archive-ca.com » CA » V » VIRTUALHISTORIAN.CA

Total: 484

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • The Virtual Historian
    Leçons Ouvrages Soutien technique Formation Tutoriel Blogue Leçons publiques Leçons pour les membres Leçons partagées L historien virtuel Reportage choc les conditions de vie des Juifs d Europe au temps d Hitler Retour Légende Dictionnaire de la Shoah Retour 1

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5067 (2014-10-09)
    Open archived version from archive


  • The Virtual Historian
    est pas détruit par les flammes est systématiquement pillé et les objets de culte volés Dès ce moment les ouvrages juifs anciens sont récupérés pour constituer la collection de la Haute École de Francfort créée par Alfred Rosenberg une institution qui veut permettre l étude de la religion et de l histoire juives en vue de la formation des cadres nazis Ce pillage des ouvrages anciens à thème juif est étendu progressivement à toute l Europe effectué par l ERR Quelques grandes bibliothèques juives contenant un fond de livres religieux sont pillées comme celle de l Alliance israélite universelle à Paris ou à la Rosenthaliana à Amsterdam Lors de l entrée des troupes allemandes en Pologne puis plus à l Est les synagogues sont profanées et pillées Les Juifs religieux et les rabbins plus facilement reconnaissables sont particulièrement victimes des humiliations publiques Les objets de culte juif sont fréquemment détournés de leur fonction dans un but d humiliation châles de prière transformés en sous vêtements rouleaux de la Torah dépecés cuir des tefilin phylactères récupéré pour la fabrication de bottines À Prague le musée de la synagogue Maïsel est constitué par des objets de culte venus de toute l Europe

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5067/page/1 (2014-10-09)
    Open archived version from archive

  • The Virtual Historian
    en Europe centrale et orientale L affaire Dreyfus représente un moment d intensification de la propagande antisémite textes caricatures vignettes cartes postales apparues dans le camp des antidreyfusards constituent un matériau amplement réutilisé par la suite en France et à l étranger Quelques années plus tard les Protocoles des Sages de Sion sont fabriqués par un faussaire antisémite le Russe Mathieu Golovinski de l Okhrana Ce pamphlet supposé révéler l existence d un complot juif de destruction des sociétés chrétiennes traduits dans de nombreuses langues connaît un succès considérable d abord en Russie au début du XXe siècle puis à partir des années 1920 dans la plupart des pays d Europe Aux États Unis l industriel antisémite Henry Ford en 1920 relaye les accusations des protocoles dans The international jew The World s Foremost Problem nouveau succès de librairie et cité par Hitler dans Mein Kampf Pour de nombreuses formations d extrême droite antisémite les Protocoles s imposent pendant plusieurs décennies comme un outil de propagande privilégié le caractère manichéen du texte et le flou contextuel du document favorisant sa pérennité Au cours des années 1930 l intensification et le perfectionnement de la propagande par les régimes totalitaires donnent un nouvel élan au discours antijuif L Allemagne devient l épicentre de la propagande antisémite le gouvernement national socialiste s efforçant d encourager la diffusion de ses idées en Europe Par le relais de Weltdienst Service mondial financé par le ministère de la Propagande puis par le NSDAP le Reich devint bientôt le point de ralliement des antisémites d Europe Des voyages en Allemagne sont organisés qui prévoient la rencontre avec des leaders nazis la visite de camps de concentration ou encore du musée antijuif de Nuremberg Images et textes au service de la haine antisémite La presse raciste et antisémite connaît un essor sans précédent Certains journaux tels que le Der Strümer en Allemagne ou la Difes della Razza la différence de la Race en Italie à partir de 1938 se font une spécialité en matière d iconographie raciste et antisémite Les expositions comme celle du Juif errant présentée en Allemagne en 1937 sont l occasion d édition de catalogues d affiches et d un matériau diffusé dans toute l Europe La gigantesque machine de propagande mise en place par l Allemagne national socialiste favorise la circulation des thèmes et d images pas nécessairement plus violentes que ceux qu avait connu l Europe de la fin du XIXe siècle mais dont la signification n est plus la même dès lors que les Juifs sont ramenés à une condition de parias Dans un contexte de persécution la propagande antisémite contribue donc à banaliser et légitimer les violences faites aux Juifs Pendant la Seconde Guerre mondiale dans l Europe occupée les Allemands mettent en place une propagande plus offensive que jamais Si le dessin de presse et la caricature continuent d occuper une place prépondérante le cinéma et la photographie ne sont jamais absents L Allemagne fut l un des rares régimes

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5067/page/2 (2014-10-09)
    Open archived version from archive



  • The Virtual Historian
    Formation Tutoriel Blogue Leçons publiques Leçons pour les membres Leçons partagées L historien virtuel Reportage choc les conditions de vie des Juifs d Europe au temps d Hitler Retour Légende La Fin du Printemps couverture Transcription Freund John 1930 La Fin du printemps John Freund traduction d Aurélien Bonin La collection Azrieli des mémoires de survivants de l Holocauste Deuxième série Traduction de Spring s end ISBN 78 1 897470

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5004 (2014-10-09)
    Open archived version from archive

  • The Virtual Historian
    laissant échapper que je ne pouvais pas parler ce jour là Eh bien c en était fini de l expérience Au dortoir 9 nous avons tissé des liens étroits nous discutions de tout et organisions même des tournois de ping pong J étais parmi les meilleurs et représentais le dortoir 9 lors des compétitions avec les autres dortoirs Ainsi la vie continuait Nous avions faim et nous étions parfois malades mais nous ne nous plaignions pas Nous voyions les personnes âgées et démunies souffrir autour de nous Elles étaient souvent abandonnées allongées par terre dans la saleté attendant la mort Toute personne prise à essayer de s évader de Terezín était exécutée par pendaison sur l esplanade Les soldats allemands étaient partout et ils exigeaient une discipline absolue Nous chantions des chansons avec des textes tels que Et pour résister à tous les Haman3 nous briserons les barrières qui nous retiennent enfermés Le jour où la vie recommencera est proche Nous ferons nos bagages et rentrerons chez nous et rirons des ruines du ghetto Nous mettions en scène nos batailles entre les Philistins et les Israélites avec un choeur récitant l histoire Nous rejouions le combat entre David et Goliath Nous entonnions des chants patriotiques tchèques et rêvions d un avenir heureux Mais il n est jamais venu Des rapports provenant de l extérieur du ghetto faisaient état des terribles combats qui faisaient rage en France et en Angleterre et des avancées allemandes en Pologne et en Russie Nous entendions dire que les Allemands étaient en train de perdre des millions de soldats dans la glace et la neige près de Moscou Leurs victoires avaient commencé à se transformer en défaites Toujours plus de Juifs arrivaient à Terezín depuis l Allemagne et la Hollande Les conditions sanitaires se sont aggravées

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5004/page/1 (2014-10-09)
    Open archived version from archive

  • The Virtual Historian
    Ouvrages Soutien technique Formation Tutoriel Blogue Leçons publiques Leçons pour les membres Leçons partagées L historien virtuel Reportage choc les conditions de vie des Juifs d Europe au temps d Hitler Retour Légende Le ghetto de Terezin p 27 Retour

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5004/page/2 (2014-10-09)
    Open archived version from archive

  • The Virtual Historian
    Ouvrages Soutien technique Formation Tutoriel Blogue Leçons publiques Leçons pour les membres Leçons partagées L historien virtuel Reportage choc les conditions de vie des Juifs d Europe au temps d Hitler Retour Légende Le ghetto de Terezin p 32 Retour

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5004/page/7 (2014-10-09)
    Open archived version from archive

  • The Virtual Historian
    air Il y avait juste assez d espace dans notre wagon pour nous permettre de nous asseoir ou de nous allonger sur le sol On nous avait fourni de la nourriture pour une journée et de vieilles couvertures Le voyage a été lent et par moments le train restait immobilisé pendant des heures Personne ne savait où nous allions ni combien de temps cela prendrait Il y avait des personnes âgées des enfants des hommes et des femmes Le fait que notre famille soit réunie apportait une certaine dose de réconfort Nous avons quitté Terezín tôt le matin alors qu il faisait encore nuit À la tombée de la nuit certaines personnes ont commencé à être malades et à paniquer On pouvait entendre des disputes à mesure que la tension montait Mon père avait sa sacoche noire de médecin et durant la nuit il a fait des injections à plusieurs personnes malades Il était tard dans la nuit quand nous sommes arrivés Les portes des wagons à bestiaux ont été ouvertes de l extérieur Elles avaient été fermement scellées à Terezín avant notre départ Des SS allemands en uniforme donnaient des ordres Vite sortez du train Mettez vous en rangs par cinq le long de la ligne de chemin de fer Nous avons remarqué des hommes portant des tenues à rayures noires et blanches qui ressemblaient à des pyjamas C étaient les prisonniers Ils nous ont dit que nous étions à Auschwitz Bientôt on nous a fait monter tels un troupeau dans de grands camions On a fermé les portes et allumé les moteurs Le peu que je pouvais discerner de l extérieur offrait un étrange spectacle de longues rangées de lampadaires un paysage parfaitement plat de hautes barrières de fil barbelé en lignes parfaitement droites et des miradors occupés par des soldats déplaçant des projecteurs On se serait cru sur une autre planète Les camions se sont arrêtés Dans le noir j ai remarqué qu il n y avait que des hommes On nous a rapidement poussés pour nous faire rentrer dans une grande baraque Une fois à l intérieur on nous a ordonné de nouveau de nous mettre en rangées de cinq On nous a dit de déposer tout ce que nous possédions sur une pile et de nous déshabiller C était la dernière fois que je voyais la belle montre et le beau stylo que j avais reçus de mes parents pour ma Bar Mitzvah Nous sommes restés debout nus un long moment à frissonner L un des gardes allemands a ouvert grand les portes laissant entrer l air froid de l extérieur C est alors que s est produit un étrange incident Deux hommes d un vingtaine d années ont été précipités à l intérieur à travers la porte Ils avaient le teint jaune et ils étaient si maigres que l on voyait leurs os Ils avaient presque l air de sauvages Quelqu un leur a jeté un morceau de savon et ils ont commencé à

    Original URL path: http://www.virtualhistorian.ca/fr/large-pages/book/5025/page/1 (2014-10-09)
    Open archived version from archive