6 2 4 7 5 0 5 7 4 0 4 7 4 1 4 2 Faillite 6 3 6 0 5 2 4 0 4 1 4 6 3 6 4 1 3 6 3 7 Proposition 0 9 1 0 1 0 0 7 0 9 1 0 0 4 0 6 0 5 0 5 Kitchener Ont Insolvabilité 4 9 4 8 5 3 4 3 3 2 3 4 3 7 3 0 3 1 3 2 Faillite 4 2 4 0 4 5 3 5 2 7 2 7 3 3 2 4 2 5 2 6 Proposition 0 7 0 8 0

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br01822.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Taux annuels d'insolvabilité commerciale par secteur économique du SCIAN - Bureau du surintendant des faillites Canada
    Proposition 0 9 0 6 0 8 0 9 0 9 1 1 1 0 0 6 0 9 1 0 Services publics Insolvabilité 3 5 5 8 6 8 3 6 7 4 6 9 6 9 2 8 3 9 9 3 Faillite 3 0 5 8 6 3 2 1 5 9 4 4 6 1 2 4 3 0 7 5 Proposition 0 5 0 0 0 5 1 6 1 5 2 5 0 9 0 4 0 9 1 8 Construction Insolvabilité 7 4 6 7 6 5 6 6 6 0 6 0 5 1 4 6 4 6 3 8 Faillite 6 4 5 9 5 5 5 5 5 1 5 1 4 3 3 9 4 0 3 2 Proposition 1 0 0 8 1 0 1 1 0 9 0 9 0 8 0 7 0 6 0 6 Fabrication Insolvabilité 9 5 11 0 10 1 10 0 9 1 9 1 7 5 7 7 8 6 8 8 Faillite 7 9 9 0 7 8 7 6 7 0 7 2 5 8 6 0 6 8 6 8 Proposition 1 7 2 1 2 3 2 5 2 1 1 9 1 7 1 8 1 8 2 0 Commerce de gros Insolvabilité 4 6 4 4 4 2 4 6 4 1 3 7 3 5 3 2 3 3 3 4 Faillite 3 9 3 5 3 4 3 8 3 1 2 9 2 7 2 6 2 5 2 8 Proposition 0 7 0 9 0 8 0 7 0 9 0 7 0 8 0 6 0 8 0 7 Commerce de détail Insolvabilité 8 9 8 5 7 4 6 4 6 2 6 0 5 3 4 9 4 7 4 7 Faillite 7 6 7 3 6 2 5 4 5 3 5 1 4 5 4 1 3 9 3 9 Proposition 1 2 1 2 1 1 1 0 0 9 0 9 0 8 0 8 0 7 0 8 Transport et entreposage Insolvabilité 11 0 13 0 11 0 10 5 8 1 7 4 6 0 5 4 6 0 4 8 Faillite 9 6 11 5 9 6 9 0 7 1 6 3 5 1 4 6 5 0 3 8 Proposition 1 3 1 5 1 4 1 5 1 0 1 1 0 9 0 8 1 0 0 9 Industrie de l information et industrie culturelle Insolvabilité 15 2 13 9 14 1 8 7 5 9 4 7 5 0 3 7 3 9 3 7 Faillite 12 3 11 1 11 5 6 7 4 3 3 7 4 2 2 9 2 9 2 8 Proposition 2 9 2 7 2 6 2 0 1 6 1 0 0 9 0 7 1 0 0 8 Finance et assurances Insolvabilité 1 4 1 5 1 3 1 4 1 4 1 5 0 9

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br02234.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Instruction no 5R5 (Ébauche pour consultation) — Les fonds de l'actif et procédures bancaires - Bureau du surintendant des faillites Canada
    et tous les débours de fonds en fiducie de l actif y compris le nom du payeur ou du bénéficiaire la date la nature du paiement et le montant des copies des bordereaux de dépôt des copies des reçus des dépôts en espèces les chèques payés les relevés bancaires les livres bancaires et tout autre document relatif aux dépôts et pour les comptes consolidés en fiducie le calcul du solde du compte bancaire consolidé aussi appelé registre de contrôle en date du même jour que le relevé bancaire 3 Chaque mois le syndic doit concilier tous les comptes en fiducie et apposer sa signature sur le rapport de conciliation dans les quarante cinq 45 jours de la date du relevé bancaire 4 Le syndic doit aviser BSF par écrit de toute erreur qui n a pas été corrigée dans les soixante quinze 75 jours de la date du relevé bancaire 5 Chaque conciliation mensuelle d un compte en fiducie doit être appuyée par l original d un relevé bancaire mensuel détaillé pour chaque compte en fiducie accompagné des chèques payés et des reçus de dépôts le rapport d enregistrement des transactions du syndic pour le mois une liste de tous les chèques en circulation y compris le numéro du chèque le bénéficiaire le montant et la date d émission une explication si des chèques sont en circulation depuis plus de six 6 mois et une liste complète des dépôts en transit une liste détaillée de toutes les autres questions dont il est fait état dans la conciliation le nom et la signature de la personne qui a préparé la conciliation bancaire le nom et la signature du syndic qui a approuvé la conciliation ainsi que la date de l approbation 6 En plus des pièces justificatives visées aux paragraphes 5 5 a à f de la présente instruction la conciliation des comptes consolidés en fiducie doit comprendre un registre de contrôle renfermant la liste des soldes de chaque livre auxiliaire du compte consolidé Les chèques en circulation et les dépôts en transit dont il est fait état dans la conciliation d un compte consolidé doivent être identifiés dans le livre auxiliaire afin d assurer l exactitude du solde de chaque livre auxiliaire 7 La conciliation mensuelle du compte en fiducie doit être accompagnée d un rapport sur les fonds de l actif investis conformément au paragraphe 7 2 de la présente instruction Le rapport devra indiquer à quel compte en fiducie appartient l investissement ainsi que la valeur monétaire de l investissement Registres bancaires et comptables électroniques 1 Sous réserve du paragraphe 6 2 de la présente instruction un syndic peut tenir des registres bancaires et comptables électroniques Livres de données initiales sous forme de registres informatisés 2 Un syndic qui tient des registres bancaires sous forme électronique pour des comptes en fiducie doit s assurer que le système utilisé est capable de produire sur demande un imprimé des enregistrements d écritures initiales à une date donnée indique au minimum les détails requis par le paragraphe 5 5 de la présente instruction offre une piste de vérification complète des transactions 3 La période de rétention des registres bancaires et comptables électroniques est la même que celle prescrite pour les registres sur support papier Conciliation bancaire informatisée 4 Un syndic qui tient des registres de comptes en fiducie sous forme électronique doit imprimer les conciliations bancaires visées aux paragraphes 5 2 5 et 6 de la présente instruction et conserver les documents Copie de sauvegarde 5 Un syndic qui tient des registres de comptes en fiducie sous forme électronique doit conserver une copie de sauvegarde des registres électroniques qui doit être mise à jour chaque jour ouvrable et gardée sur une base hebdomadaire dans un endroit sûr ailleurs qu au bureau du syndic Traitement des fonds en fiducie 1 Un syndic doit protéger les fonds en fiducie de l actif contre la perte et les détournements en instaurant des mesures de sécurité et des contrôles internes adéquats doit immédiatement aviser le BSF par écrit de toute perte ou de tout détournement de fonds en fiducie de l actif oit déposer les fonds de l actif sans délai indu dans une banque dans un compte en fiducie au nom de l actif ou au nom du syndic en sa qualité de syndic de l actif par exemple l actif de Jean Dupont ou de Jeanne Tremblay syndic de l actif de Jean Dupont doit périodiquement examiner et évaluer ce système de contrôle interne pour s assurer qu il fonctionne adéquatement et qu il comporte les mesures de protection appropriées doit s assurer que les chèques émis d un compte en fiducie sont numérotés consécutivement ou dans le cas des paiements électroniques en utilisant des numéros repères consécutifs doit s assurer qu aucun chèque tiré sur un compte en fiducie n est payable à caisse au porteur ou à un autre bénéficiaire non identifié doit s assurer que tous les chèques tirés sur un compte en fiducie sont signés par au moins un syndic autorisé ne doit pas se servir d un compte en fiducie pour payer ses dépenses personnelles ou les dépenses générales de bureau doit déployer des efforts raisonnables pour obtenir un taux d intérêt concurrentiel sur tous les comptes en fiducie doit s assurer que tous les intérêts générés à même les fonds de l actif d une administration sommaire que les fonds soient déposés dans un compte en fiducie ou dans un certificat d investissement visé au paragraphe 7 2 de la présente instruction qui n ont pas été annulés par des frais de services bancaires raisonnables font partie des biens de l actif et sont attribués mensuellement doit s assurer que le compte en fiducie de l actif n est pas à découvert et corriger immédiatement toute transaction qui met par inadvertance un compte à découvert doit indiquer sur l état des recettes et des débours le montant total d intérêts générés pour chaque actif peut si des frais de transaction bancaire pour un chèque sans provision sont débités du compte général du syndic recouvrer les frais de transaction de l auteur du chèque et les déposer dans le compte en fiducie de l actif Dans un tel cas le syndic peut rembourser le montant des frais de transaction du compte consolidé au compte général doit informer sans délai le BSF de toute modification au type de système bancaire ou comptable utilisé pour les comptes en fiducie doit informer le BSF de toute modification du nom et de l adresse de la banque où les fonds en fiducie de l actif sont déposés dans les cinq 5 jours ouvrables de la modification est autorisé à déduire des frais de services bancaires raisonnables autres que les frais de chèques sans provision des intérêts générés à même le compte en fiducie d une administration sommaire ou d une proposition déposée aux termes de la section II pourvu que les montants soient clairement indiqués dans la conciliation bancaire mensuelle et peut déduire les frais de services bancaires liés aux certificats d investissement des intérêts générés par ces certificats pourvu que cette information soit elle aussi clairement indiquée ne doit pas déduire les frais de services bancaires décrits au paragraphe 7 1 p de la présente instruction au delà des intérêts générés 2 Un syndic peut investir les fonds d un actif dans des certificats d investissement appropriés lorsque les fonds ne sont pas requis immédiatement pour une distribution de dividendes ou l administration courante de l actif De tels certificats doivent être garantis contre les pertes et ne doivent pas être utilisés dans les cas où les frais de service et les coûts afférents excèdent les intérêts qui auraient été générés si les fonds étaient restés dans le compte en fiducie d un actif Les certificats d investissement doivent être émis par la succursale de l établissement financier où les comptes en fiducie de l actif sont administrés et doivent porter le nom du compte en fiducie auquel ils appartiennent 3 Les fonds déposés par le débiteur avant l institution de procédures ne sont pas considérés comme des fonds en fiducie de l actif jusqu à ce qu une faillite soit acceptée ou qu une proposition ou un avis d intention soit déposé Le syndic dépose ces fonds dans un compte en fiducie distinct clairement identifié à ces fins seulement ou dans un compte en fiducie distinct comprenant l ensemble de ces fonds pourvu que le système comptable pour ce compte documente tous les dépôts et retraits Les fonds déposés ne doivent pas être détenus dans un compte consolidé en fiducie ou dans un compte en fiducie de l actif individuel avant qu une procédure en vertu de la Loi ne soit inscrite 4 La date d entrée en vigueur de la section du paragraphe 7 3 de la présente instruction faisant référence à la proposition déposée aux termes de la section I et à l avis d intention est reportée à une date indéterminée jusqu à nouvel ordre Transactions bancaires par voie électronique 5 a Un syndic peut transférer des fonds tels des honoraires par voie électronique d un compte en fiducie de l actif à un autre de ses comptes tel un compte général Note de bas de page 2 b Aucun transfert de fonds tel que décrit au paragraphe 6 a ne sera autorisé à moins que le système de virements électroniques utilisé par le syndic ne produise une confirmation de l établissement financier qui doit contenir le numéro du compte en fiducie duquel les fonds ont été tirés le nom la succursale et l adresse de l établissement financier duquel les fonds ont été tirés le numéro du compte dans lequel les fonds ont été virés le nom la succursale et l adresse de l établissement financier dans lequel les fonds ont été virés et l heure la date et les détails du virement Compte consolidé en fiducie 1 Un syndic individuel peut sur autorisation du surintendant gérer un seul compte consolidé en fiducie pour les administrations sommaires conformément à l alinéa 155 g de la Loi et un seul compte consolidé en fiducie pour les propositions de consommateur conformément au paragraphe 66 26 2 de la Loi pourvu que le syndic soumette une demande écrite contenant les renseignements requis au paragraphe 9 de la présente instruction et obtienne au préalable l approbation écrite du surintendant et maintienne en bon ordre un compte bancaire et un système comptable prévoyant une répartition mensuelle équitable pour chacun des comptes de l actif de tous les intérêts générés à même le compte consolidé en fiducie 2 Les comptes consolidés en fiducie doivent être utilisés exclusivement aux fins pour lesquelles ils ont été créés Les comptes auxiliaires et les comptes individuels tels les comptes de compensation les comptes de dividendes et les comptes de dépenses ne sont pas permis 3 Lorsque le syndic ne se conforme pas aux exigences de la présente instruction le surintendant peut révoquer l autorisation de gérer un compte consolidé en fiducie 4 Un syndic dont l autorisation de gérer un compte consolidé en fiducie a été révoquée en vertu du paragraphe 8 3 de la présente instruction peut présenter une autre demande d autorisation au surintendant Gestion d un compte consolidé en fiducie 1 À la demande écrite d autorisation de gérer un compte consolidé en fiducie qu il adresse au surintendant le syndic individuel doit joindre une description détaillée des systèmes et des procédures comptables et bancaires qu ils soient manuels ou électroniques une description détaillée des procédures de sauvegarde pour le système électronique et du système alternatif de soutien pour le système manuel qui permettent de récupérer les registres comptables en cas de destruction le nom et l adresse de la succursale bancaire où le compte consolidé en fiducie sera ouvert la description du genre de compte bancaire qui sera utilisé une copie de la convention bancaire en vigueur une description de la méthode selon laquelle la banque détermine les intérêts payables sur le compte consolidé en fiducie une description de la méthode selon laquelle les intérêts sont calculés et attribués mensuellement à chaque compte d actif les détails des frais applicables au compte consolidé en fiducie et la méthode selon laquelle ces frais seront acquittés 2 Un syndic doit conserver une copie de l autorisation originale de gérer un compte consolidé ainsi que des copies de toutes les révisions et autorisations subséquentes Syndic corporatif 1 Dans le cas d un syndic corporatif les paragraphes 8 et 9 de la présente instruction doivent s appliquer à chaque syndic individuellement sauf dans les cas où un syndic corporatif gère un compte consolidé de la façon décrite au paragraphe 10 2 de la présente instruction 2 Un syndic corporatif peut sur demande écrite suivie de l autorisation écrite du surintendant gérer un compte consolidé pour les administrations sommaires ou un compte consolidé pour les propositions de consommateur pour tous ses syndics ou certains d entre eux Lorsque de telles dispositions sont prises les syndics individuels sont liés aux comptes comme étant les syndics responsables des actifs dont les fonds sont déposés dans les comptes bancaires consolidés Le syndic corporatif désignera le syndic qui sera la personne ressource responsable pour les questions bancaires Ceci ne libère en aucune façon le syndic corporatif de ses obligations 3 Les paragraphes 8 9 et 11 de la présente instruction s appliquent au syndic corporatif qui gère un compte consolidé ayant été autorisé de la façon visée au paragraphe 10 2 de la présente instruction 4 Il est entendu qu un syndic individuel qui est lié à un compte bancaire à utilisateurs multiples tel que décrit au paragraphe 10 2 de la présente instruction n est pas autorisé à gérer simultanément un compte consolidé conformément au paragraphe 8 1 de la présente instruction Rapport bancaire annuel 1 Chaque année au plus tard le 31 mai le syndic doit préparer et remettre au BSF un rapport qui doit contenir au bénéfice de chaque institution bancaire détenant des comptes en fiducie au 30 avril précédent un formulaire signé de demande de confirmation bancaire tel que figurant à l annexe 1 de la présente instruction une liste de contrôle maîtresse de tous les comptes en fiducie ouverts au 30 avril précédent cette liste doit renfermer le numéro de compte le nom et l adresse de l institution bancaire le nom de chacun des actifs le numéro que le surintendant lui a donné et les soldes des montants déposés en date du 30 avril les renseignements requis en vertu du paragraphe 11 1 b de la présente instruction lesquels doivent être présentés conformément au formulaire qui se trouve à l annexe 2 de la présente instruction 2 Avec le premier rapport bancaire annuel qui doit être soumis en vertu de la présente instruction le syndic doit inclure une description des logiciels de marque déposée ou personnelle utilisés pour l administration des fonds en fiducie de l actif De plus le syndic doit informer sans délai le BSF de toute modification au type de logiciel utilisé à cette fin et ce tel que prévu au paragraphe 7 1 n de la présente instruction Gestion d un compte en fiducie de transit 1 Nonobstant le paragraphe 7 1 c de la présente instruction il peut exister des circonstances faisant qu un syndic doit utiliser un compte en fiducie de transit afin de détenir temporairement les fonds en fiducie Par exemple lorsqu un syndic a un bureau dans une ville qui ne compte aucune succursale de sa banque lorsqu un syndic utilise un terminal de débit pour percevoir les paiements des débiteurs ou lorsqu un syndic perçoit des paiements électroniques des débiteurs ou du BSF 2 Un syndic peut gérer un compte en fiducie de transit à la condition que qu les frais d exploitation des terminaux de débit et les frais bancaires associés au compte en fiducie de transit ne soient pas payés par le débiteur ni prélevés sur le compte en fiducie de transit les comptes en fiducie de l actif ou les comptes consolidés en fiducie le compte en fiducie de transit ne génère aucun intérêt tous les fonds soient transférés sans délai du compte en fiducie de transit au compte en fiducie de l actif applicable ou au compte consolidé en fiducie les fonds du compte en fiducie de transit ne soient pas confondus avec des fonds qui ne sont pas des fonds de l actif et ne soient pas utilisés à d autres fins le syndic doit maintenir une piste de vérification complète de tous les dépôts reçus dans le compte en fiducie de transit le BSF ait l accès nécessaire à toutes les informations relatives au compte en fiducie de transit y compris la piste de vérification 3 Les comptes en fiducie de transit sont assujettis au même processus de conservation et de conciliation des dossiers que les comptes consolidés en fiducie tel qu il est prévu au paragraphe 5 de la présente instruction Intérêts non distribués 1 Si le montant des intérêts générés sur un compte consolidé durant une période d un mois est infime et ne peut être distribué au prorata dans les comptes d actifs individuels le montant en question peut être reporté au mois suivant où il fera partie de l allocation d intérêt du mois en question Le montant des intérêts non alloués doit être clairement indiqué dans les conciliations mensuelles 2 Le montant des intérêts générés sur un compte non consolidé en fiducie et qui ne peut être attribué à ce compte doit être remis au surintendant à titre d actifs non distribués tel que prévu dans l instruction nº 18 Dividendes non réclamés et fonds non distribués Assurance dépôts Un syndic doit prendre les mesures nécessaires pour que les fonds des actifs soient assurés en vertu de la Loi sur la Société d assurance dépôts du Canada ou d une loi provinciale équivalente sur l

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br03419.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Instruction no 5R5 — Annexe 1 (Ébauche pour consultation) - Bureau du surintendant des faillites Canada
    Selon le syndic susmentionné votre institution détenait des comptes en fiducie au 30 avril En vertu de l alinéa 5 3 e de la Loi sur la faillite et l insolvabilité le surintendant des faillites effectue ou fait effectuer au sujet de tout actif ou toute affaire régie par la présente loi et notamment la conduite des syndics ou des syndics agissant comme séquestres au sens du paragraphe 243 2 ou séquestres intérimaires les investigations ou les enquêtes qu il peut juger opportunes En outre le paragraphe 6 2 de ladite loi stipule que le surintendant ou toute personne qu il a dûment autorisée par écrit à agir en son nom a droit d accès aux comptes de banque d un syndic où les fonds de l actif ont été déposés de les examiner et d en prendre copie et lorsque la chose est requise tous les bordereaux de dépôt chèques annulés ou autres documents s y rattachant placés sous la garde de la banque ou du syndic doivent être produits pour examen En qualité de représentant dûment autorisé du surintendant je vous demande par la présente de confirmer l existence des comptes de banque du syndic susmentionné ouverts en date du Date jj mm aaaa Le détail des renseignements demandés figure à la partie 4 de la présente Veuillez faire parvenir les renseignements demandés au soussigné à l adresse suivante Adresse Industrie Canada Bureau du surintendant des faillites Nom du représentant du BSF Adresse de courriel Téléphone Télécopieur Signature du représentant Partie 4 Information demandées à l institution financière Cette partie doit être remplie par l institution financière Comptes bancaires particuliers Nom du compte Numéro du compte Montant de dépôts à terme reliés s il y a lieu Conditions taux date d échéance du dépôt à terme s il

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br03420.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Instruction no 5R5 — Annexe 2 (Ébauche pour consultation) - Bureau du surintendant des faillites Canada
    fonds de l actif et procédures bancaires Description du logiciel utilisé Partie 3 Renseignements sur l institution financière Partie 3 Renseignements sur l institution financière Type de dépôt N de l institution bancaire Adresse de la succursale bancaire N de transit de la succursale N du compte bancaire Solde du compte bancaire au 30 avril N du certificat de dépôt à terme Solde du dépôt à terme au 30 avril Banque et succursale où le certificat de dépôt à terme a été émis Renseignements sur les comptes bancaires consolidés en fiducie On peut joindre une liste au besoin Liste jointe Administration sommaire Proposition de consommateur Autre préciser Partie 4 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers Partie 4 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers No de dossier du surintendant à remplir pour tous les actifs détenus dans le compte bancaire consolidé Nom de dossier N de compte bancaire Solde du compte bancaire consolidé en fiducie au 30 avril Dossiers d administration sommaire On peut joindre une copie du rapport sur les livres auxiliaires par exemple un résumé du solde des comptes Liste jointe Partie 5 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers Partie 5 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers No de dossier du surintendant à remplir pour tous les actifs détenus dans le compte bancaire consolidé en fiducie Nom du dossier N de compte bancaire Solde du compte bancaire consolidé au 30 avril Propositions de consommateur On peut joindre une copie du rapport sur les livres auxiliaires par exemple un résumé du solde des comptes Liste jointe Partie 6 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers Partie 6 Compte bancaire consolidé en fiducie Renseignements détaillés sur la liste de contrôle maîtresse des dossiers N o de dossier du surintendant s il y a Nom du dossier ou nom du déposant Type de dépôt N o de compte bancaire Solde du compte en fiducie au 30 avril Autres renseignements concernant les comptes en fiducie pour les comptes bancaires consolidés dans la catégorie Autre à la partie 3 Liste jointe Administration sommaire Administration ordinaire Proposition section I Proposition section II Mise sous séquestre Autre préciser Administration sommaire Administration ordinaire Proposition section I Proposition section II Mise sous séquestre Autre préciser Administration sommaire Administration ordinaire Proposition section I Proposition section II Mise sous séquestre Autre préciser Partie 7 Renseignements détaillés sur les différents comptes bancaires de dossiers d actifs individuels Partie 7 Renseignements détaillés sur les différents comptes bancaires de dossiers d actifs individuels N de dossier du surintendant Nom du dossier Type de dépôt N de compte bancaire Adresse de la succursale bancaire N de transit de la succursale N de compte bancaire Solde du compte bancaire au 30 avril N du certificat de dépôt à terme Solde du

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br03422.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Instruction no 5R5 — Annexe 3 (Ébauche pour consultation) - Bureau du surintendant des faillites Canada
    sociale Prénom Adresse postale Numéro de téléphone Personne ressource désignée Numéro de téléphone Section 3 Renseignements sur le compte de dépôt des transferts électroniques Le soussigné confirme l exactitude des renseignements ci dessous sur le compte aux fins de la réception de paiements par voie de transfert électronique de fonds Tout autre compte établi antérieurement par le créancier avec le syndic doit être remplacé par le compte ci dessous Nom de l institution financière Adresse de l institution financière Numéro de transit Numéro d institution Numéro de compte Type de compte Chèque Épargne Autre préciser Annexer un spécimen de chèque ou un bordereau de dépôt aux fins de la vérification des renseignements Section 4 Déclaration de consentement et autorisation Par la présente le soussigné confirme que les renseignements ci dessus fournis au syndic de faillite sont exacts à tous égards importants et consent à recevoir tous les paiements par voie électronique Le soussigné par la présente autorise le syndic à comptabiliser par voie électronique des écritures de crédit dans ce compte Le soussigné reconnaît également qu il lui incombe de veiller à la bonne marche et à la disponibilité du compte pour le versement électronique des dividendes à payer au

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br03423.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Georges E. Marchand, Bruno Marchand et Marchand Syndic Inc. — 30 juin 2010 — Décision sur la conduite professionnelle - Bureau du surintendant des faillites Canada
    Cour suprême dans Stinchcombe et Kienapple en matières disciplinaires sous la LOI nous ne voyons aucune raison valable de ne pas l admettre quant à Gardiner Par conséquent lesdites objections avancées par Maître Gervais le 30 novembre 2009 et prises sous réserve sont renvoyées Dans leurs soumissions écrites et aux audiences les procureurs de part et d autre ont avancé des recommandations quant aux SANCTIONS qui à leur point de vue devraient être imposées aux SYNDICS Pour l ANALYSTE PRINCIPAL les recommandations ont évolué sur trois étapes Les premières ont été exposées dans la lettre adressée par l ANALYSTE PRINCIPAL aux SYNDICS en date du 2 avril 2004 Note de bas de page 4 le lendemain de son Rapport dans l espèce les deuxièmes le 2 novembre 2009 Note de bas de page 5 et les troisièmes le 16 mars 2010 Note de bas de page 6 En voici ses recommandations sous forme de tableau En voici ses recommandations sous forme de tableau Syndic Date Recommandation que GEORGES Le 2 avril 2004 Sa licence soit suspendue pour une période de 15 mois GEORGES Le 2 novembre 2009 Sa licence soit suspendue pour une période de 9 mois GEORGES Le 16 mars 2010 Sa licence soit suspendue pour une période de 18 mois BRUNO Le 2 avril 2004 Sa licence soit suspendue pour une période de 6 mois BRUNO Le 2 novembre 2009 Sa licence soit suspendue pour une période de 5 mois BRUNO Le 16 mars 2010 Sa licence soit suspendue pour une période de 12 mois MSI Le 2 avril 2004 Sa licence soit restreinte pour une période de 4 mois période pendant laquelle MSI ne pourrait déposer aucun nouveau dossier en vertu de la LOI MSI Le 2 novembre 2009 Sa licence soit restreinte pour une période de 3 mois période pendant laquelle MSI ne pourrait déposer aucun nouveau dossier en vertu de la LOI MSI Le 16 mars 2010 Sa licence soit restreinte pour une période de 18 mois période pendant laquelle MSI ne pourrait déposer aucun nouveau dossier en vertu de la LOI Quant aux SYNDICS dans leurs Notes Concernant la Sentence Note de bas de page 7 leur procureur a suggéré que aucune sanction additionnelle n est requise vu la suspension provisoire de leurs licences respectives qui s est étirée sur une période de 4 à 5 ans Rendu à la fin des audiences sur les SANCTIONS leur procureur a soumis que vu l existence des mesures conservatoires depuis le 10 février 2004 Note de bas de page 8 pendant 4 ans et 1 mois pour BRUNO et 6 ans pour GEORGES et MSI ce qui selon lui était l équivalent de restreindre leurs licences pendant de telles périodes de temps la publicité négative à l endroit des SYNDICS découlant de l imposition des mesures conservatoires de la DÉCISION DU 21 JUILLET 2009 et de la présente DÉCISION SUR LES SANCTIONS ainsi que le fait qu ils seraient réhabilités devrait nous amener à ne leur

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br02483.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Georges E. Marchand, Bruno Marchand et Marchand Syndic Inc. — 30 juin 2010 — Décision sur la conduite professionnelle - Bureau du surintendant des faillites Canada
    articles 16 24 à 26 66 26 et l alinéa 155g de la Loi et elles imposent aux syndics des normes minimales pour la gestion des fonds de l actif Son soulignement Il a plaidé que cette Instruction vise à protéger le public en posant des règles strictes qui ont comme objectif d assurer une saine gestion des fonds administrés par les syndics et constitue le fondement des devoirs des syndics en matière d administration des actifs Il a ajouté qu en matière d administration des actifs les normes prescrites par cette Instruction sont au cœur des obligations d un syndic envers le Surintendant et envers le public qu il dessert Le procureur de l analyste principal prétend aussi que la gestion des actifs des syndics doit être stricte et rigoureuse puisque les sommes qu ils administrent appartiennent à des tiers Il a plaidé en plus que contrairement à ce qu ont prétendu les Syndics les infractions aux dispositions de cette Instruction sont ni banales ni anodines et que le nombre d infractions et leur variété dénotent un laisser aller général et systématique Donc Maître Tremblay a conclu que c était leur mépris des règles et des demandes du BSF qui a mené aux infractions à ce chapitre Et par conséquent il a suggéré par opposition à avoir agi de façon simplement négligente ou encore insouciante que les syndics ont agi intentionnellement Maître Tremblay a alors demandé que au chapitre des Infractions de Nature Bancaire et Administrative seul seule une suspension de licence s avère une sanction appropriée dans les circonstances Le Dossier Benchaya À ce chapitre Maître Tremblay a essentiellement évoqué un résumé de nos commentaires aux paragraphes 240 à 286 de la decision du 21 juillet 2009 Qui plus est il a ajouté que La conduite des Syndics est non seulement prohibée par le Code de déontologie des syndics mais elle constitue surtout une négation complète de la raison d être de la profession de syndic qui est notamment de procéder à la liquidation harmonieuse et ordonnée des biens d un débiteur failli Donc à ce chapitre aussi il a prôné que Il est somme toute révélateur que Marchand Syndics inc ait été trouvé coupable d outrage au tribunal pour des actes commis par Georges Marchand dans le cadre de l exercice de ses activités de syndic Il s agit d infractions très graves qui compromettent la confiance du public envers l ensemble des syndics et le Régime tout entier Aucune explication valable ne saurait justifier le comportement des Syndics et leurs manœuvres dilatoires dans le dossier Benchaya Seule une suspension de licence s avère une sanction adéquate dans les circonstances Négligence dans la Fermeture des Dossiers On peut résumer les prétentions de Maître Tremblay à ce chapitre en répétant quelques paragraphes clefs de son Plan d Argumentation Pour la saine administration du Régime il est impératif que les syndics rendent compte dès la fin de leur administration conformément à la LFI et qu ils distribuent promptement les

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br02484.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive