archive-ca.com » CA » O » ON.CA

Total: 1279

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Environmental Standards and Practices
    provide for a consistent and systematic approach to environmental management The Environmental Standards and Practices documents provide the ministry s staff and its agents with the requirements guidance and tools to protect the environment during all stages of highway management including transportation planning and highway design construction and operations and maintenance Some are also intended to support inter agency protocols between the ministry and specific regulatory agencies such as the Ontario Ministry of the Environment and the Department of Fisheries and Oceans Canada The documents broadly include direction in the following areas A synthesis and interpretation of the extensive list of applicable requirements from environmental legislation regulation and government policy The ministry s environmental assessment processes and procedures applicable to a range of environmental factors and The selection design and implementation of environmental protection mitigation and compensation measures Some of the documents were updated from previous versions while others are new All documents were updated or developed through extensive consultation with provincial and federal regulatory agencies and internal stakeholders as well as through public consultation using the Environmental Bill of Rights Registry The documents will continue to be updated over time as regulatory requirements and ministry processes and procedures change

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/engineering/envirostandards/index.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive


  • ministère des transports
    sur les services en français mais elles peuvent décider d adopter un règlement exigeant la mise en place d une signalisation bilingue Le MTO doit se conformer à la Loi sur les services en français Dans les régions francophones désignées pourquoi les noms de rues sous la responsabilité des municipalités ne sont pas indiqués dans les deux langues sur les panneaux de signalisation le long des routes provinciales Le MTO doit utiliser les noms officiels des routes établis par les municipalités Les noms sont indiqués dans les deux langues sur les panneaux de signalisation sous responsabilité provinciale uniquement lorsque ces noms sont reconnus officiellement comme étant bilingues par une résolution municipale ou par un règlement municipal et qu ils sont indiqués comme tels le long des routes municipales Les autres renseignements p ex les points cardinaux les indications prochaine sortie etc sur les panneaux de signalisation sous responsabilité provinciale sont bilingues Pourquoi les panneaux de signalisation pour les zones de construction le long des routes provinciales dans les régions francophones désignées ne sont pas toujours bilingues La Politique d affichage bilingue précise que toutes les mesures possibles seront prises pour installer des panneaux de signalisation temporaires bilingues Cependant dans certaines situations l installation de panneaux de signalisation bilingues peut être impossible Ces situations sont notamment Lorsque la sécurité des travailleurs et des automobilistes peut être compromise en raison de contraintes nuisant à la visibilité et de la présence d un trop grand nombre de panneaux dans les secteurs visés Lorsqu il y a des contraintes d espace dans le secteur visé par les travaux de construction ou d entretien Dans de tels cas on devra envisager la mise en place d un panneau d avertissement bilingue avant la zone de construction avisant les automobilistes dans les deux langues qu ils

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/traveller/signs/bilingual-signs.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive

  • Gestion routière
    le comité donne son opinion afin d aider à résoudre les différends entre les parties Comme mesure supplémentaire le propriétaire peut également demander une audience devant la Commission des affaires municipales de l Ontario Quelles sont les étapes du processus d expropriation Aviser les propriétaires fonciers de l intention d exproprier le ministère avisera les propriétaires par courrier recommandé de son intention de les exproprier en vertu de la Loi sur l expropriation Produire un Plan d expropriation pour la propriété exigée un Plan d expropriation sera enregistré au Bureau d enregistrement immobilier Le Plan d expropriation est une étude qui définit les limites de la propriété qui sera transférée au ministère Le ministère reçoit le titre droit de propriété mais ne prend pas possession des terrains expropriés à la date d enregistrement du Plan d expropriation Aviser les propriétaires fonciers de la date où ils doivent quitter les lieux les avis d expropriation de décision et de prise de possession seront envoyés par la poste aux propriétaires des terrains expropriés Lorsqu un propriétaire foncier est parvenu à une entente où le titre de la propriété n a pas encore été transféré au ministère par exemple la convention d achat n est pas encore conclue il recevra également les avis mais ceux ci n affecteront pas l entente déjà conclue L avis informe les propriétaires fonciers de la date à laquelle le ministère exige la libre possession Cette date sera fixée au minimum trois mois après l envoi de l avis de prise de possession Fournir une offre d indemnisation conformément à l article 25 de la Loi tel que défini dans la Loi le ministère ne peut prendre possession d une propriété avant que le propriétaire foncier n ait reçu une offre d indemnisation par écrit Cette offre d indemnisation sera présentée dans les trois mois suivant la date d enregistrement du Plan d expropriation Liens connexes COMPAS Système de gestion de la circulation autoroutière Déneigement et déglaçage des routes Déneigement et déglaçage des routes Engagement de service Rapports sur les travaux de construction des routes Engagement de service Technologie d arrosage et d antigivrage Projets locaux de construction La stratégie de transport allant du Niagara à la RGT Detroit River International Crossing Project 407 est Le ministère Profil de la ministre Le ministère Engagement de service Vidéothèque Bureaux du ministère des Transports Durabilité Accessibilité Formulaires imprimables FAQ s Nouvelles Salle de presse de l Ontario Communiquès de presse La nouvelle information Dèclarations à l Assemblée lègislative de l Ontario Les événements Info Voyageurs Autoroute 401 Fermeture des routes Région de Kingston Information sur les traversiers Les panneaux de signalisation Voies réservées aux véhicules multioccupants Autoroute 407 ETR Bureau de la météo Permis de conduire Conducteurs et véhicules Permis de conduire Obtention d un permis de conduire plus La carte photo de l Ontario Obtention d un permis de conduire de l Ontario Cours de conduite pour débutants approuvés par le ministère Renouvellement d un permis Guide de l

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/engineering/property.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive



  • Déneigement et déglaçage des routes de l'Ontario
    accueil Gestion routière Déneigement et déglaçage Taille du texte Recherche Recherche Déneigement et déglaçage des routes de l Ontario You will be redirected in 3 seconds Please visit the new Winter Driving page http www mto gov on ca french safety winterdrive winterdrive shtml Page d Accueil Recherche Plan du Site L accessibilitè English Nous joindre Ce site est mis à jour par le gouvernement de l Ontario Canada Confidentialité

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/safety/icecontrol/icecontrol.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive

  • Engagement de service - Déneigement et déglaçage des routes
    17 et la route Transcanadienne catégorie 2 Vingt quatre heures pour les routes à deux voies qui présentent une densité de circulation modérée notamment la route 35 catégorie 3 Vingt quatre heures pour le déblaiement du centre des routes à deux voies qui présentent une faible densité de circulation notamment la route 516 catégorie 4 Les normes de déneigement et de déglaçage de l Ontario sont conformes à l ensemble des pratiques exemplaires de l Amérique du Nord Notre engagement à votre égard Pour veiller à ce que les routes provinciales demeurent sécuritaires en hiver le ministère des Transports continuera de s assurer que les entrepreneurs observent les normes applicables relatives au déblaiement des routes pendant et après les tempêtes Veuillez toutefois noter que les situations ci dessous peuvent survenir l hiver Malgré tous les efforts déployés par les équipes de voirie il faut parfois plus de temps que prévu pour déblayer complètement la chaussée après les tempêtes violentes ou prolongées Il faut parfois jusqu à huit heures pour que l on commence à entretenir les bretelles et les routes peu fréquentées à l aide des chasse neige ou des camions épandeurs de sable Les conditions météorologiques extrêmes peuvent causer la fermeture de certaines routes Dès que la température chute sous 12 C le sel ne fait plus fondre la glace et la neige Pour voir la carte des zones correspondant aux contrats des services d entretien et les numéros de téléphone cliquez sur les liens ci dessous Nord de l Ontario PDF 563 KB Sud de l Ontario PDF 450 KB Comment vous pouvez nous aider à mieux vous servir N oubliez pas que le gouvernement provincial n est pas responsable de l entretien de toutes les routes Le ministère des Transports est uniquement responsable des routes provinciales Adaptez votre conduite aux conditions météorologiques Les conditions météorologiques peuvent varier et s avérer imprévisibles sollicitant ainsi davantage votre véhicule et vos compétences de conduite Prenez le temps de vous assurer d être bien préparé avant de prendre la route l hiver et réglez votre vitesse en fonction des conditions routières Passez en revue les conseils de conduite hivernale publiés sur le site Web du ministère à l adresse suivante http www mto gov on ca french safety winterdrive winterdrive shtml Laissez de l espace aux chasse neige Restez à une distance sécuritaire derrière les véhicules de voirie lorsque leurs feux bleus clignotent Pour accomplir un travail adéquat les chasse neige et les camions épandeurs de sable et de sel doivent circuler plus lentement que les véhicules ordinaires Au cours du déneigement les chasse neige projettent de la neige ce qui réduit considérablement la visibilité et les lignes de visibilité à proximité de ceux ci Il peut donc être dangereux de doubler un chasse neige Respectez les avis de fermeture de routes N essayez pas de circuler sur les routes fermées avant qu elles soient ouvertes de nouveau Obéissez toujours aux barrières et aux panneaux d urgence qui indiquent qu une

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/service-commitment/snow-ice-control.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive

  • Engagement de service
    et téléimprimeur TTY L information sur la construction routière est mise à jour de façon hebdomadaire L information sur la construction routière est disponible à Vous pouvez accéder à l information par Internet téléphone ou téléimprimeur TTY Internet Anglais www mto gov on ca english traveller trip Français www mto gov on ca french traveller trip Téléphone Service Information Voyageur 511 Centre d appel provincial 1 800 268 4686 Dans la région du Grand Toronto 416 235 4686 Téléimprimeur Si vous êtes une personne sourde ou si vous avez une déficience auditive ou que vous avez un trouble de la parole vous pouvez obtenir de l information sur les conditions routières à l aide du service de Téléimprimeur TTY TTY provincial 1 866 471 8929 TTY de la région de Niagara 905 704 2426 Notre engagement envers vous Le service d information sur les constructions routières mis à jour de façon hebdomadaire sera disponible toute l année Fournir de l information sur les conditions routières par Internet et le système téléphonique 24 heures par jour sept jours par semaine Aidez nous à vous aider Afin de répondre à vos attentes N oubliez pas que les routes ne sont pas toutes des routes provinciales Le ministère des Transports est seulement responsable de ces dernières Vérifier l information sur la construction routière avant de prendre le volant Internet anglais www mto gov on ca english traveller trip Internet Français www mto gov on ca french traveller trip Comment nous complimenter ou formuler une plainte Votre opinion est précieuse et nous aimerions savoir ce que vous pensez de la qualité du service Vos compliments nous permettent de savoir où sont nos forces et vos plaintes nous aident à améliorer la qualité de notre information Vos commentaires seront traités en temps utile et professionnel

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/service-commitment/road-construction-report.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive

  • Antigivrage sur les structures à l'aide de la technologie d'arrosage automatique fixe (FAST)
    ou la modélisation Le ministère a examiné l utilisation d une gamme de produits chimiques et de mélanges de produits chimiques afin de maintenir le niveau de services établi et d accroître la sécurité du public motorisé dans toutes les conditions atmosphériques tout en réduisant le coût de l application en minimisant l impact environnemental et en prolongeant le cycle de vie de l infrastructure L incertitude quant au type de produit chimique déglaçant ou de mélange de produits chimiques appliqué ou dispersé sur la structure par les véhicules est un problème important mais inévitable Il faut malgré cela que le système de détection prédise avec exactitude le point de congélation de la solution sur la structure Sinon le système antigivrage devient réactif plutôt que proactif Une prédiction inexacte des conditions de givrage imminentes peut se traduire par une utilisation excessive ou injustifiée de produits chimiques ou par des conditions routières encore plus dangereuses qu auparavant si la surface gèle de nouveau après l application d un produit chimique déglaçant Jusqu à maintenant seule la technologie de détection active de la chaussée qui gèle un échantillon de la surface du revêtement contrairement à la détection passive qui mesure la conductance peut prédire avec exactitude le point de congélation d un mélange de produits chimiques d une concentration relative variée L incorporation de capteurs actifs a toutefois présenté des problèmes techniques différents de ceux engendrés par des capteurs passifs en raison de la nécessité d alimenter le capteur de la chaussée ce qui fait légèrement augmenter les coûts d acquisition du système Détection et activation à l aide du SAICRM Les composantes du système de détection et d activation sont des capteurs de chaussée des capteurs des conditions météorologiques atmosphériques et une unité de traitement à distance UTD afin d interpréter les données brutes et d y réagir Capteurs de l état de la route dans la chaussée Dans l installation d un système faisant appel à la FAST les capteurs de chaussée devraient pouvoir mesurer ou détecter les données suivantes températures de la surface de la chaussée mesurées température souterraine mesurée humidité sécheresse humidité ou mouillage chimique détecter conditions favorables à la glace à la neige et au givrage détecter concentration de produits chimiques résiduels ou d agents antigivre détecter ou mesurer détection du point de congélation pour chacun des produits chimiques déglaçants possibles suivants chlorure de sodium sel chlorure de calcium chlorure de magnésium acétate de magnésium acétate de potassium et des mélanges de ces produits démontrer un degré élevé de sensibilité aux deux valeurs seuils de température importants soit le point de congélation en l absence de produit chimique déglaçant et le point de congélation où le produit chimique déglaçant ne s avère plus efficace même à de fortes concentrations environ 20 degrés Celsius Le fournisseur était tenu de préciser la quantité et l emplacement des capteurs afin d assurer une détection adéquate et exacte des conditions critiques requises pour déclencher l arrosage initial et subséquent de produit antigivre et déglaçant Le capteur de chaussée doit en lui même avoir une conductance thermique similaire à celle de la surface de la route être soit passif thermiquement sans chauffage ni refroidissement soit actif thermiquement chauffage ou refroidissement artificiel tel qu il est requis pour se conformer à toutes les spécifications susmentionnées être d une couleur similaire à celle de la chaussée et posséder des caractéristiques de réflectivité solaire similaires à celles de la surface de la route posséder des caractéristiques d usure similaires à celles de la surface de la route être pourvu d une longueur suffisante de câble ou de câble de rallonge tel qu il est requis de nécessaires pour l assemblage et de produits pour le scellement afin d éviter la pénétration du tablier du pont ou de la membrane souple Capteurs des conditions atmosphériques météorologiques SRCRM de rechange complet Les capteurs des conditions atmosphériques doivent déterminer la température de l air mesurer la vitesse et la direction du vent détecter les précipitations mesurer l humidité relative calculer le point de rosée mesurer les données à la hauteur réglementaire de l Organisation météorologique mondiale OMM pouvoir tolérer le sel ou d autres produits chimiques ou encore être situés de manière à ne pas être compromis par l arrosage provenant des véhicules Unité de traitement à distance enregistreur de données UTD Dans l installation d un système faisant appel à la FAST l unité de traitement à distance devrait recueillir et conserver au moins 24 heures de données fournies par les capteurs de l état de la route et les capteurs des conditions atmosphériques météorologiques pour qu elles soient ensuite transmises par modem au serveur de données du système Les données sont enregistrées en temps réel en vue d une évaluation de rendement à une date ultérieure déclencher le système d arrosage en fonction des observations du système de détection sélectionner et amorcer un programme d arrosage approprié en réponse aux conditions précises observées activer ou désactiver temporairement le système d arrosage selon la logique d exploitation soit manuellement sur le site soit à distance par l entremise d un modem commuté être conçue selon une architecture de systèmes ouverts afin de faciliter l intégration de capteurs supplémentaires c à d capteurs de l état de la chaussée et des conditions météo détecteurs de comptage de véhicules appareils de détection de véhicules caméras vidéo et de données de sortie ex des enseignes avec des messages Serveur de données faisant appel à la FAST Le serveur de données est l entrepôt des données et le centre de communication du système qui emploie la FAST est situé à l extérieur du site où se trouve l UTD pour des raisons de sécurité est souvent relié au réseau des clients afin que les données puissent être sauvegardées effectue une sortie vers l extérieur du site à intervalle régulier récupère et archive les données de l UTD sur les conditions atmosphériques et l état de la chaussée et celles du système hydraulique employant la FAST est accessible par des connexions commutées ou des connexions réseau aux utilisateurs qui emploient le logiciel propre au fournisseur afin de voir les données dans un format graphique et tabulaire permet de surveiller le fonctionnement du système faisant appel à la FAST l administration du système les mises à jour du logiciel les mises au point et les diagnostics à distance par modem et limite les privilèges des utilisateurs selon les directives de l administrateur du système afin de leur offrir une gamme complète d options allant de la simple lecture jusqu à l exploitation du système et le réglage à distance des paramètres d exploitation Logiciel d interface à distance avec l utilisateur Le logiciel propre au fournisseur peut être utilisé pour voir les conditions existantes les données archivées et une historique de l exploitation sur 24 heures Selon les privilèges assignés aux utilisateurs il peut être employé pour exploiter le système Système hydraulique faisant appel à la FAST Les sous systèmes hydrauliques sont constitués d une station de pompage de gicleurs d une tuyauterie hydraulique et du câblage des commandes de boîtes à soupapes Station de pompage Un bâtiment des pompes a été construit sur le site afin d abriter tout l équipement mécanique d alimentation de communication et de surveillance requis pour le fonctionnement adéquat du système d arrosage En plus de la structure une clôture de sécurité à mailles de chaîne a été installée afin de protéger l installation Les éléments qui suivent se trouvent à l intérieur du bâtiment des pompes La station de pompage une pompe un réservoir pour les produits chimiques des soupapes de contrôle des filtres des relais des capteurs de niveau pour le réservoir L équipement pour l alimentation électrique Des branchements pour les communications Le fournisseur a fourni la station de pompage en entier en un ensemble autonome Elle est constituée de pompes de soupapes de compteurs automatiques de raccords de commandes de capteurs et d un réservoir de stockage Des panneaux séparés pour la distribution électrique et le contrôleur de la station de pompage sont également situés à l intérieur du bâtiment des pompes Les commandes de la pompe se trouvent dans le bâtiment des pompes et contiennent les interrupteurs et les relais pour très hautes puissances qui allument et éteignent la pompe et qui surveillent les pressions et les niveaux pertinents Le système peut être activé à partir de plusieurs sources à distance à partir d un message envoyé par téléavertisseur sur le site manuellement l interrupteur est à l extérieur de la paroi du côté ouest de la culée nord ou automatiquement selon certaines conditions atmosphériques ou certains états de la chaussée qui sont observés par l UTD du SAICRM station d observation atmosphérique AMS à partir des capteurs des conditions atmosphériques ou de l état de la chaussée Gicleurs d arrosage Les gicleurs d arrosage étaient à l origine spécifiés comme étant des buses de style parapet montées latéralement de façon à en minimiser l impact sur la structure existante Il a été déterminé par la suite qu un gicleur encastré enfoncé dans la chaussée endommagerait moins la structure L obligation de fournir et de spécifier une quantité suffisance de gicleurs d arrosage a été confiée au fournisseur afin d assurer l arrosage initial et subséquent des endroits cruciaux Conformément aux directives du fournisseur les gicleurs dont la direction était réglable dans les trois axes ont été installés avant la structure afin que le produit chimique déglaçant soit véhiculé sur le pont Les gicleurs d arrosage spécifiés résistent à des conditions environnementales rigoureuses notamment au sel et à d autres produits chimiques Le matériel et les accessoires fournis par le fournisseur consistent en des gicleurs de l époxy du mastic et des pièces de montage et de réglage Tuyauterie de distribution mécanique Le fournisseur était tenu de fournir les tuyaux les raccords à pression les soupapes les réservoirs ainsi que le câblage des commandes et les supports de montage Ces conduites raccords et accessoires résistent à des conditions environnementales extrêmement corrosives notamment au sel et à d autres produits chimiques déglaçants Le tuyau souple fourni par le fournisseur est fabriqué spécialement pour ce type d application Le tube de plastique souple facilite l installation résiste à la corrosion et limite l amplitude du mouvement sous l action du gel ou sous l impact d un accident Le dispositif d assemblage mécanique en acier inoxydable qui est facile à manipuler résiste à la corrosion Soupapes Une quantité suffisante de soupapes à commande manuelle ont été installées afin de permettre l exploitation partielle du système dans le cas de dommages occasionnés par un impact accidentel Des électrovannes en acier inoxydable permettant de contrôler le liquide jusqu aux gicleurs d arrosage contrôlaient les soupapes entre la tuyauterie de distribution et des tiges latérales ont été employées Contrôleur du système faisant appel à la FAST Le contrôleur de la station de pompage situé dans le bâtiment des pompes contrôle à la fois l exploitation des pompes et celle des soupapes Le système effectuera régulièrement un test d autodiagnostic afin de confirmer qu il est prêt à procéder à l arrosage du produit chimique déglaçant Si le système détecte une défaillance il émet une alarme au bâtiment des pompes qui est relayée à l UTD du SRCRM puis captée par le serveur qui détermine qu il s agit d une alarme et l envoie au terminal de l utilisateur Lors d une alarme il faut établir la nature de la défaillance et remédier à la situation avant que le système n arrose automatiquement de nouveau Selon la nature de la défaillance ex une baisse du niveau de produit chimique ou une chute de pression on pourra empêcher le système d arroser Haut de la page Recherches et approvisionnement De la documentation sur les expériences avec des systèmes faisant appel à la FAST d un éventail d organisations chargées de l entretien hivernal des routes aux États Unis a été examinée Une liste de fournisseurs potentiels a été dressée et certains d entre eux ont été priés de fournir de la documentation technique et des brochures afin de donner les grandes lignes des principes des spécifications et des caractéristiques de leurs systèmes respectifs Une demande de renseignements DR a ensuite été préparée qui donnait un aperçu de l envergure globale des travaux et qui faisait en sorte que suffisamment de renseignements soient fournis afin que les fournisseurs puissent préparer un devis quant à l approvisionnement du système et au nombre limité de services qu ils seraient tenus d effectuer Les recherches entreprises ont donné des éléments de base pour l étude de faisabilité qui visait à cibler les fournisseurs de systèmes ainsi que les systèmes actuellement offerts et utilisés Le rapport a également tiré des conclusions sur le fournisseur de systèmes la méthodologie et l équipement qui convenaient le mieux aux exigences précises du MTO sur un site donné selon le meilleur rapport qualité prix Le rapport présentait en outre une estimation du coût du système complet Une fois le fournisseur choisi par le MTO MFPA a travaillé de concert avec ce dernier et l équipe contractante de mise en œuvre afin de mettre au point les directives nécessaires ainsi que les spécifications et les dessins détaillés Le cabinet a activé l examen et l approbation puis il a supervisé et coordonné l installation du système par le s entrepreneur s du ministère sous la direction du fournisseur du système Les détails du plan de travail ont été coordonnés par le fournisseur l entrepreneur et le ministère afin que le fournisseur puisse bénéficier de l appui d un personnel ou d entrepreneurs locaux qualifiés et bien informés et collaborer avec eux de façon à ce que le système soit installé et exploité comme il se doit Approvisionnement Le financement des immobilisations pour le projet a été fourni dans le cadre de la remise en état des voies de la 416 en direction nord À l époque le ministère avait deux contrats en cours dont les travaux couvraient le site en question Ces contrats concernaient la reconstruction de la 416 en direction nord et le contrat d entretien du secteur CMS MFPA a reformulé la DR en demande de propositions DP à prix forfaitaire et le ministère a administré le processus d approvisionnement avec les deux entrepreneurs Cruickshank Construction le promoteur choisi a suggéré d engager Boschung America à titre de fournisseur Le travail a été ajouté comme un supplément sur leur CMS existant Haut de la page Partage des risques partenariats avec l industrie et le MTO L installation faisant appel à la FAST sur l échangeur reliant la 416 et la 401 a été complétée dans l esprit d un projet pilote au sein duquel tous les participants acceptaient une part de risques Le MTO devait faire affaire avec une seule partie contractante qui devait fournir l équipement posséder les capacités techniques pour faire en sorte que le système fonctionne comme prévu assurer l entretien du système localement et obtenir l assurance responsabilité élevée exigée par le ministère Comme il s agissait d une première au Canada les participants n avaient jamais collaboré avec le fournisseur ou ses systèmes avant ce projet MFPA était le seul à avoir le moindrement d expérience avec le SRCRM et l installation de capteurs sur des ponts Les participants ont toutefois reconnu le potentiel de la technologie pour des utilisations futures et à ce titre chacun était prêt à partager les risques pour l équipement ou les services qu il avait fournis dans le cadre de l opération Tous les participants ont livré de l équipement et des services pour lesquels ils n ont pas été entièrement dédommagés afin d avoir la chance de pouvoir acquérir de l expérience avoir un aperçu de la FAST et démontrer qu elle pourrait répondre aux objectifs du ministère Haut de la page Installation Conception et gestion du projet Même si les parties contractantes étaient le MTO et Cruickshank il était entendu qu il incombait principalement au directeur du projet de s assurer que le système fonctionnerait tel que prévu puisque c était le dénominateur commun au sein de l équipe de mise en œuvre depuis l étude de faisabilité jusqu à la mise en service Le fournisseur a fourni une quantité limitée de conceptions techniques polyvalentes fondées sur des détails standards Les détails du site l adaptation à la structure existante le bâtiment des pompes les services publics l architecture et la configuration du système ont été mis au point par MFPA L installation de l instrumentation proprement dite du SAICRM a été effectuée par MFPA Le reste des travaux liés à l installation du système complet et fonctionnel y compris toute la tuyauterie de distribution et la mise en place de l équipement connexe a été réalisé sous la supervision de l ingénieur conseil du projet Mark F Pinet and Associates Limited Installation par l entrepreneur du MTO Cruickshank Construction Limited a été choisi à titre d entrepreneur général pour le projet et les travaux ont été effectués en tant que prolongement de son contrat d entretien du secteur existant Cruickshank a engagé tous les autres membres de l équipe de mise en œuvre dont les consultants les entrepreneurs et le fournisseur En plus d agir à titre d entrepreneur général Cruickshank était responsable du réseau souterrain pour l installation du système faisant appel à la FAST des travaux de génie civil et de la construction du bâtiment des pompes L entreprise a également retenu les services d un entrepreneur en hydraulique Central Source Irrigation qui possède une vaste expérience avec des systèmes hydrauliques automatiques d envergure similaire afin de compléter la partie mécanique des travaux Installation par le fournisseur Les travaux d installation effectués par le fournisseur comprennent tout le matériel et les logiciels pour l UTD tous les travaux n ayant pas été précisément ciblés comme étant fournis ou installés par l entrepreneur du MTO la mise en service et les tests de fiabilisation du système et de toutes ses composantes les tests de pression du système hydraulique ainsi que de toutes ses composantes et la formation Haut de la page Budget prévisionnel et coûts Boschung America était le fournisseur choisi d après le rapport qualité prix et le rendement du système proposé Les éléments suivants donnent un aperçu du coût prévu pour un système complet fourni et entièrement installé sur le site selon un plan conceptuel en admettant que le fournisseur soit Boschung Les données qui suivent montrent les éléments pour l approvisionnement et l installation complète d un système utilisant la FAST Initial Approvisionnement de l équipement à l exclusion d un SRCRM complet Installation Travaux de génie civil Système d arrosage Système de portique Alimentation électrique Ingénierie Dépense imprévue Budget total préliminaire 239 000 Coûts additionnels Mise à niveau pour un SAICRM complet Clôture de sécurité Approvisionnement en produits chimiques Extension des services publics Entretien Changements dans les devoirs et les échanges Recherches supplémentaires Coût total final 300 000 Le budget initial était fondé sur le recrutement direct de tous les sous traitants par le MTO sans entrepreneur général Le coût réel de la construction était de 300 000 Le système faisant appel à la FAST couvre une superficie de 1 784 5 m2 sur le pont et de 190 m2 sur la rampe d accès au pont pour un total de 1 963 m2 ou 153 m2 Comme il s agit d un projet pilote les coûts subséquents devraient être plus élevés Le coût d exploitation annuel est d environ 15 000 ou 7 64 m2 à l exclusion de l entretien annuel du système d arrosage des pompes et des systèmes Haut de la page Entretien Le système devrait être entretenu conformément aux procédures suggérées par le fournisseur Démarrage à l automne À l automne le système devrait être inspecté et réapprovisionné en produits chimiques et le SAICRM devrait être examiné Le système devrait être vérifié en entier et réparé y compris tout produit d obturation des joints défectueux etc sur la structure Arrêt au printemps Au printemps le système devrait être rincé avec de l eau claire et les filtres devraient être vérifiés ou remplacés Le système est laissé sous pression et tout changement de pression est signalé comme une alarme à l administrateur du système Il faut effectuer régulièrement un cycle complet du système avec de l eau claire De plus il faudrait tenir compte des recommandations suivantes Les directives du manuel d utilisation du fournisseur devraient être respectées L entrepreneur sera tenu de surveiller les niveaux de produits chimiques à l intérieur du bâtiment des pompes et de remplir de nouveau les réservoirs en fonction de l intensité de la tempête L entrepreneur devrait utiliser de bonnes méthodes d entretien et s assurer que le matériel électronique n est pas abîmé par l humidité ou la présence des produits chimiques L entrepreneur devrait adhérer aux règlements appropriés sur la santé et la sécurité au travail et voir à ce que toutes les feuilles du SIMDUT et tout l équipement de protection personnel prévu pour la manipulation des produits chimiques soient sur le site et à ce que le bâtiment des pompes soit muni de l équipement de sécurité nécessaire Le câblage est un mélange de voltages nord américains et européens 120 208 230 volts et il doit être entièrement examiné par l autorité appropriée en matière d inspection électrique L entrepreneur en entretien doit travailler avec prudence à proximité de l équipement électrique et des panneaux d avertissement appropriés seront utilisés Haut de la page Plan opérationnel Un plan opérationnel doit être mis sur pied afin d incorporer avec succès la FAST à la boîte à outils du fournisseur des services d entretien hivernaux et d intégrer complètement la nouvelle technologie à tous les processus opérationnels associés et concernés Le système faisant appel à la FAST devait être exploité comme il est décrit dans le manuel d utilisation fourni par Boschung fournisseur du système et tel qu il a été brièvement passé en revue lors des séances de formation fournies par ce dernier à l intention des utilisateurs des opérateurs et des responsables de l entretien Il incombait toutefois au propriétaire dans ce cas ci au MTO d obtenir les approbations pour les procédures d apporter un ajustement aux opérations d entretien conformément au contrat d entretien du secteur de prévoir une formation un accès et un soutien pour le personnel afin qu il prenne de l assurance avec le système d offrir un accès aux données du système qui utilise la FAST pour les personnes qui en ont besoin tant à l intérieur qu à l extérieur du MTO de fournir les ressources nécessaires pour surveiller le rendement du système afin de s assurer qu il fonctionne comme le MTO l avait prévu c à d qu il applique le produit chimique au moment approprié de fournir et de comprendre la logique et la synchronisation de l application du produit chimique antigivre ou déglaçant liquide de fournir les ressources nécessaires pour surveiller le fonctionnement du système afin qu il soit toujours prêt à intervenir et qu aucune alarme ne soit activée lors de tests d autodiagnostic de choisir le produit chimique liquide approprié de produire tous les panneaux d avertissement afin d avertir les conducteurs qu il y a un dispositif d antigivrage ou de déglaçage automatique de payer les coûts de fonctionnement qui comprennent l électricité les télécommunications et l approvisionnement en produits chimiques de dédommager l entrepreneur général et les sous traitants contre toutes réclamations éventuelles sauf en cas de négligence liée précisément à l installation du système faisant appel à la FAST de s assurer que l UTD et le bâtiment des pompes sont protégés contre le vandalisme Haut de la page Interfaçage du système Le logiciel d interface avec l utilisateur du fournisseur offre une présentation graphique qui permet à l exploitant de contrôler de gérer ou d observer le système faisant appel à la FAST selon ses privilèges autorisés En haut de l échelon seuls les administrateurs ont le droit de modifier les paramètres seuils d exploitation cruciaux du système À titre d exemple pour assurer une efficacité maximum du système l administrateur doit entrer en mode de contrôle et personnaliser le réglage du système afin de prendre en considération les différents facteurs d influence dont la densité de la circulation les sites choisis pour l installation de capteurs des conditions météorologiques et de l état de la route les variations climatiques locales le choix des paramètres d arrosage Après une formation appropriée donnée par le fournisseur et sous la direction du propriétaire l administrateur est en mesure de modifier et d entrer les paramètres Le fournisseur indique toutefois qu il ne peut être tenu responsable des conséquences d une personnalisation dangereuse incomplète ou inexistante du système En bas de l échelon un utilisateur aurait uniquement le droit de voir les données courantes et historiques sur la chaussée les conditions atmosphériques et l exploitation du système Il ne pourrait pas influer sur l exploitation du système faisant appel à la FAST à l aide du logiciel d interface Un logiciel en cours de développement offrira prochainement ces services sur Internet aux utilisateurs autorisés à l aide d un outil de navigation Web courant Haut de la page Surveillance Malgré tous les efforts déployés conformément au contrat d installation et même si la FAST est la meilleure option qui soit à l heure actuelle le système ne remplace pas des patrouilles régulières une surveillance manuelle de la chaussée et les prévisions sur les conditions atmosphériques et sur l état de la chaussée Le système n apporte qu un soutien à la prise de décisions et il a été conçu afin d aider les personnes chargées de l entretien des routes à faire des choix éclairés Il offre des renseignements supplémentaires qui permettent de prendre des approches proactives vis à vis de l entretien hivernal Le MTO devrait surveiller continuellement le rendement du système afin de s assurer qu il fonctionne comme il se doit et qu il applique le produit chimique déglaçant au moment approprié Le système effectue régulièrement par lui même un test d autodiagnostic afin de confirmer qu il est prêt à arroser Si le système détecte une défaillance il émet une alarme au bâtiment des pompes qui est relayée à l UTD du SRCRM puis captée par le serveur qui détermine qu il s agit bien d une alarme sur l interface de l utilisateur Lors d une alarme l opérateur du système doit établir la nature de la défaillance et remédier à la situation avant que la FAST n arrose automatiquement de nouveau Selon la nature de la défaillance ex une baisse de niveau ou une chute de pression on pourra empêcher le système d arroser La FAST a été installée avec les réglages par défaut fournis par le fournisseur conformément aux discussions avec le personnel du MTO Le système arrosera selon sa réaction à plusieurs paramètres liés aux conditions environnementales et atmosphériques et à l état de la chaussée Il fonctionne habituellement en mode automatique Il est difficile de confirmer l état de la chaussée sans se fier uniquement au journal du système C est la raison pour laquelle le MTO compte actuellement sur le superviseur de patrouille pour vérifier l exploitation du système Il a été suggéré qu une surveillance télévisée soit effectuée afin que la synchronisation et les conditions d application du produit chimique de même que la réaction des véhicules aux conditions et à l arrosage du produit déglaçant puissent être confirmées visuellement Le MTO a engagé MFPA afin d assurer les services de surveillance en procédant à un examen quotidien de l exploitation du système durant les jours de semaine soit du lundi au vendredi Les examens opérationnels sont effectués pendant et après un événement hivernal Un examen mensuel et un rapport sommaire sont préparés afin d être présentés au MTO La surveillance est basée sur les responsabilités suivantes Le système qui utilise la FAST emploie plusieurs routines préréglées mais personnalisables afin de répondre à différentes alarmes déclenchées par le système La réaction appropriée à l alarme et par conséquent la routine dépend également du produit chimique déglaçant utilisé car chaque produit chimique a un point de congélation une dispersion des propriétés hygroscopiques et des résultats différents dans un coefficient de friction varié Boschung a prévu la logique et les paramètres de synchronisation pour l application du produit chimique antigivrant ou déglaçant liquide choisi d après les suggestions du MTO À titre d administrateur du système MFPA a fourni au nom du MTO les ressources nécessaires pour surveiller l exploitation du système afin qu il soit continuellement prêt à intervenir et qu aucune alarme ne soit déclenchée lors de tests d autodiagnostic Le système faisant appel à la FAST emploie plusieurs sous systèmes et composantes internes et externes qui fonctionnent dans un environnement extrêmement rigoureux Les communications et l alimentation électrique sont assurées à l emplacement isolé par l entremise de lignes aériennes Chacune de ces composantes est essentielle à l exploitation du système L administrateur vise à ce que tout le système soit robuste et à ce que la personne chargée de l entretien de la route ait un accès continu aux données L administrateur est responsable de l équipement électronique mais aussi des communications des logiciels et des systèmes hydrauliques Une surveillance proactive régulière de toutes les composantes du système afin qu il soit toujours prêt à intervenir s avère indispensable La fiabilité du système est essentielle afin d instaurer un sentiment de confiance chez les personnes chargées de l entretien de la route En cas de problèmes l administrateur du système doit avoir à sa disposition les connaissances pour régler les problèmes à distance pour cerner le problème et en isoler la source examiner la liste de dépannage standard consulter le fabricant déterminer les mesures de redressement ou correctives prendre des mesures correctives à distance par l administrateur du système par le fournisseur et le représentant du fabricant sur le site du matériel des logiciels les connaissances pour régler les problèmes sur le site cerner le problème examiner la liste de dépannage standard ligne d assistance du fabricant déterminer les mesures de redressement ou correctives prendre des mesures correctives à distance par l administrateur du système par le représentant du fabricant chargé du soutien sur le site du matériel des logiciels Haut de la page Entretien et réparation MFPA effectue quotidiennement des examens du système et de son exploitation Lorsque la FAST émet une alarme liée au système l ampleur du problème est déterminée et au besoin la deuxième partie du contrat portant sur la surveillance ainsi que sur l entretien et la réparation entre en ligne de compte Le travail d entretien et de réparation qui suit est également réalisé par MFPA Entretien et réparation à distance Si des problèmes sont détectés dans le système MFPA coordonne le personnel d entretien et les employés envoyés afin d effectuer les réparations détermine et coordonne les réparations et l entretien couverts par la garantie recommande une méthodologie de réparation appropriée isole les problèmes ou s il y a lieu les soumet au concepteur du système Boshung afin d obtenir des conseils et d effectuer des réparations à distance au besoin avise le MTO de toutes les activités par l entremise de l administrateur du contrat Services sur le site Si des travaux sont requis sur le site MFPA assure la supervision sur le terrain de toutes les réparations couvertes et non couvertes par une garantie entreprend les réparations si possible avec l approbation de l administrateur du contrat conformément à la partie réservée à l entretien se rend au site à deux reprises au printemps et à l automne afin de l inspecter et de procéder à un examen général du système d entretien c à d des filtres des pompes des composantes du SRCRM etc et d effectuer tout entretien requis Haut de la page Leçons tirées Conception et installation Plusieurs leçons ont été tirées tout au long de la conception et de l installation du système faisant appel à la FAST à l échangeur qui relie la 416 et la 401 Des études de faisabilité sont nécessaires afin de déterminer et d aborder les problèmes liés à la conception technique et aux systèmes les préoccupations sur le plan structurel et esthétique ainsi que les coûts et les mandats liés à l installation d un système utilisant la FAST L installation d un tel système devrait être fondée sur une analyse coût avantage qui tient compte des statistiques sur les accidents pour le site Les frais associés à l étude à la conception et à la gestion du projet sont comparables à ceux d autres tâches d intégration de systèmes de technologie de l information TI qui nécessitent la mise en place de matériel et de logiciels Ils peuvent toutefois être plus importants que les frais d une infrastructure routière traditionnelle Il est important que des services locaux d ingénierie de gestion et de coordination du projet soient offerts tout au long du processus de conception et de mise en œuvre afin de pouvoir composer avec les règlements locaux existants les conditions la topographie du site la végétation les services publics et les détails relatifs à l installation sur le site qui ne peuvent être fournis efficacement par un fournisseur situé à l extérieur de la province ou du pays Lorsque les services s étendent à un site isolé les services publics doivent être coordonnés adéquatement Un délai et des coûts sont à prévoir L expédition du matériel en provenance de l extérieur du pays et d outre mer pose des défis particuliers Le matériel fabriqué et fourni dans le cadre de l ALENA n est pas assujetti aux droits de douane Le taux de change peut varier entre le moment où les budgets sont préparés et où les coûts finaux sont déterminés La liste du matériel et les documents d expédition du fournisseur devraient être examinés attentivement et confirmés avant l expédition Les éléments non fournis par le fournisseur doivent être identifiés et leur provenance localisée Un délai suffisant doit être prévu pour la livraison de certains éléments particuliers Le fournisseur doit fournir des manuels d installation complets et détaillés lors de la conception Le câblage des fournisseurs européens doit être entièrement examiné par l autorité appropriée en matière d inspection électrique Le personnel chargé de l entretien et de la réparation de l équipement électrique doit être informé des directives du fournisseur qui doivent être adéquates Les licences pour les logiciels exclusifs d interface avec les utilisateurs doivent être suffisamment souples pour permettre l accès à toutes les parties intéressées L accès à l aide d un outil de navigation Internet et de mots de passe protégés est préférable Un accès par réseau commuté et par réseau longue portée WAN doit être offert Le serveur du système doit permettre un accès complet aux données sur les conditions atmosphériques l état de la chaussée et la FAST afin de permettre à aux administrateur s du système de les examiner en profondeur Une description complète par le fournisseur de la logique de décision des programmes et des variables par défaut du système utilisant la FAST doit être mise à la disposition du propriétaire Exploitation Il était prévu que des ajustements aux opérations seraient requis à la suite de la mise en œuvre de la FAST Des ajustements opérationnels prendraient place sur deux fronts dans le cadre de l exploitation physique du système faisant appel à la FAST et dans le cadre des processus opérationnels pour les activités d entretien hivernales de l entrepreneur et du propriétaire Plusieurs changements ont été apportés au système et aux opérations de l équipe Un réservoir de stockage pour les produits

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/engineering/anti_ice/anti_ice.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive

  • Communiqués de presse régionaux
    Mississauga 3 septembre 2008 Remplacement du pont du passage du lac Vernon 28 août 2008 Un nouvel arrêt pour les passagers des trains GO de la ligne Stouffville 14 août 2008 Le revêtement de l autoroute 17 sera refait 11 août 2008 L autoroute 401 près de Woodstock sera élargie 5 août 2008 Des améliorations seront bientôt apportées à la route 77 1 août 2008 Elargissement de la route 7 première phase terminée 21 juillet 2008 Le gouvernement de l Ontario élargira la route 10 à Caledon Des travaux de réfection sont prévus pour l autoroute 409 Modernisation de léchangeur à l Avenue Highbury 18 juillet 2008 Des travaux routiers écologiques sont prévus sur la route 58 7 juillet 2008 Un pont dédié à la mémoire d un agent décédé de la Police provinciale de l Ontario 4 juillet 2008 Importants travaux routiers prévus sur l autoroute 427 3 juillet 2008 Le gouvernement de l Ontario améliore la route 118 été 27 juin 2008 Le Canada et l Ontario annoncent l élargissement du chemin Essex 22 26 juin 2008 Des fonds provinciaux prélevés sur la taxe sur l essence aident les transports en commun de Parry Sound 20 juin 2008 Réfection du pont Sherman Brown à Chatham Kent 13 juin 2008 Un partenariat entraînera des économies pour les municipalités et les contribuables 10 juin 2008 Nouvelle étude environnementale pour l axe de circulation entre Brantford et Cambridge 27 mai 2008 Réfection de deux ponts sur les routes 3 et 6 9 mai 2008 Des travaux de réfection sont prévus pour l autoroute 35 2 mai 2008 Le children s safety village reçoit un coup de pouce 8 avril 2008 Sont prévues pour la route 6 18 avril 2008 Remise en état importante d une autoroute de la région d Ottawa

    Original URL path: http://www.mto.gov.on.ca/french/news/regional/index.shtml (2014-08-11)
    Open archived version from archive