archive-ca.com » CA » I » INFOCONSOMMATION.CA

Total: 1253

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • 在加拿大购物 - www.infoconsommation.ca
    index fra php Infoconsommation ca Guide du consommateur canadien www infoconsommation ca eic site 032 nsf fra h 01165 html www canadiensensante gc ca index fra php www servicecanada gc ca 1 800 O Canada 1 800 622 6232 1

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/032.nsf/fra/01294.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • 在加拿大購物 - www.infoconsommation.ca
    an food guide aliment index fra php Infoconsommation ca www guideduconsommateur ca www infoconsommation ca eic site 032 nsf fra h 01165 html www healthycanadians gc ca www servicecanada gc ca 1 800 O Canada 1 800 622 6232 1

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/032.nsf/fra/01295.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Carte du site - La Loi canadienne anti-pourriel
    lors de vos déplacements Application de la Loi Surveillance et gestion Faits en brefs La loi et les règlements Protégez vous en ligne ou lors de vos déplacements Boîte à outils de protection d appareils mobiles Le pourriel vous inquiète

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/cartedusite.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  • Glossaire - La Loi canadienne anti-pourriel
    de la banque du destinataire qui l invite à visiter un site Web pour confirmer les détails d un compte mais le déroute en fait vers un faux site Web qui sert à recueillir des renseignements personnels Hameçonnage par SMS Un message d hameçonnage envoyé par SMS Voir Hameçonnage HTML Hypertext markup language Une méthode ou un langage qui sert à formater certaines pages Web et les courriels J JavaScript Un langage de production de scripts qui permet aux auteurs de concevoir des pages Web interactives L Liste blanche Une liste d adresses courriel ou IP qui seront automatiquement acceptées par le serveur de courriel Elle peut faire partie d un système de filtrage des courriels Logiciel antivirus Un logiciel utilisé pour détecter prévenir et retirer un maliciel qui nuit à l ordinateur ou aux comptes électroniques d un utilisateur Il peut également éliminer les virus d un ordinateur infecté Logiciel espion Un logiciel qui recueille des renseignements relatifs à un utilisateur à son insu ou sans son consentement Certains logiciels espions modifient le fonctionnement de l ordinateur de l utilisateur à son insu ou sans son consentement Logiciel publicitaire Un logiciel qui affiche des annonces publicitaires sur votre ordinateur Le logiciel espion devient problématique lorsque il s installe sur votre ordinateur à votre insu sans votre permission il s installe au sein d applications autres que celle par laquelle il est entré il prend le contrôle de votre navigateur Web afin d afficher encore plus d annonces publicitaires il collecte les données des sites visités sans votre permission et les envoie à d autres il est conçu pour être difficile à désinstaller Le logiciel espion peut ralentir votre ordinateur ainsi que votre connexion Internet M Maliciel Un terme générique désignant les logiciels hostiles tels les virus les vers et les chevaux de Troie Message commercial électronique Tout message électronique qui favorise la participation à une activité commerciale qu il y ait ou non des attentes de profit Message électronique selon la Loi Un message envoyé par tout moyen de télécommunication notamment un message textuel sonore vocal ou visuel Il est à noter que les dispositions de la Loi canadienne anti pourriel concernant les messages électroniques commerciaux ne s appliquent pas aux communications vocales ni aux messages envoyés par fac similé Messagerie texte Voir la définition de Service de messages courts SMS Mouchard ou témoin Un petit fichier de données créé par un serveur Web et stocké dans l ordinateur de l utilisateur Le témoin permet aux sites Web d identifier l utilisateur de connaître ses préférences et de le reconnaître lors de ses visites subséquentes Il permet aussi d adapter les pages Web aux besoins de l utilisateur Certains témoins peuvent conserver des renseignements personnels tels que des mots de passe de sites et des numéros de compte Les navigateurs permettent à l utilisateur d accepter ou de refuser tous les témoins ceux de tiers ou de certains sites Web Mystification Une technique qui consiste à usurper l identité

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/h_00216.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Foire aux questions - La Loi canadienne anti-pourriel
    peut elle fournir le consentement au nom d un organisme complet et de tous ses membres ou employés Oui une personne ayant l autorité pour le faire peut donner le consentement au nom d un organisme complet Il est de la responsabilité de l organisme de déterminer à qui incombe cette autorité Si un client fournit son consentement pour un service cela signifie t il que le consentement s applique à tous nos services En général le consentement ne s applique pas à un seul bien ou service Si vous avez obtenu le consentement d une personne pour lui envoyer des messages électroniques commerciaux que ce consentement soit exprès ou tacite ce consentement s applique généralement à tout message que vous expédierez à moins que vous n ayez reçu le consentement exprès qu à l égard de certains types particuliers de messages Je représente un organisme sans but lucratif la Loi canadienne anti pourriel s applique t elle à mon organisme Pour plus d information consultez la FAQ du CRTC et la FAQ du Bureau de la concurrence Je représente un organisme de bienfaisance enregistré la Loi canadienne anti pourriel s applique t elle à mon organisme Pour plus d information consultez la FAQ du CRTC et la FAQ du Bureau de la concurrence Je représente un organisme sans but lucratif composé de membres ai je les mêmes obligations en vertu de la nouvelle loi qu une entreprise commerciale Oui Si vous représentez un club une association ou un organisme bénévole et que le destinataire est l un de vos membres vous avez son consentement tacite relations privées en cours pour une période de deux ans après la fin de la relation Loi canadienne anti pourriel Qu est ce qui a changé depuis l entrée en vigueur de la législation anti pourriel au Canada La Loi canadienne anti pourriel LCAP protégera les consommateurs contre les pourriels les menaces électroniques et le mauvais usage de la technologie numérique tout en permettant aux entreprises de demeurer concurrentielles dans le marché numérique mondial À quoi s attaquera la phase 2 de la Loi canadienne anti pourriel La phase 2 de la Loi canadienne anti pourriel protège les Canadiens contre l installation de logiciels ou de mises à jour de logiciels non désirés sur leurs appareils électroniques Les dispositions relatives à l installation de logiciels permettent aux Canadiens de ne pas se faire imposer les logiciels et les mises à jour de logiciels non désirés comme les logiciels malveillants ou espions qui sont souvent dommageables Pourquoi le gouvernement canadien s attaque t il au pourriel et aux logiciels malveillants Les messages électroniques commerciaux non sollicités aussi appelés pourriels sont devenus un important problème social et économique qui mine la productivité commerciale et individuelle des Canadiens On évalue le coût du pourriel pour l économie canadienne à plus de 3 milliards de dollars par année Les logiciels malveillants et les autres menaces électroniques comme les réseaux de zombies et le vol d identité sont devenus plus sophistiqués et plus répandus Cela suscite des inquiétudes par rapport aux violations de données et nuit à la croissance et à l acceptation du commerce électronique légitime À quel moment la LCAP s applique t elle à l installation de logiciels ou de programmes informatiques La LCAP s applique dès que quelqu un installe un logiciel sur l appareil de quelqu un d autre Par exemple la Loi s applique lorsqu un site Web installe automatiquement un logiciel sur l ordinateur d un visiteur à son insu ou lorsqu un programme s installe sur un ordinateur après que l usager ait cliqué sur un message contenu dans un courriel Un autre exemple serait l installation automatique sur un appareil d une mise à jour d un programme informatique déjà en place La LCAP s applique à tous ces cas et la personne qui installe le programme ou qui fait en sorte que le programme soit installé doit d abord obtenir le consentement du propriétaire de l appareil visé La LCAP ne s applique pas lorsqu une personne ou une entreprise installe des logiciels sur ses propres ordinateurs Par exemple si vous achetez et téléchargez une application que vous installez ensuite sur votre appareil personnel la LCAP ne s applique pas La LCAP ne s applique pas non plus lorsque le département des TI d une petite entreprise installe un nouveau logiciel sur les ordinateurs ou les téléphones mobiles de l entreprise Si la LCAP s applique que doivent faire les vendeurs et les fournisseurs de logiciels Si la LCAP s applique et qu un fournisseur de logiciels veut installer un programme sur l ordinateur de quelqu un il doit d abord obtenir le consentement du propriétaire ou d un usager autorisé En exigeant que les fournisseurs de logiciels obtiennent la permission d installer des programmes et des mises à jour la LCAP contribue à protéger les consommateurs et les entreprises contre les pirates informatiques et les autres cybercriminels qui dérobent des informations de nature délicate en installant des logiciels espions ou malveillants ou d autres programmes informatiques La Loi donne aussi aux consommateurs et aux entreprises le contrôle sur leurs appareils pour faire en sorte que des programmes ne soient pas mis à jour automatiquement à l insu des usagers ou sans leur consentement De quelles autres façons la LCAP aide t elle les Canadiens à mieux contrôler ce qui se passe sur leurs appareils électroniques La LCAP permettra aux Canadiens de prendre des décisions éclairées au sujet des programmes dont ils permettent l installation sur leurs ordinateurs tablettes et autres appareils électroniques Si un programme informatique accomplit une ou plusieurs des fonctions suivantes l installateur doit l indiquer clairement lorsqu il demande le consentement de l usager La collecte de renseignements personnels par exemple en accédant à la fonction GPS d un téléphone cellulaire pour en suivre les déplacements L entrave au contrôle de l appareil par l usager par exemple empêcher quelqu un d utiliser la fonction

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/00304.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Protégez votre organisation contre les menaces - La Loi canadienne anti-pourriel
    protéger Selon les études 69 des entreprises canadiennes ont été victimes de cybermenaces au cours d une période de 12 mois Les PME sont perçues comme vulnérables et doivent utiliser les outils appropriés pour réduire le risque d une cyberattaque Qu est ce qui est menacé Toutes vos données sensibles telles que les listes de clients la propriété intellectuelle ou les finances Apprenez comment protéger votre entreprise Montrez à votre

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/00321.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Centre de notification des pourriels - La Loi canadienne anti-pourriel
    information sera utilisée par les trois autorités chargées de d application de la LCAP le CRTC le Bureau de la concurrence et le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Pour un résumé des violations et des

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/h_00017.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • La loi et les règlements - La Loi canadienne anti-pourriel
    gouvernement a publié le règlement définitif ainsi que le résumé de l étude d impact de la règlementation relatifs à la Loi canadienne anti pourriel Une copie de ces documents se trouve ci après Une copie du règlement se trouvera dans la Partie II de la Gazette du Canada et sur le site Web de Justice Canada La Loi a pris effet le 1 er juillet 2014 La Loi contribue

    Original URL path: http://www.infoconsommation.ca/eic/site/030.nsf/fra/h_00211.html (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •