archive-ca.com » CA » O » ORFORDSAGA.CA

Total: 480

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Semaine 47, 2010-01-25 - [Mont-Orford, la saga]
    litige avec l ex gestionnaire André L Espérance À première vue la seule façon d éviter un drame tout en servant bien l intérêt public serait que le gouvernement vende les installations à leur valeur résiduelle à la MRC ou à un groupe de municipalités Ces installations pourraient être louées à la coopérative ou à un OBNL regroupant les parties intéressées par la pérennité de l opération de la station de ski L industrie du ski pourrait difficilement s opposer à une telle solution Près de la moitié de ses membres se retrouve dans cette catégorie Encore faudrait il que la région se mobilise autour d une telle solution Peut être que dans leur sagesse les élus ont atteint la conviction qu ils n ont ni le mandat ni les moyens de soutenir un équipement qui ne fait plus ses frais et qui demeurera un passif toujours plus lourd à porter Le sondage de La Tribune publié le 22 octobre au milieu de la campagne électorale municipale donne du poids à cette orientation Seulement 45 des répondants de Magog sont favorables à une contribution municipale alors que 49 sont contre Peut être faudra t il attendre la réaction à l électrochoc d une population qui aura pris la mesure de la perte qu elle va subir et qui réagira au démantèlement des installations Mercredi jeudi vendredi samedi Hubert Simard Articles de cet auteur Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Revue de presse Projet de station de villégiature du Mont Orford Non la saga du Mont Orford n est pas terminée Station de villégiature quatre saisons du parc national du Mont Orford Mont Orford l été 2011 Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Semaine 45 2010 02 08 Semaine 46 2010 02 01 Semaine 48 2010 01 18 Semaine 49 2010 01 11 Semaine 50 2010 01 03 0 15 30 Navigation Accueil Contact Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques À propos Mon jupon en toute transparence Pourquoi pour qui Hubert Simard Commentaires Éditorial Mont Orford les défis de la MRC de Memphrémagog Un moment charnière pour l avenir du Mont Orford Coopération ou concurrence Enfin un véritable gestionnaire de station de ski pour le Mont Orford Actualités Bertrand Larivée Coopérative de solidarité du Mont Orford Enneigement du Mont Orford Notes complémentaires L avenir à court terme de la station touristique du Mont Orford La MRC de Memphrémagog officialise la course au dernier recours Le tandem Vertendre SODEM remporte l appel de candidatures pour le Mont Orford Marc Bellemarre Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Mont Orford d un compte à rebours à l autre Mont Orford l été 2011 Mont Orford les intéressés se positionnent Mont Orford spéculations sur le nouveau appel d offres Mont Orford une société d économie mixte Mont Orford appel d offres pour la mi janvier Mont Orford trois candidats à l offre de dernier recours MRC de Memphrémagog conseil du 2011 04 20

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-47-2009-01-25&debut_articles_rubrique=30 (2016-02-14)
    Open archived version from archive


  • Semaine 48, 2010-01-18 - [Mont-Orford, la saga]
    sans spécifier le rôle des municipalités Pierre Bastien ferme la porte à une utilisation des revenus courants de la municipalité mais ouvre celle d une taxe spéciale sur les commerces Les représentants du milieu commercial ont applaudi à l idée lancée par l ex maire Poulin d une contribution des municipalités Une interprétation serait que la MRC est à la recherche d une solution fiscale d exception qui ne toucherait pas aux budgets courants des municipalités Un appel à une contribution volontaire des commerçants ne serait pas crédible Plus précisément le préfet réaffirme le leadership de la MRC dans ce dossier et souligne que la MRC entretient une relation directe avec la ministre Beauchamp Guy Jauron directeur général de la MRC et Ghyslain Goulet directeur général du CLD Memphrémagog sont les principaux conseillers mandatés pour travailler des pistes de solutions qui devront être endossées par les élus À une question posée sur un éventuel appui à la relance de la station de ski Monjoye le maire Pierre Levac du Canton d Hatley affirme qu il n est pas question pour la municipalité du Canton d Hatley de demander l assistance de la MRC Le dossier est géré au niveau local et il passe le meilleur de son temps à la recherche de solutions pour conserver la station de ski les espaces verts et l utilisation des locaux à des fins communautaires Il affirme être relativement optimiste Jean Guy Dépôt environnementaliste bien connu et son fils Pierre interviennent également au cours de la période de questions Jean Guy Dépôt a été président du CREE Conseil régional de l Environnement de l Estrie et il a siégé sur le Comité de parrainage de la relance de la station de ski du Mont Orford Ils sont représentatifs d un courant d opinion favorable à la fermeture de la station de ski pour des raisons environnementales aussi bien que fiscales Période de questions à la MRC de Memphrémagog sur les dossiers Orford et Montjoye Questions Hubert Simard Jean Guy Dépôt et Pierre Dépôt Réponses Gérard Marinovich préfet et maire d Eastman et Pierre Levac maire du Canton d Hatley 2009 01 20 Qu en est il d Owl s Head la troisième station de ski de la région Le maire Marcoux du Canton de Potton ne croit pas que la station de ski soit en difficulté et il ne confirme pas qu elle est en vente Son propriétaire Fred Korman est propriétaire et opérateur d Owl s Head depuis plus de 40 ans Il détient un statut de légende dans le monde du ski Octogénaire il dirige encore cette station de ski de la manière conservatrice qui lui a permis d éviter les écueils financiers Il a été à la tête du groupe d investisseurs qui a racheté la station de ski du Mont Orford en 2000 pour 2 millions de dollars à la suite de la faillite de Fernand Magnan en 1998 André L Espérance a progressivement pris le contrôle de l entreprise et la relation avec Fred Korman s est terminée par un conflit Il a quitté en 2002 En 2006 il a contesté les chiffres avancés par André L Espérance Il affirmait que la station de ski était rentable et qu il n était pas nécessaire de bâtir des condominiums pour la rentabiliser Jeudi et vendredi Samedi Dossier sur l industrie du ski Avec la manchette en page couverture La Tribune livre un dossier sur l industrie du ski en Estrie en pages 4 et 5 sous la plume de Jean François Gagnon Le titre À la croisée des pistes Les informations dans le dossier de La Tribune dépeignent une industrie en régression et sans véritable perspective de rentabilité autonome La référence pour comprendre la situation de la station de ski du Mont Orford demeure le rapport du Comité de parrainage publié en janvier 2009 par la MRC de Memphrémagog Les principaux experts de l industrie ont été consultés pour la production de ce rapport Rapport Comité de parrainage MRC Memphrémagog En 2010 le nombre de stations de ski serait passé à 76 comparativement au sommet de 116 en 1981 Il y a un an le rapport de la MRC établissait le nombre de stations de ski à 80 Le déclin se poursuit On attribue à Charles Désourdy le propriétaire du centre de ski de Bromont la prédiction que la réduction du nombre de stations de ski se stabilisera éventuellement au niveau de 50 Les chiffres les plus importants pour évaluer la rentabilité des stations de ski sont les jours ski la mesure de l achalandage La Tribune présente un tableau de la fréquentation par région touristique pour la saison 2008 2009 Le tableau tiré d une étude annuelle réalisée pour l Association des stations de ski du Québec ASSQ démontre que les stations de ski des Cantons de l Est récoltent 22 1 des jours ski au Québec comparativement à 32 5 pour les Laurentides et 16 9 pour Québec Charlevoix Ce tableau cache une mauvaise nouvelle Si on additionne le nombre de jours ski pour chaque région on obtient un total de 6 168 000 jours ski Le tableau 1 qui suit compare l achalandage de l ensemble des stations de ski du Québec au cours des dix dernières années entre 1998 et 2008 L année 2007 2008 avec un achalandage de 7 064 000 jours ski a été la 2ème meilleure de la décennie Par contre l année 2008 2009 poursuit la pente descendante des années précédentes La performance est inférieure à celle de 2006 2007 et le bilan de cette année démontre que seulement 42 des stations de ski ont réalisé des bénéfices nets Du côté des retombées économiques on cite les données du rapport de la MRC pour la station de ski du Mont Orford 20 millions de dollars par an et 560 emplois En référence à l éventualité de l impact des fermetures des stations de ski Montjoye et Mont Orford on met en évidence

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-48-2010-01-18&debut_articles_rubrique=15 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Semaine 48, 2010-01-18 - [Mont-Orford, la saga]
    principaux partenaires dans la recherche d une solution montrent plus d ouverture La mairesse Vicki May Hamm soutient toujours que le milieu doit contribuer financièrement sans spécifier le rôle des municipalités Pierre Bastien ferme la porte à une utilisation des revenus courants de la municipalité mais ouvre celle d une taxe spéciale sur les commerces Les représentants du milieu commercial ont applaudi à l idée lancée par l ex maire Poulin d une contribution des municipalités Une interprétation serait que la MRC est à la recherche d une solution fiscale d exception qui ne toucherait pas aux budgets courants des municipalités Un appel à une contribution volontaire des commerçants ne serait pas crédible Plus précisément le préfet réaffirme le leadership de la MRC dans ce dossier et souligne que la MRC entretient une relation directe avec la ministre Beauchamp Guy Jauron directeur général de la MRC et Ghyslain Goulet directeur général du CLD Memphrémagog sont les principaux conseillers mandatés pour travailler des pistes de solutions qui devront être endossées par les élus À une question posée sur un éventuel appui à la relance de la station de ski Monjoye le maire Pierre Levac du Canton d Hatley affirme qu il n est pas question pour la municipalité du Canton d Hatley de demander l assistance de la MRC Le dossier est géré au niveau local et il passe le meilleur de son temps à la recherche de solutions pour conserver la station de ski les espaces verts et l utilisation des locaux à des fins communautaires Il affirme être relativement optimiste Jean Guy Dépôt environnementaliste bien connu et son fils Pierre interviennent également au cours de la période de questions Jean Guy Dépôt a été président du CREE Conseil régional de l Environnement de l Estrie et il a siégé sur le Comité de parrainage de la relance de la station de ski du Mont Orford Ils sont représentatifs d un courant d opinion favorable à la fermeture de la station de ski pour des raisons environnementales aussi bien que fiscales Période de questions à la MRC de Memphrémagog sur les dossiers Orford et Montjoye Questions Hubert Simard Jean Guy Dépôt et Pierre Dépôt Réponses Gérard Marinovich préfet et maire d Eastman et Pierre Levac maire du Canton d Hatley 2009 01 20 Qu en est il d Owl s Head la troisième station de ski de la région Le maire Marcoux du Canton de Potton ne croit pas que la station de ski soit en difficulté et il ne confirme pas qu elle est en vente Son propriétaire Fred Korman est propriétaire et opérateur d Owl s Head depuis plus de 40 ans Il détient un statut de légende dans le monde du ski Octogénaire il dirige encore cette station de ski de la manière conservatrice qui lui a permis d éviter les écueils financiers Il a été à la tête du groupe d investisseurs qui a racheté la station de ski du Mont Orford en 2000 pour 2 millions de dollars à la suite de la faillite de Fernand Magnan en 1998 André L Espérance a progressivement pris le contrôle de l entreprise et la relation avec Fred Korman s est terminée par un conflit Il a quitté en 2002 En 2006 il a contesté les chiffres avancés par André L Espérance Il affirmait que la station de ski était rentable et qu il n était pas nécessaire de bâtir des condominiums pour la rentabiliser Jeudi et vendredi Samedi Dossier sur l industrie du ski Avec la manchette en page couverture La Tribune livre un dossier sur l industrie du ski en Estrie en pages 4 et 5 sous la plume de Jean François Gagnon Le titre À la croisée des pistes Les informations dans le dossier de La Tribune dépeignent une industrie en régression et sans véritable perspective de rentabilité autonome La référence pour comprendre la situation de la station de ski du Mont Orford demeure le rapport du Comité de parrainage publié en janvier 2009 par la MRC de Memphrémagog Les principaux experts de l industrie ont été consultés pour la production de ce rapport Rapport Comité de parrainage MRC Memphrémagog En 2010 le nombre de stations de ski serait passé à 76 comparativement au sommet de 116 en 1981 Il y a un an le rapport de la MRC établissait le nombre de stations de ski à 80 Le déclin se poursuit On attribue à Charles Désourdy le propriétaire du centre de ski de Bromont la prédiction que la réduction du nombre de stations de ski se stabilisera éventuellement au niveau de 50 Les chiffres les plus importants pour évaluer la rentabilité des stations de ski sont les jours ski la mesure de l achalandage La Tribune présente un tableau de la fréquentation par région touristique pour la saison 2008 2009 Le tableau tiré d une étude annuelle réalisée pour l Association des stations de ski du Québec ASSQ démontre que les stations de ski des Cantons de l Est récoltent 22 1 des jours ski au Québec comparativement à 32 5 pour les Laurentides et 16 9 pour Québec Charlevoix Ce tableau cache une mauvaise nouvelle Si on additionne le nombre de jours ski pour chaque région on obtient un total de 6 168 000 jours ski Le tableau 1 qui suit compare l achalandage de l ensemble des stations de ski du Québec au cours des dix dernières années entre 1998 et 2008 L année 2007 2008 avec un achalandage de 7 064 000 jours ski a été la 2ème meilleure de la décennie Par contre l année 2008 2009 poursuit la pente descendante des années précédentes La performance est inférieure à celle de 2006 2007 et le bilan de cette année démontre que seulement 42 des stations de ski ont réalisé des bénéfices nets Du côté des retombées économiques on cite les données du rapport de la MRC pour la station de ski du Mont Orford 20 millions de dollars par an

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-48-2010-01-18&debut_articles_rubrique=30 (2016-02-14)
    Open archived version from archive



  • Semaine 49, 2010-01-11 - [Mont-Orford, la saga]
    12 janvier On sauve quelle station cette semaine Poussée de fièvre médiatique sur les enjeux de l industrie du ski en Estrie avec le dossier Montjoye En page 5 de La Tribune l article de Claude Plante titre La fermeture éventuelle de la station Montjoye trouve écho sur Facebook Une page a été créée avec le titre Contre la fermeture définitive du centre de ski Montjoye La page se fait l écho des nouvelles et des promotions de la station de ski À midi la page compte 2 268 abonnés Qui est responsable de cette initiative Au début de la journée un animateur dont la page personnelle indiquait qu il est employé de Ski St Bruno autre propriété de Serge Couture semblait agir comme administrateur Les traces de cette personne sont disparues dans le courant de la journée La question se pose Est ce que Serge Couture annonce la fermeture pour mieux préparer la relance et pour obtenir des conditions aussi favorables que celles qui seront faites à la station de ski du Mont Orford La chronique de Luc Larochelle Ski Académie sur la même page 5 de La Tribune soulève les questions de fond sous l angle du déjà vu On sauve quelle station cette semaine Il rapporte l affirmation du propriétaire de Montjoye La population de la région n est pas assez nombreuse pour supporter trois centres de ski Montjoye Bellevue et Orford D autres médias reprennent la nouvelle de la fermeture dont SkiPressWorld com et Radio Canada De son côté le Journal de Sherbrooke sous la plume de Ghislain Allard publie un article dont le titre est Montjoye l acheteur a toujours eu l intention de revendre Son plan aurait été clair dès le départ Il cherchait un partenaire financier ou quelqu un pour prendre en charge la station de ski Personne ne s est montré intéressé Il offre la station de ski au Canton d Hatley qui pourrait utiliser les installations pour des fins municipales Sinon il vend la station en pièces détachées Il ne reste que 80 jours poursuit il Le tic tac se fait entendre de façon de plus en plus pressante Au moment où on se parle je regarde les offres de toutes parts pour vendre la station en pièces détachées Je prendrai une décision le 31 mars Mercredi 13 janvier L ex maire Poulin change de position sur le financement régional de la relance de la station de ski du Mont Orford Il fait la première page de La Tribune en marge du tremblement de terre d Haïti sous le titre Station Mont Orford L ex maire de Magog presse les municipalités d investir dans la relance Il occupe également toute la page 2 Essentiellement il souligne la participation de Magog dans d autres projets il appelle les autres municipalités qui bénéficient des retombées du centre de ski à s impliquer financièrement il préconise une redevance du secteur commercial via la taxe sur les nuitées et il demande au gouvernement fédéral de faire sa part Manifestement le message à l effet que le gouvernement du Québec a déjà donné est passé Après avoir soutenu puis abandonné Monjoye via la régie intermunicipale il prend une position claire en faveur de la fermeture de Montjoye Cette position rejoint certaines affirmations notamment de Serge Couture actuel propriétaire de Montjoye à l effet qu un transfert de clientèle de Montjoye à Mont Orford fait partie de la solution de conservation de la pus importante station de ski de la région Marc Poulin se positionne comme éventuel émissaire de la région auprès du gouvernement du Québec On peut sortir le maire de l administration de la Ville de Magog mais Marc Poulin a Magog tatoué sur le coeur et il est difficile pour lui de laisser la place après avoir investi le meilleur de sa vie dans la valorisation de Magog Il demeure qu il est responsable de l opposition régionale à la participation au financement transmise dans le rapport au gouvernement du Québec qui fait foi de consensus régional Le lancement de l appel d offres est retardé pour donner une dernière chance à la région de faire sa part pour la relance Entrevue avec Marc Poulin sur le dossier du Mont Orford en campagne électorale octobre 2009 Enregistrement complet de l entrevue 58 min La question qui se pose maintenant est où est Vicki May Hamm la nouvelle mairesse de Magog Celle ci a exprimé une position favorable à la participation régionale en campagne électorale Elle devra prendre une position plus concrète au cours des prochains jours Le premier conseil municipal est prévu pour le 18 janvier et le premier conseil de la MRC suivra le 20 janvier Roger Laroche diffuse également cette nouvelle sur son Carnet du ski Jeudi 14 janvier À la recherche d un leadership de la part des élus de la région Pour faire suite à la manchette de la veille Jean François Gagnon de La Tribune en page 13 part à la recherche de commentaires sur la déclaration de l ex maire Poulin Le nouveau préfet Gérard Marinovich ne veut pas envisager la participation financière des municipalités On cherche d autres solutions Pierre Bastien ouvre la porte avec précaution en mettant de côté le recours à la taxe générale qui affecterait les moins bien nantis Une taxe commerciale lui semble plus équitable Il juge irréaliste l idée de Marc Poulin de faire appel au fédéral Du côté de Magog c est le président de la Commission des finances Jacques Laurendeau qui donne une réponse Prudent il veut voir le contenu de l appel d offres avant de se prononcer La mairesse Vicki May Hamm n était pas disponible Vendredi 15 janvier Marc Poulin prend toute la place dans le Reflet du Lac Dany Jacques a participé à la même rencontre de presse avec l ex maire Poulin Le Reflet du Lac est publié de porte en porte dans la région le jeudi soir avec le Publi Sac C est la

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-49-2009-01-11&debut_articles_rubrique=15 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Semaine 49, 2010-01-11 - [Mont-Orford, la saga]
    dans une situation tellement incertaine que la clientèle commence à regarder ailleurs Le gouvernement du Québec n a pas fini de payer des factures Mardi 12 janvier On sauve quelle station cette semaine Poussée de fièvre médiatique sur les enjeux de l industrie du ski en Estrie avec le dossier Montjoye En page 5 de La Tribune l article de Claude Plante titre La fermeture éventuelle de la station Montjoye trouve écho sur Facebook Une page a été créée avec le titre Contre la fermeture définitive du centre de ski Montjoye La page se fait l écho des nouvelles et des promotions de la station de ski À midi la page compte 2 268 abonnés Qui est responsable de cette initiative Au début de la journée un animateur dont la page personnelle indiquait qu il est employé de Ski St Bruno autre propriété de Serge Couture semblait agir comme administrateur Les traces de cette personne sont disparues dans le courant de la journée La question se pose Est ce que Serge Couture annonce la fermeture pour mieux préparer la relance et pour obtenir des conditions aussi favorables que celles qui seront faites à la station de ski du Mont Orford La chronique de Luc Larochelle Ski Académie sur la même page 5 de La Tribune soulève les questions de fond sous l angle du déjà vu On sauve quelle station cette semaine Il rapporte l affirmation du propriétaire de Montjoye La population de la région n est pas assez nombreuse pour supporter trois centres de ski Montjoye Bellevue et Orford D autres médias reprennent la nouvelle de la fermeture dont SkiPressWorld com et Radio Canada De son côté le Journal de Sherbrooke sous la plume de Ghislain Allard publie un article dont le titre est Montjoye l acheteur a toujours eu l intention de revendre Son plan aurait été clair dès le départ Il cherchait un partenaire financier ou quelqu un pour prendre en charge la station de ski Personne ne s est montré intéressé Il offre la station de ski au Canton d Hatley qui pourrait utiliser les installations pour des fins municipales Sinon il vend la station en pièces détachées Il ne reste que 80 jours poursuit il Le tic tac se fait entendre de façon de plus en plus pressante Au moment où on se parle je regarde les offres de toutes parts pour vendre la station en pièces détachées Je prendrai une décision le 31 mars Mercredi 13 janvier L ex maire Poulin change de position sur le financement régional de la relance de la station de ski du Mont Orford Il fait la première page de La Tribune en marge du tremblement de terre d Haïti sous le titre Station Mont Orford L ex maire de Magog presse les municipalités d investir dans la relance Il occupe également toute la page 2 Essentiellement il souligne la participation de Magog dans d autres projets il appelle les autres municipalités qui bénéficient des retombées du centre de ski à s impliquer financièrement il préconise une redevance du secteur commercial via la taxe sur les nuitées et il demande au gouvernement fédéral de faire sa part Manifestement le message à l effet que le gouvernement du Québec a déjà donné est passé Après avoir soutenu puis abandonné Monjoye via la régie intermunicipale il prend une position claire en faveur de la fermeture de Montjoye Cette position rejoint certaines affirmations notamment de Serge Couture actuel propriétaire de Montjoye à l effet qu un transfert de clientèle de Montjoye à Mont Orford fait partie de la solution de conservation de la pus importante station de ski de la région Marc Poulin se positionne comme éventuel émissaire de la région auprès du gouvernement du Québec On peut sortir le maire de l administration de la Ville de Magog mais Marc Poulin a Magog tatoué sur le coeur et il est difficile pour lui de laisser la place après avoir investi le meilleur de sa vie dans la valorisation de Magog Il demeure qu il est responsable de l opposition régionale à la participation au financement transmise dans le rapport au gouvernement du Québec qui fait foi de consensus régional Le lancement de l appel d offres est retardé pour donner une dernière chance à la région de faire sa part pour la relance Entrevue avec Marc Poulin sur le dossier du Mont Orford en campagne électorale octobre 2009 Enregistrement complet de l entrevue 58 min La question qui se pose maintenant est où est Vicki May Hamm la nouvelle mairesse de Magog Celle ci a exprimé une position favorable à la participation régionale en campagne électorale Elle devra prendre une position plus concrète au cours des prochains jours Le premier conseil municipal est prévu pour le 18 janvier et le premier conseil de la MRC suivra le 20 janvier Roger Laroche diffuse également cette nouvelle sur son Carnet du ski Jeudi 14 janvier À la recherche d un leadership de la part des élus de la région Pour faire suite à la manchette de la veille Jean François Gagnon de La Tribune en page 13 part à la recherche de commentaires sur la déclaration de l ex maire Poulin Le nouveau préfet Gérard Marinovich ne veut pas envisager la participation financière des municipalités On cherche d autres solutions Pierre Bastien ouvre la porte avec précaution en mettant de côté le recours à la taxe générale qui affecterait les moins bien nantis Une taxe commerciale lui semble plus équitable Il juge irréaliste l idée de Marc Poulin de faire appel au fédéral Du côté de Magog c est le président de la Commission des finances Jacques Laurendeau qui donne une réponse Prudent il veut voir le contenu de l appel d offres avant de se prononcer La mairesse Vicki May Hamm n était pas disponible Vendredi 15 janvier Marc Poulin prend toute la place dans le Reflet du Lac Dany Jacques a participé à la même rencontre de presse avec l ex

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-49-2009-01-11&debut_articles_rubrique=30 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Semaine 50, 2010-01-03 - [Mont-Orford, la saga]
    intermunicipale Pendant plusieurs années le centre de ski a été géré par la Régie intermunicipale du centre récréotouristique Montjoye dont la Ville de Sherbrooke était devenue l unique propriétaire à la suite du désistement du Canton de Hatley de Waterville et de Magog L accumulation des déficits et les besoins en investissements ont convaincu la Ville de Sherbrooke de vendre ce centre à un entrepreneur privé Le seul point positif de la fermeture de Montjoye pour le Mont Orford serait que la clientèle de 80 000 skieurs année pourrait se relocaliser en direction d Orford Autre question stratégique Si la MRC s oriente vers la création d un fonds d investissement pour soutenir la relance du Mont Orford devra t elle également ouvrir le programme pour assurer la survie de Mont Joye et éventuellement celle du centre de ski de Owl s Head On revient à la question dont personne ne veut discuter Est ce que l industrie du ski dans les Cantons de l Est est envoie de rationalisation En conclusion de cette semaine on constate que le dossier de la relance du centre de ski fait du sur place que la dévalorisation de l industrie du ski en Estrie s accroît avec l annonce de la fermeture du centre Montjoye et que le dossier de la réintégration progresse par défaut On tourne la page vers la semaine 49 du compte à rebours Hubert Simard Articles de cet auteur Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Revue de presse Projet de station de villégiature du Mont Orford Non la saga du Mont Orford n est pas terminée Station de villégiature quatre saisons du parc national du Mont Orford Mont Orford l été 2011 Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Semaine 30 2010 05 24 Semaine 31 2010 05 17 Semaine 32 2010 05 10 Semaine 33 2010 05 03 Semaine 34 2010 04 26 Semaine 35 2010 04 19 Semaine 36 2010 04 12 Semaine 37 2010 04 05 Semaine 38 2010 03 29 Semaine 39 2010 03 22 Semaine 40 2010 03 15 Semaine 41 2010 03 08 Semaine 42 2010 03 01 Semaine 43 2010 02 22 Semaine 44 2010 02 15 0 15 30 Navigation Accueil Contact Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques À propos Mon jupon en toute transparence Pourquoi pour qui Hubert Simard Commentaires Éditorial Mont Orford les défis de la MRC de Memphrémagog Un moment charnière pour l avenir du Mont Orford Coopération ou concurrence Enfin un véritable gestionnaire de station de ski pour le Mont Orford Actualités Bertrand Larivée Coopérative de solidarité du Mont Orford Enneigement du Mont Orford Notes complémentaires L avenir à court terme de la station touristique du Mont Orford La MRC de Memphrémagog officialise la course au dernier recours Le tandem Vertendre SODEM remporte l appel de candidatures pour le Mont Orford Marc Bellemarre Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Mont Orford d un compte à rebours

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-50-2010-01-03&debut_articles_rubrique=15 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Semaine 50, 2010-01-03 - [Mont-Orford, la saga]
    et la satisfaction de la clientèle les skieurs année ne sont pas au rendez vous C est aussi un échec de la solution de régie intermunicipale Pendant plusieurs années le centre de ski a été géré par la Régie intermunicipale du centre récréotouristique Montjoye dont la Ville de Sherbrooke était devenue l unique propriétaire à la suite du désistement du Canton de Hatley de Waterville et de Magog L accumulation des déficits et les besoins en investissements ont convaincu la Ville de Sherbrooke de vendre ce centre à un entrepreneur privé Le seul point positif de la fermeture de Montjoye pour le Mont Orford serait que la clientèle de 80 000 skieurs année pourrait se relocaliser en direction d Orford Autre question stratégique Si la MRC s oriente vers la création d un fonds d investissement pour soutenir la relance du Mont Orford devra t elle également ouvrir le programme pour assurer la survie de Mont Joye et éventuellement celle du centre de ski de Owl s Head On revient à la question dont personne ne veut discuter Est ce que l industrie du ski dans les Cantons de l Est est envoie de rationalisation En conclusion de cette semaine on constate que le dossier de la relance du centre de ski fait du sur place que la dévalorisation de l industrie du ski en Estrie s accroît avec l annonce de la fermeture du centre Montjoye et que le dossier de la réintégration progresse par défaut On tourne la page vers la semaine 49 du compte à rebours Hubert Simard Articles de cet auteur Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Revue de presse Projet de station de villégiature du Mont Orford Non la saga du Mont Orford n est pas terminée Station de villégiature quatre saisons du parc national du Mont Orford Mont Orford l été 2011 Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Semaine 45 2010 02 08 Semaine 46 2010 02 01 Semaine 47 2010 01 25 Semaine 48 2010 01 18 Semaine 49 2010 01 11 0 15 30 Navigation Accueil Contact Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques À propos Mon jupon en toute transparence Pourquoi pour qui Hubert Simard Commentaires Éditorial Mont Orford les défis de la MRC de Memphrémagog Un moment charnière pour l avenir du Mont Orford Coopération ou concurrence Enfin un véritable gestionnaire de station de ski pour le Mont Orford Actualités Bertrand Larivée Coopérative de solidarité du Mont Orford Enneigement du Mont Orford Notes complémentaires L avenir à court terme de la station touristique du Mont Orford La MRC de Memphrémagog officialise la course au dernier recours Le tandem Vertendre SODEM remporte l appel de candidatures pour le Mont Orford Marc Bellemarre Michel Verville sauveur du Mont Orford ou illusionniste Mont Orford d un compte à rebours à l autre Mont Orford l été 2011 Mont Orford les intéressés se positionnent Mont Orford spéculations sur le nouveau appel d offres Mont Orford

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/?Semaine-50-2010-01-03&debut_articles_rubrique=30 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Mont-Orford, la saga
    euskara fa fon fongbè fr français fr fem français féminin gl galego he hr hrvatski hu magyar id Indonesia it italiano it fem italiana ja km lb Lëtzebuergesch my Burmese nl Nederlands oc auv òc auvernhat oc gsc òc gascon oc lms òc lemosin oc lnc òc lengadocian oc ni òc niçard oc ni la òc niçard larg oc ni mis òc nissart mistralenc oc prv òc provençau oc va

    Original URL path: http://www.orfordsaga.ca/spip.php?page=login&lang=fr (2016-02-14)
    Open archived version from archive



  •