archive-ca.com » CA » N » NATURE.CA

Total: 1034

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La série SAVEURSnature sera lancée le 15 octobre au Musée canadien de la nature avec un savoureux aperçu sur la botanique de la bière | Musée canadien de la nature
    lancée le 15 octobre au Musée canadien de la nature avec un savoureux aperçu sur la botanique de la bière Magnify Image View copyright information Close Le 7 octobre 2015 Le Musée canadien de la nature lance un nouveau programme pour adultes qui offre une perspective amusante délicieuse et botanique sur quelques unes de nos boissons préférées bière whisky vin et gin La nouvelle série SAVEURSnature démarre le 15 octobre à 19 h par une dégustation de quelques bières artisanales locales bien connues agrémentée des conseils d un sommelier Le botaniste du musée Paul Sokoloff expliquera le rôle joué par le houblon et le malt dans le brassage de diverses ales Il partagera également quelques faits amusants à propos des nouvelles saveurs actuellement en émergence dans l industrie des brasseries artisanales La brasserie et la botanique sont longtemps allées de pair affirme M Sokoloff De nos jours la créativité abonde dans les bières de spécialité Vous avez peut être assisté à une dégustation auparavant mais celle ci offre en plus des faits amusants et de la science La dégustation de bières fournies par les brasseries Beau s Big Rig Mill Street et Kichesippi se fera sous la houlette d un dégustateur expert Les échantillons seront accordés à des mets qui rehaussent les caractéristiques uniques de chaque bière Des représentants de chaque brasserie seront également présents pour répondre aux questions La prochaine édition de SAVEURSnature aura lieu le 12 novembre sur le thème du whiskey 18 février le vin 10 mars le gin Un expert du Musée ainsi que des représentants de l industrie se joindront aux participants pour chacune des soirées Les prix peuvent varier selon l événement Les billets pour la soirée SAVEURSnature du 15 octobre sur la bière sont 35 chacun plus taxes Procurez vous vos billets en

    Original URL path: http://nature.ca/fr/sujet-musee/nouvelles-du-musee/nouvelles/communiques/saveursnature-15-octobre-musee-canadien-nature (2016-02-07)
    Open archived version from archive


  • Jean-Marc Gagnon : profil professionnel | Musée canadien de la nature
    spnhc org Publications Gagnon J M Kenchington E Port A Anstey L J and Murillo F J 2015 Morphological and genetic variation in North Atlantic giant file clams Acesta spp Bivalvia Limidae with description of a new cryptic species in the northwest Atlantic Zootaxa 4007 2 151 180 http dx doi org 10 11646 zootaxa 4007 2 1 Walker D E and Gagnon J M 2014 Locomotion and Functional Spine Morphology of the Heart Urchin Brisaster fragilis with Comparisons to B latifrons Journal of Marine Biology vol 2014 Article ID 297631 9 pages DOI 10 1155 2014 297631 http www hindawi com journals jmb 2014 297631 Gagnon J M Beaudin L Silverberg N et Mauviel A 2013 Mesocosm and in situ observations of the burrowing shrimp Calocaris templemani Decapoda Thalassinidea and its bioturbation activities in soft sediments of the Laurentian Trough Marine Biology 160 10 2687 2697 DOI 10 1007 s00227 013 2262 0 http link springer com article 10 1007 2Fs00227 013 2262 0 Belley R Archambault P Sundby B Gilbert F et Gagnon J M 2010 Effects of hypoxia on benthic macrofauna and bioturbation in the Estuary and Gulf of St Lawrence Canada Continental Shelf Research vol 30 n 12 1302 1313 http www sciencedirect com science article pii S0278434310001494 Archambault P Snelgrove P V R Fisher J A D Gagnon J M Garbary D J et al 2010 From Sea to Sea Canada s Three Oceans of Biodiversity PLoS ONE 5 8 e12182 doi 10 1371 journal pone 0012182 DOI 10 1371 journal pone 0012182 http journals plos org plosone article id 10 1371 journal pone 0012182 Martel A L Gagnon J M Gosselin M Paquet A et Picard I 2007 Liste des noms français révisés et des noms latins et anglais à jour des mulettes du Canada Bivalvia Familles Margaritiferidés Unionidés Le naturaliste canadien 131 2 79 84 Gagnon J M et Haedrich R L 2003 First Record of the European Giant File Clam Acesta excavata Bivalvia Pectinoidea Limidae in the Northwest Atlantic The Canadian Field Naturalist 117 3 440 447 Fisk A T Hoekstra P F Gagnon J M Duffe J Norstrom R J Hobson K A Kwan M et Muir D C G 2003 Influence of Habitat Trophic Ecology and Lipids on and Spatial Trends of organochlorine contaminants in Arctic Marine Invertebrates Marine Ecology Progress Series 262 201 214 Hobson K A Fisk A Karnovsky N Holst M Gagnon J M et Fortier M 2002 A Stable Isotope δ13C δ15N Model for the North Water Foodweb Implications for Evaluating Trophodynamics and the Flow of Energy and Contaminants Deep Sea Research II 49 5131 5150 Barber D C Dyke A Hillaire Marcel C Jennings A E Andrews J T Kerwin M W Bilodeau G McNeely R Southons J Morehead M D et Gagnon J M 1999 Forcing the Cold Event of 8 200 Years Ago by Catastrophic Drainage of Laurentide Lakes Nature 400 344 328 Silverberg N Gagnon J M et Lee K 1995 A

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/scientifiques/jean-marc-gagnon (2016-02-07)
    Open archived version from archive

  • Découverte de restes d'un chameau géant dans l'Extrême-Arctique par le Musée canadien de la nature | Musée canadien de la nature
    Quand j ai trouvé le premier fragment j ai d abord pensé à un morceau de bois Ce n est qu une fois arrivée au campement que j ai pu confirmer qu il s agissait non seulement d un os mais d un os appartenant à un mammifère fossile plus gros que tout ce qu on avait retiré jusque là de ces dépôts explique Natalia Rybczynski se remémorant l instant où elle et son équipe ont fait cette découverte Les fragments fossiles présentaient certaines caractéristiques laissant croire qu ils appartenaient à un tibia de grande taille le principal os de la patte inférieure chez les mammifères et que cet animal faisait partie des artiodactyles groupe de mammifères à nombre pair d orteils qui comprend notamment les vaches les cochons et les chameaux À l aide d un scanner au laser 3D on a réalisé un fichier numérique de chacun des 30 fragments ce qui a permis d assembler les pièces La taille de l os reconstitué indique qu il s agit d un très gros animal Or le chameau était l artiodactyle le plus gros à cette époque en Amérique du Nord On a obtenu la confirmation définitive grâce à une technique toute nouvelle appelée empreinte collagénique mise au point par Mike Buckley de l université de Manchester en Angleterre Les profils produits par cette méthode permettent de différencier plusieurs groupes de mammifères On a extrait des fossiles des quantités infinitésimales de collagène la principale protéine de l os À l aide de marqueurs chimiques pour les peptides qui composent le collagène on a réalisé un profil collagénique des os fossiles On a comparé ce profil à ceux de 37 mammifères modernes et d un chameau fossile du Yukon lequel se trouve dans les collections du Musée canadien de la nature Le profil collagénique du chameau de l Extrême Arctique se rapproche le plus de celui des chameaux modernes notamment du dromadaire chameau à une bosse et de celui du chameau géant du Yukon qui est vraisemblablement Paracamelus l ancêtre du chameau moderne Les résultats tirés du collagène combinés aux données anatomiques ont permis à Natalia Rybczynski et ses collaborateurs de conclure que les os trouvés à l île d Ellesmere appartenaient à un chameau lequel fait probablement partie de la même lignée que Paracamelus Nous disposons maintenant de nouveaux fossiles nous permettant de mieux comprendre l évolution des chameaux notre recherche montre que la lignée Paracamelus était présente au nord de l Amérique du Nord pendant des millions d années et l explication la plus simple en est que Paracamelus était originaire d Amérique du Nord explique Natalia Rybczynski Il en découle que certains traits caractéristiques des chameaux modernes comme des pieds larges et plats de gros yeux et une bosse de graisse sont peut être des traits adaptatifs acquis dans un environnement polaire Image agrandie Information sur les droits d auteur Martin Lipman Martin Lipman Fermer Natalia Rybczynski du Musée canadien de la nature collecte un fossile du

    Original URL path: http://nature.ca/fr/sujet-musee/nouvelles-du-musee/nouvelles/communiques/decouverte-restes-dun-chameau-geant-dans-lextre (2016-02-07)
    Open archived version from archive



  • Kieran Shepherd : profil professionnel | Musée canadien de la nature
    Shepherd veille à ce que les fossiles de vertébrés du Musée soient bien conservés Études M A études paléoenvironnementales Norwich University 1993 Profil Kieran Shepherd travaille au Musée depuis près de 25 ans et a accumulé une grande expérience dans les soins et la conservation des fossiles Il est actuellement conservateur de la collection de paléobiologie à l édifice du Musée situé à Gatineau au Québec servant à la recherche et à la conservation des collections qu il a aidé à concevoir Il a mis en place des méthodes de conservation novatrices en vue d assurer la préservation à long terme de la collection de fossiles nationale Une des fonctions qu il préfère est le travail de terrain il est allé en Chine à la recherche de dinosaures fossiles mais s est aussi intéressé aux fossiles de la mer Champlain dans la vallée de l Outaouais Il a fait partie de l équipe qui a décrit deux nouveaux dinosaures cératopsiens Vagaceratops irvinensis et Xenoceratops foremostensis Kieran Shepherd a enseigné un cours sur la conservation des spécimens d histoire naturelle dans le cadre d un programme de muséologie dans un collège et faisait partie de l équipe qui a élaboré la Galeries des fossiles Talisman Energy Travaux de recherche Paléoécologie des dinosaures canadiens Dans le blogue du Musée Plantes fossiles récits et plus L expédition dans l Arctique 2015 Students on Ice de Paul Sokoloff et Kieran Shepherd Le Musée canadien de la nature est partenaire de Students On Ice SOI depuis la toute première expédition dans le Nord il y a 15 ans Que celui qui le trouve le garde Kieran Shepherd conservateur de paléobiologie explique l arrivée d une vedette des temps anciens prénommée Tiktaalik dans la collection des fossiles du Musée Continuer la lecture Participez à la conversation

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/scientifiques/kieran-shepherd (2016-02-07)
    Open archived version from archive

  • T. Scott Ercit : profil professionnel | Musée canadien de la nature
    Musée et géologue de haut niveau Spécialité Minéralogie Géochimie Études Ph D en géologie et minéralogie Université du Manitoba 1986 B Sc en géologie Université Laurentienne 1980 Profil professionnel Image agrandie Information sur les droits d auteur T S Ercit Musée canadien de la nature Fermer Muscovite de la mine Purdy à Mattawa en Ontario Scott Ercit est entré à l emploi du Musée en 1985 à titre de chercheur en minéralogie et géologie Il a travaillé pendant une douzaine d années comme chef de projet de la section de minéralogie du Musée avant d accéder à son poste actuel de chef de section La contribution de ce chercheur aux géosciences est attestée par son vaste corpus de recherches par l insigne honneur d avoir une espèce minérale nommée en son honneur l ercitite et par la distinction dont il est le plus fier la prestigieuse médaille Hawley obtenue en 1994 La plupart des recherches que Scott Ercit a réalisées au Musée canadien de la nature portent sur les pegmatites granitiques Ces roches contiennent beaucoup des minéraux et des gemmes que l on peut admirer dans les musées et sont une des sources de métaux rares les plus importantes au monde Scott Ercit a aussi été chargé de cours et professeur auxiliaire au département des sciences de la Terre de l Université Carleton où la faculté des sciences lui a décerné un prix pour l excellence de son enseignement Depuis 2004 il est le représentant canadien du comité sur les nouvelles espèces et la nomenclature des minéraux de l International Mineralogical Association Projet de recherche principal Évolution des environnements géologiques Services professionnels Représentant canadien Commission sur les nouveaux minéraux la nomenclature et la classification de l IMA Liens International Mineralogical Association Commission on New Minerals Nomenclature and Classification site Web

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/scientifiques/t-scott-ercit (2016-02-07)
    Open archived version from archive

  • Jennifer Doubt : profil professionnel | Musée canadien de la nature
    plantes canadiens ou étrangers puissent avoir accès aux spécimens et les étudier Jennifer Doubt est une spécialiste des mousses du Canada et des plantes apparentées Les mousses foisonnent dans tout le pays et en particulier dans les régions arctiques et boréales Elles procurent une source d aliments et un habitat essentiels à des milliers d espèces animales ou végétales La chercheuse s emploie à recenser et protéger les mousses du Canada par ses recherches et sa collaboration avec des organisations commerciales universitaires et gouvernementales Elle se livre à l identification de mousses à des recensions à l élaboration de ressources éducatives et de rapports sur des sujets divers comme le statut et la récupération d espèces rares des inventaires d espèces et les méthodes de recension Projet de recherche principal Bryophytes du Canada Services professionnels Image agrandie Information sur les droits d auteur Jennifer Doubt Musée canadien de la nature Fermer Le Syntrichia cainii une mousse en endémique de l Ontario sur un alvar de la plaine Carden Identification de mousses d hépatiques et de cornifles nageantes Formation technique en identification de bryophytes et méthodes sur le terrain Études sur le terrain et évaluation d espèces Liens American Bryological and Lichenological Society site Web en anglais seulement https mywebspace wisc edu jpbennet web abls Bryophyte Flora of North America site Web en anglais seulement http www mobot org plantscience BFNA bfnamenu htm Bryophytes du Québec http www floraquebeca qc ca bryophytes International Association of Bryologists site Web en anglais seulement http www bryology org Society for the Preservation of Natural History Collections site Web en anglais seulement http www spnhc org Publications Image agrandie Information sur les droits d auteur Jennifer Doubt Musée canadien de la nature Fermer Syntrichia cainii Robinson S Beaudoin A B Froese D B Doubt J et Clague J J 2007 Plant Macrofossils Associated with an Early Holocene Beaver Dam in Interior Alaska Arctic 60 4 430 438 Alberta Sustainable Resource Development 2005 Status of Porsild s Bryum Bryum porsildii in Alberta Wildlife Status Report Alberta Canada Alberta Sustainable Resource Development Fish and Wildlife Division and Alberta Conservation Association Doubt J 2005 Programme de rétablissement de l andersonie charmante Bryoandersonia illecebra au Canada v 30 p COSEPAC 2005 Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le fissident pygmée Fissidens exiilis au Canada Comité sur la situation des espèces en péril au Canada Ottawa vii 20 p COSEPAC 2003 Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l andersonie charmante Bryoandersonia illecebra au Canada Comité sur la situation des espèces en péril au Canada Ottawa vii 32 p Gerrath J M Covington L Doubt J et Larson D W 2002 Occurrence of Phi Thickenings Is Correlated with Gymnosperm Systematics Revue canadienne de botanique 80 852 860 COSEPAC 2002 Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le ptychomitre à feuilles incurvées Ptychomitrium incurvum au Canada Comité sur la situation des espèces en péril au Canada Ottawa vii 14 p Doubt J C et Belland R J

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/scientifiques/jennifer-doubt (2016-02-07)
    Open archived version from archive

  • La flore de l'archipel Arctique | Musée canadien de la nature
    collections Base de données en ligne Un nouvel outil en ligne donne accès aux données des vastes collections du Musée Détails Image agrandie Information sur les droits d auteur Michelle LeBlanc Musée canadien de la nature Fermer Flora of the Canadian Arctic Archipelago vous présente des données et des illustrations portant sur environ 350 taxons de plantes vasculaires provenant de l archipel Arctique canadien La flore est accessible en ligne Entrez dans la flore en anglais La clé interactive peut être utilisée pour identifier les espèces L information consignée donne les détails suivants lieu de publication valide synonymie se limite habituellement aux noms associés à l Arctique canadien noms communs incluant plusieurs noms français et inuktitut caractéristiques de la morphologie végétative et florale beaucoup plus que les flores présentes dans la région distribution comprend souvent de l information sur le registre des taxons qui se trouvent dans l extrême nord habitat Il y a des notes sur l écologie les connaissances indigènes les usages économiques et une variété d autres informations Les données sont illustrées avec une carte pour chacun des taxons des photographies en couleurs et des dessins au trait des taxons des photographies en couleurs et des dessins au trait de leurs habitats des photographies en couleurs et des dessins au trait des caractéristiques servant à l identification Région couverte par cette flore Image agrandie Information sur les droits d auteur Michelle Leblanc Laurie Consaul Musée canadien de la nature Fermer La zone géographique couverte dans cette étude inclut les îles des Territoires du Nord Ouest à l est du 127 O les îles du Nunavut au nord du 60 N dans la partie nord de la Baie d Hudson comprenant l île Southampton les îles Caribou et White l île Coats l île Bencas les îles Digges

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/projets-recherche/flore-larchipel-arctique (2016-02-07)
    Open archived version from archive

  • Roger D. Bull : profil professionnel | Musée canadien de la nature
    réplication ou le séquençage de l ADN en vue de découvrir les liens de parenté entre divers organismes Ils utilisent aussi l ADN pour identifier des espèces qu il s agisse de plantes d oiseaux de mammifères et de crustacés ou d autres invertébrés comme les myes et les escargots Roger Bull participe aussi à des expéditions sur le terrain avec l équipe de botanique en vue de recenser la vie végétale de l Arctique canadien sujette aux effets des changements climatiques Dans le passé il a étudié les oiseaux marins au Nunavut pour le compte du Service canadien de la faune ainsi que les oiseaux forestiers du sud est de l Alaska et des îles Haida Gwaii en Colombie Britannique dans le cadre de sa recherche de maîtrise Publications Information sur les droits d auteur Roger Bull Musée canadien de la nature Fermer Arnica à feuilles étroites Arnica angustifolia Île Victoria Nunavut Saarela J M P C Sokoloff L J Gillespie L L Consaul et R D Bull 2013 DNA Barcoding the Canadian Arctic Flora Core Plastid Barcodes rbcL matK for 490 Vascular Plant Species PLoS ONE 8 10 e77982 Saarela J M L J Gillespie L L Consaul et R D Bull 2013 Annotated checklist to the vascular plant flora of Tuktut Nogait National Park and the Melville Hills region Canadian Low Arctic Phytotaxa 102 1 177 http dx doi org 10 11646 phytotaxa 102 1 1 http onlinelibrary wiley com doi 10 1111 j 1755 0998 2009 02725 x abstract jsessionid 87D65627D087B032AE05CAEC1762C130 f01t01 Vallender R R D Bull L L Moulton et R J Robertson 2012 Blood parasite infection and heterozygosity in pure and genetic hybrid Golden winged Warblers Vermivora chrysoptera across Canada The Auk 129 4 716 724 Information sur les droits d auteur Roger Bull Musée canadien de la nature Fermer Échantillonnage botanique est souvent fait avec l aide d un hélicoptère Île Victoria Nunavut Bull R D A McCracken A J Gaston T P Birt et V L Friesen 2010 Evidence of Recent Population Differentiation in Orange crowned Warblers Vermivora celata in Haida Gwaii The Auk 127 1 23 34 doi 10 1525 auk 2009 09159 Gillespie L J R J Soreng M Paradis et R D Bull 2010 Phylogeny and reticulation in Poinae subtribal complex based on nrITS ETS and trnTLF data Diversity Phylogeny and Evolution in the Monocotyledons O Seberg Peterson G Barfod A et Davis J I Aarhus Aarhus University Press 589 617 Le Clerc Blain J J R Starr R D Bull et J M Saarela 2010 A regional approach to plant DNA barcoding provides high species resolution of sedges Carex and Kobresia Cyperaceae in the Canadian Arctic Archipelago Molecular Ecology Resources 10 69 71 doi 10 1111 j 1755 0998 2009 02725 x Soreng R J R D Bull et L J Gillespie 2010 Phylogeny and reticulation in Poa based on plastid trnTLF and nrITS sequences with attention to diploids Diversity Phylogeny and Evolution in the Monocotyledons O Seberg

    Original URL path: http://nature.ca/fr/recherche-collections/scientifiques/roger-d-bull (2016-02-07)
    Open archived version from archive



  •